Le rendez-vous annuel de l’industrie des jeux vidéo en Europe ouvrira officiellement ses portes demain mais la Gamescom propose avant cela les premières conférences. Comme chaque année vous pourrez suivre l’événement sur MaXoE puisque nous vous proposerons dès aujourd’hui, des Dossiers et des News sur les annonces, présentations et vidéo qui y seront faites. Vous pouvez suivre tout cela sur cette page qui regroupe l’ensemble de nos publications sur la ... En savoir plus !
MaXoE > KISSA > Dossiers > J-Music > Live Report – Flow enflamme Japan Expo
J-Music /
Live Report – Flow enflamme Japan Expo

Parmi les stars japonaises incontournables, le groupe aux influences j-pop/j-rock FLOW a choisi Japan Expo pour leur 1er concert français.
Keigo (chant -ci-dessus-), Kohshi (chant -à gauche ci-dessous-), Take (guitare), Got’s (basse) et Iwasaki (batterie) ont littéralement enflammé la scène de Live House de Japan Expo durant près de 2h, le vendredi 6 juillet, 2ème jour de la plus importante convention de japanimation de France.

C’est dans une ambiance bleueté que le groupe apparaît sous les hurlements déchaînés des fans qui se sont amassés dans la salle.
La même chemise rayée de blanc et de noir comme trait d’union, gilet blanc à paillettes pour Keigo, gilet noir, lunettes de soleil et son éternel chapeau sur la tête pour Kohshi. Les tenues sont classes sans être ni trop sobres ni trop tape à l’oeil.
Ils sont heureux d’être là, cela se voit. Alors… « On met le feu ensemble ?« . Nul besoin de décrire la réaction enflammée du public face à une telle invitation. 

Take et les autres membres du groupe sont complètement survoltés. Ça danse, ça monte sur les différentes caisses disposées sur la scène, presque spécialement à cet effet, pourrait-on penser.
Les tubes s’enchaînent sans le moindre temps mort. L’ambiance est électrique, mais de cette électricité non pas négative mais énergique, vivante, exaltante. Les voix sont belles, la qualité de son est impeccable, sans trop de basses ou d’aigus percutant nos pauvres tympans fragiles. Les artistes, autant que la régie son, savent parfaitement doser les voix qui survolent légèrement la musique sans jamais la couvrir et inversement.

Leur bonne humeur est communicative, surtout celle de Keigo qui n’est pas avare de sourires, de clins d’oeil et qui transpire la positive attitude par tous les pores. Il s’agite tant dans tous les sens qu’on serait presque fatigué rien qu’en le regardant faire ! Mais non, ça ne sera pas ce que vous ressentirez, car son énergie est vraiment communicative. On a envie de se laisser entraîner avec lui, de chanter à tue tête, de remuer jusqu’au plus petit orteil. C’est bien en live que l’on peut le mieux comprendre pourquoi leur succès ne ternit pas.
Car oui, FLOW fêtera ses 10 ans en 2013.
Ils participent à différentes prestations, font de nombreux shows, participent régulièrement à la création de génériques d’animés (dont ils nous ont offert un joli échantillon avec la très célèbre Go !!! de Naruto entre autres)… ils sont incontournables en terre nippone. 

Ces gars là sont des stars, des stars sympas avec leur public, qui font de la bonne musique et qui dégagent une vraie belle émotion pendant leurs concerts. C’est ce qu’on aime chez FLOW. Leur musique n’est pas agressive, ni tortueuse. Elle fait du bien à l’âme et au moral, elle met de bonne humeur.
Proche de leur pays, le groupe a également plusieurs fois abordé le drame qui a récemment touché le Japon. Ils y tiennent, cela est important pour eux. Et pour eux, le maître mot restera « music is power ! ».

Nous aurons eu droit à deux surprises, si l’on excepte la prestation hilarante de Take qui a juste fait faire n’importe quoi au public… comme quoi on peut tout se permettre lorsqu’on est une star !
Le groupe a interprété deux chansons qui ne font pas partie de leur répertoire. Des « Flow spéciales Japan Expo » rien que pour l’évènement et rien que pour nous. Ready Steady Go, le générique de l’animé Full Metal Alchemist, traditionnellement interprété par L’Arc~en~Ciel (que j’avais entendus quelques semaines auparavant au Zenith de Paris, ce qui m’a pas mal faite sourire) et, plus surprenant, Zankoku na Tenshi no TE-ZE du best-of Evangelion.
Il va sans dire que ces deux surprises ont provoqué un véritable raz-de-marée hurlant dans la salle.

Le salut final a été le reflet du concert et de l’état d’esprit du groupe. Ils ont pris le temps, vraiment, de saluer leur public. S’inclinant à de nombreuses reprises, saluant avec respect ceux qui attendaient tant leur venue, jusqu’à s’incliner si bas que leur front touchait leurs genoux.
Ça, c’est ce que j’appelle des artistes qui ont la classe ! 

Concert de FLOW le vendredi 6 juillet 2012 – Japan Expo, parc des expositions de Paris-Nord Villepinte.