Nous avons décidé sur MaXoE de vous proposer une série de dossiers sur DC Rebirth. Cet univers a débarqué en librairie et en kiosque, et il est parfois difficile pour les lecteurs de s’y retrouver. C’est une spécialité des comics de super-héros, Marvel arrive très bien aussi à brouiller les pistes pour le commun des mortels.  Un peu d’explications peut-être. L’idée avec Rebirth, c’est de donner un nouveau départ à toutes les séries de ... En savoir plus !
MaXoE > KISSA > Dossiers > Japon > Le 30ème Festival des Arts Martiaux au Palais des congrès de Paris
Japon / Sports / /
Le 30ème Festival des Arts Martiaux au Palais des congrès de Paris

Cette année, le Festival des Arts Martiaux a déménagé. Exit Bercy et bonjour le Palais des congrès de Paris. Ce changement de salle a des avantages et des inconvénients. Les coulisses sont moins pratiques, moins intéressants. Par contre, les spectateurs sont plus proches de la scène. Ils ont plus de sensations et il y avait de quoi avoir des sensations ! Les stars étaient là pour assurer le spectacle : Jérôme Le Banner, Lyoto Machida. Mais les arts martiaux traditionnels ne sont pas restés en reste et les spectateurs ont pu redécouvrir les arts martiaux qu’ils connaissaient déjà et en redécouvrir d’autres.

Le 30ème Festival des Arts Martiaux

Comme d’habitude, nous nous sommes baladés dans les coulisses. Ces derniers sont répartis sur 3 étages. La salle d’échauffement, toute petite, était au niveau -3 et elle ne s’est pas beaucoup remplie. Donc nous n’avons pas pu voir les athlètes en échauffement et du coup il y avait un manque d’ambiance. A Bercy, tous les athlètes se retrouvaient dans la grande salle d’échauffement avant de monter sur scène et il y avait une belle ambiance. Mais bon… Les spectateurs ne le voient pas, ça. Par contre, la scène est plus intéressante au Palais des congrès. La proximité fait que les spectacles sont plus impressionnants. Le son est meilleur, les athlètes sont plus proches… Donc du bon et du moins bon.

Nous n’avons pas pu trouver tout le monde (3 étages à parcourir quand même et quand les loges sont fermées, nous n’entrons pas, nous sommes polis). Mais Gérald a pu faire de belles rencontres (et moi de belles photos). Voyez donc l’album photo que Gérald s’est fait :

P1090294
P1090146

Lyoto Machida

 

P1090147

Pascal Gentil

 

P1090149

Maître Shinjo et Maître Aosaka

Un petit mot sur Bertrand Amoussou, judoka et pratiquant de MMA qui se bat pour créer une fédération affinitaire de MMA en France. Une personne très gentille et très accessible avec qui Gérald a discuté pendant un petit moment. C’est aussi un ami de Le Banner qui l’a invité à faire une démonstration de Judo avec lui…

P1090145

Bertrand Amoussou

Et à l’entracte, certains spectateurs ont pu entrer dans les coulisses pour se faire prendre en photos ! Gérald en a profité aussi, il n’avait pas réussi à avoir Le Banner dans les coulisses…

P1090298

Le Banner

En parlant de Le Banner, c’était son jubilé justement et il a été fêté en beauté ! Et oui, il part… Il faut bien s’arrêter à un moment ou à un autre. Mais pour fêter son départ, il a eu droit à des petites surprises, des visites, un trophée… Il faut dire que c’est une star française du K1, une star française très appréciée et très accessible. D’ailleurs, il avait bien préparé son numéro en commençant par faire une démonstration de Judo avec Bertrand Amoussou, puis du kickboxing avec son ancien entraineur André Zeitoun et du MMA avec l’ancien combattant français de MMA, Gregory Bouchelaghem.

Notez qu’il a pris soin de mettre une ceinture blanche quand il était en kimono. Beaucoup de stars n’auraient pas hésité à mettre une ceinture noire pour le prestige, mais lui a fait preuve d’une grande humilité. Chose que nous avons retrouvé lors de la séance de photos où il a posé avec plaisir et patience avec tout le monde.

Le Japon

Les arts martiaux japonais étaient bien sûr présents. Que serait le festival des arts martiaux sans les arts martiaux japonais ?

Maître Kiyohide Shinjo, 9ème DAN, et Yoichiro Kuniyoshi représentaient le Karaté d’Okinawa. Maître Hiroshi Aosaka représentait le Shorinji Kempo. Nous avons eu le plaisir de croiser Maître Shinjo et Maître Aosaka dans les coulisses et je peux vous dire qu’ils font preuve d’un mental exceptionnel. Très abordables, gentils et prêts à discuter, mais une fois sur scène, ils deviennent impressionnants de charisme et de mental !

Le sabre japonais était aussi présent avec l’école Tenshi Ryu et Maître Masakumo Kuwami et Takizawa Nagamasa. C’était une démonstration remplie d’explosivité et de sérénité.

Nous avons aussi eu droit à une très belle démonstration de kata.

Place aux femmes

Les MMA girls, dirigées par Tevi Say, première combattante professionnelle de MMA en France, ont montré que les femmes aussi pouvaient faire du MMA. C’était une de leur première représentation, ça manquait de punch, mais c’était propre et technique. Elles ont fait du pao (en synchro !) mais aussi du sparring sous la direction de Tevi Say. . Et elles ont des abdos plutôt impressionnants…

Le body karate, très en vogue depuis quelques années, était encore présent et elles ont mis l’ambiance. Il faut dire que le choix musical était particulièrement efficace. 😉

Les Divas nous ont préparé un petit numéro inspiré du 5ème Elément. Dans cette troupe figure la multiple championne de France en arts martiaux vietnamiens, Hélène Tran. Je n’ai personnellement pas aimé ce numéro même si j’ai adoré la prestation de celle qui jouait le rôle de Ruby Rhod version féminine. Elle était très bien et très proche du rôle original. Après, et bien ça demande encore un peu de travail, dans la synchro, dans la partie un peu martiale où les danseuses s’en sortaient parfois mieux que les pratiquantes…

LYOTO MACHIDA

Gérald a eu le grand plaisir de se faire prendre en photo aux côtés de Lyoto Machida, star de l’Ultimate Fighting Championship. Il était venu en bonne compagnie (son frère Chinzo notamment) pour faire une démo aux paos d’abord, puis en MMA avec son frère et enfin en Karate avec Miguel Xavier. Pourquoi le karaté ? Parce que c’est avec ça qu’il a commencé, parce que ce sont les bases, et qu’il ne faut jamais oublier les bases. C’est ce qui nous permet de durer…

Autres arts martiaux asiatiques

Les arts martiaux Ouzbeks étaient présents pour la deuxième fois. J’avoue que j’aime beaucoup ce qu’ils font. Et les femmes sont très présentes dans leur numéro. Mais plutôt que de vous en parler, je vous laisse voir…

Le Silat Seni Gayong présenté par l’équipe de Maître Shaiful Hakim Mohamed Noor m’a un peu déçu. J’ai trouvé certaines parties un peu molles et leur représentation un peu longue. De plus, ils ont utilisé des armes qui ne sont pas originaires de leur art, comme l’éventail ou les saïs. Mais Gérald a beaucoup aimé. Il a trouvé ça technique, crédible et efficace. Et il frappait pour de vrai. Les spectateurs ont beaucoup aimé les étincelles. Pour Gérald, ça a été la meilleure démonstration avec les maîtres japonais.

Self défense et close combat

Nous avons eu droit à de belles démonstrations de ce point de vue aussi, avec des nouveaux venus.

Le Krav maga était présent, comme à chaque fois. Mais contrairement aux dernières années où leur représentation s’essoufflait, ils se sont renouvelés et nous ont présenté quelque chose de plutôt bien pensé. Un équilibre entre la technique et la pratique/mise en situation.

Les espagnols World Bricpol Federation ainsi que le Close combat belge nous ont montré des techniques efficaces. Et franchement, ils n’ont vraiment pas l’air commodes, sur scène ou dans les coulisses. Les gars, faut pas venir vous plaindre que personne ne vient vous prendre en photo si vous ne faites pas d’effort vous-mêmes. 😉 Mais rien n’arrête Gérald…

Je n’ai pas parlé du Real Aikido, qui vient de Serbie. C’est de l’Aikido mais plus orienté self défense. C’est le groupe de Maître Vracarevic qui nous a fait la démonstration et c’est plutôt impressionnant. Plus rapide que l’Aikido… Je vous laisse voir…

Et les autres…

Le Kung-fu était présent ainsi que les moines de Shaolin. Ce n’est pas notre partie préférée, mais les gens aiment bien en général…

P1090366

Pour une fois, le nunchaku était présent pour du combat. Bon, nous n’avons pas vu grand-chose. Nous ne sommes arrivés qu’à la fin du numéro (nous étions encore dans les coulisses), mais c’est vraiment autre chose que le nunchaku artistique.

Les arts martiaux Compiénois nous ont montré un joli numéro mettant en scène le judo, le karaté et le K1 en même temps. Un numéro bien organisé.

Et il y avait tous les autres, ceux que nous avons ratés, ceux pour lesquels je n’ai pas de photos/vidéos intéressantes. Les autres quoi. Nous n’allons pas non plus vous raconter tout le spectacle.

Certaines choses ne valent pas le coup, comme le 5ème Challenge Bruce Lee et l’International Battle Martial Arts Tricking que ni moi ni Gérald n’avons aimé. On s’est plutôt ennuyé même. J’adorerai qu’ils ne les remettent pas la prochaine fois. Mais le public a eu l’air d’aimer et puis c’est aussi l’occasion de le faire participer en huant les juges qui mettent des mauvaises notes. ^_^

Par contre, si vous voulez voir une compétition un peu originale, je vous invite à venir assister à la Coupe de France Tay Son le 7 Juin. Je vous communiquerai plus de détails plus tard, mais c’est une compétition intéressante et différente de ce que vous voyez d’habitude.