MaXoE > GAMES > Tests > PS4 > Nights of Azure : Le sang bleu

Nights of Azure : Le sang bleu
La tragédie de l'amour

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Le développeur Gust est spécialisé dans le développement de jeux de rôle, comme la série des Artonelico mais est surtout connu pour sa série Atelier. Aujourd'hui il nous propose une nouvelle licence, il s'agit de Nights of Azure, un action-rpg (A-RPG), un renouveau pour le studio puisque c'est la première fois qu'il propose ce genre de jeu, où nous allons suivre une histoire tragique de deux jeunes femmes...
Nights of azure en tête2

Le destin est… entre vos mains

Il y a bien bien longtemps, un terrible combat entre Nightlord, le seigneur des ténèbres et une sainte guerrière s’est produit. Après une âpre bataille, la guerrière l’emporte en transperçant ce Satan de son épée. En mourant, le démon déversa son sang sous une pluie bleue azure, transformant les habitants mauvais en monstres, ceux-ci ne se déplaçant que la nuit.

800 ans plus tard, Arnice que nous incarnons, chevalière de son état, est l’une des rares personnes à être touchées par ce sang corrompu sans totalement perdre la raison. Elle est à la fois mi-humaine, mi-démon. Arnice voyage sur l’île de Ruswal, une île d’Europe du Nord. Elle y a été envoyée sous l’ordre de sa hiérarchie, le Curia, afin d’accomplir une mission. Celle de protéger la prêtresse qui doit sceller le sceau du démon. Cette prêtresse s’avère être Lylisse qui fait partie du même ordre que la sainte guerrière d’il y a 800 longues années, et est une très bonne amie d’Arnice.

Après leurs retrouvailles, celles-ci vont s’aventurer sur l’île pour empêcher la résurrection du démon,  mais n’ont que peu de temps, car le démon reviendra dès la pleine lune. Plus tard, elles apprendront que le sacrifice de Lylisse est nécessaire pour empêcher le retour du démon ou le monde sera détruit.

Mais Arnice va t-elle laisser son amie se sacrifier pour sauver le monde ?
Ou va t-elle sacrifier le monde pour sauver son amie de ce terrible destin ?

L’histoire tourne autour des deux protagonistes. Nous voyons qu’Arnice et Lylisse ont une relation vraiment très proche. Une relation romantique, qui ira sur la mélancolie mais elles feront aussi ressortir leur colère, reflétant les sentiments de ces deux jeunes femmes amoureuses ne souhaitant pas le sacrifice de l’autre. Le scénario est classique à un JRPG grâce à la  construction de celui-ci, on est tenu en haleine pour connaître le destin de ces deux femmes.

Nights of Azure

Arnice dans toute sa splendeur

Mixage de gameplay

Nights of Azure fait beaucoup penser à Chaos Legion de Capcom sortie sur PS2 en 2003, à qui il emprunte pas mal de choses dont les légions, ces monstres gardiens assistant Sieg. Mais également à des jeux comme God of War de Santa Monica où des barrières se dressent vous bloquant le passage et le seul moyen d’avancer est d’éliminer les ennemis présents dans la zone. Mais il emprunte aussi le système de touche de Valkyrie Profile de tri-ACE pour l’association des servants d’Arnice. Comme vous pouvez le voir, Nights of Azure pioche pour son système de gameplay dans plusieurs titres,  et ce mix est intéressant et plutôt bien maîtrisé de la part du studio Gust. Nous allons passer en détail ce gameplay plutôt bien rempli.

nights of azure arnice

Les effets visuels sont bien réalisés

Arnice et ses sbires

Nous sommes aux commandes d’Arnice qui combat à l’aide d’une épée, disposant de plusieurs attaques, une rapide, une violente, et enfin une attaque dévastatrice consommant du SP (de la magie). Elle peut également  se mettre en garde contre divers ennemis, faire des roulades afin d’esquiver les attaques. Vous pouvez faire des combos en alternant l’attaque rapide et la violente, à la manière de Kratos dans God of War. Si au départ Arnice ne dispose que d’une seule arme, par la suite elle pourra en acquérir d’autres dont un marteau ou encore un sabre. Lors de ces combats, une fois un ennemi terrassé, du sang bleu apparaîtra. Ce sang aura diverses utilisations, mais nous allons y revenir. Arnice possède également la faculté de pouvoir se transformer en démon. Mais là où cela devient intéressant, c’est qu’en fonction des servants utilisés, la transformation sera différente. Se transformer en démon de feu pour pouvoir manipuler le feu, en lapin qui apportera des attaques plus rapides. Chaque transformation ne dure qu’un laps de temps, il faudra l’utiliser avec parcimonie.

L’une des caractéristiques du gameplay de Nights of Azure est que lors des combats, Arnice peut faire appel  à des servants. Ce sont des monstres, Arnice au départ, en a trois d’entre eux pour compagnon. D’autres pourront être disponibles pour l’assister au fil de la progression du jeu. Pour invoquer l’un des servants, il faut utiliser du SP (de la magie), cette magie une fois utilisée, se restaurera petit à petit en marchant. Chaque servant peut être invoqué en appuyant sur la touche R1 puis sur l’une des touches attribuées, rappelant le système de combat de Valkyrie Profile, où chaque personnage était associé à une touche. Il existe différents types de servants accompagnant la jeune femme, chacun possédant ses propres forces et faiblesses. Ils pourront aider Arnice à attaquer, la soigner ou la défendre en fonction de ordres donnés. Le système des servants s’utilise en combat de la même façon que celui de Chaos Legion où  les légions après avoir été invoquées, suivaient l’ordre d’attaque ou de défense de leur maître. Vos servants disposent également d’un coup dévastateur, il faudra leur indiquer à quel moment l’utiliser,  mais en utilisant ce coup cela consommera les SP du servant auquel vous aurez donné l’ordre. Chaque servant gagnera de l’expérience, celle-ci se gagne en tuant des monstres et est récupérable après chaque mission, ce qui augmentera la résistance de votre servant.

nights of azure transformation

Une des transformations d’Arnice

Hôtel 3 étoiles

Dans Nights of Azure, un hôtel fait office de camp de base, c’est dans ce lieu que vous pourrez sauvegarder votre partie, faire diverses activités annexes, missions secondaires, acheter de l’équipement, faire augmenter le niveau des servants et d’Arnice, combattre dans l’arène et aller dans le menu principal.

Les missions secondaires sont à accomplir en plus de la trame principale. Ces missions se résument à tuer des ennemis, récupérer un objet, etc… Mais toutes ces quêtes devront être accomplies  dans un temps imparti. Une fois le temps écoulé, vous récupérerez du sang bleu, de l’argent, de l’expérience pour les servants et de l’équipement.

Dans cet endroit, il y a aussi Simon, un PNJ qui fera office de vendeur, il sera possible de lui acheter de l’équipement (équipement que laisseront également  certains monstres, vous octroyant divers bonus ou malus) et des objets moyennant de l’argent.

Ce lieu permet également d’effectuer certaines activités annexes comme lire, se promener, danser, etc… En effectuant ces activités, vous obtiendrez des points de compétences.  Ces points vous permettront d’activer une nouvelle capacité qu’Arnice aura obtenue en augmentant son niveau dans l’hôtel,  grâce au sang bleu.

L’hôtel dispose également d’une arène, divers challenges y sont proposés. Abattre tous les démons, combattre un ennemi uniquement à l’aide des servants. Tous ces défis sont à réaliser dans un temps imparti. Les défis sont à difficulté progressive. En effectuant ceux-ci, vous gagnerez des objets et du sang qui vous seront attribués en fonction de votre score, celui-ci étant représenté par des étoiles, d’une à trois.

Nights of Azure animation

L’animation est rarement prise en défaut

Menu Gastronomique

Il existe un menu rapide en appuyant sur la touche option qui regroupe le guide de combat, les  options, le pourcentage et le résumé du scénario en cours, ainsi que les quêtes annexes.

Mais pour avoir accès au menu principal, il faut se rendre sur la carte du monde ou à l’hôtel. Ce menu principal peut paraître complexe au départ, mais en réalité il est simplifié au possible. Toutes les sous-rubriques sont regroupées dans une catégorie, par exemple tout ce qui concerne les servants est dans la catégorie formation de servants. Dans celle-ci, entre autres, il vous sera possible de créer plusieurs decks de servants, mais seuls 4 d’entre eux pourront vous accompagner. Dans la partie statut, on retrouve l’équipement les compétences et l’inventaire. Pour ce qui est de la trame principale et de l’annexe, celles-ci se retrouvent sous la rubrique action management. Dans la partie librairie, vous aurez accès à ce tout ce qui concerne le combat. Et pour finir, il y a le menu option.

Nights of azure prise en main

Malgré le nombre de touches affichées, la prise en main est rapide

Atmosphère, atmosphère, est-ce que j’ai une … d’atmosphère ?

Le développeur Gust nous plonge avec Nights of Azure dans l’époque du XIXème siècle avec son  ambiance chevaleresque et des bâtiments au style de l’époque, le tout dans une atmosphère très sombre.

Le rendu des effets lors de ces combats et les graphismes manga collent bien au jeu et à l’ambiance que celui-ci veut faire retranscrire.  Les décors n’ont pas eu le même soin apporté ce qui nous donne un aspect Old-Gen, dommage.  Mais comme ici nous avons affaire à un action RPG, on oublie assez vite les graphismes pour  se concentrer sur l’action, d’autant plus que celle-ci est vraiment fluide en 60 FPS et les chutes de framerate sont vraiment très rares ou alors nous n’y avons pas prêté attention.

Les voix des doublages sont en japonais uniquement, mais l’intonation qui s’en dégage nous immerge dans  le titre. Cependant le jeu propose des sous-titres disponibles uniquement en anglais, cela peut être un frein si vous n’êtes pas familié avec l’une de ces deux langues.

Le tout est accompagné d’une OST composée par Kazuki Yanagawa, Daisuke Achiwa et Hayato Asano collant parfaitement au thème du jeu, celle-ci étant vraiment variée avec des thèmes nous rappelant d’autres JRPG comme celui du boss thème de Baten Kaitos Origins par exemple.

Testé sur une version PS4.

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Même si Nights of Azure présente quelques défauts dont l'absence de sous titres en français, ou de graphismes en demi-teinte, il n'en reste pas moins un bon A-RPG. Bien que l'orientation du titre soit vraiment penchée sur l'action, son mélange des genres se laisse apprivoiser. Les servants que l'on avait déjà vus dans Chaos Legion donnent vraiment un plus au gameplay, et l'arène propose des challenges relativement corsés vers la fin apportant un plus à la durée de vie du titre. Si vous aimez le mélange des deux genres, Nights of Azure devrait vous apporter de quoi passer un bon moment, avec l'envie d'en savoir plus sur l'histoire, ce qui risque de vous pousser à refaire le titre en replay value.
ON A AIMÉ !
- Les graphismes manga...
- L'histoire qui tient en haleine
- L'Ost qui colle à l'univers
- Les servants
- Les défis d'arène
ON A MOINS AIMÉ...
- ... Mais le manque de soin sur les décors
- L'absence de sous-titres français
- Relativement vide
Nights of Azure : Le sang bleu
Nights of Azure
Editeur : Koei Tecmo
Développeur : Gust
Genre : A-RPG
Support(s) : PS4
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 01/04/2016

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...