Focus Spécial Joker
MaXoE > KISSA > News > Japon > Le marathon-monk : un rituel depuis le 8ème siècle
Japon
Le marathon-monk : un rituel depuis le 8ème siècle

Genshin Fujinami est un moine de 44 ans. Et il a fini ce qui est communément appelé le marathon-monk : soit une course de 7 ans et 40 000 kilomètres. Ou si vous préférez, l’équivalent d’un voyage autour du monde. Pas mal, hein ?

Ce petit rituel date du 8ème siècle et est censé être la voie de l’illumination. Depuis 1885, 46 moines l’ont fini. Le dernier l’a conclut en 1994. Certains ont même poussé le vice à le faire 2 fois. D’autres n’y ont pas survécu. Il faut quand même savoir que ceux qui ne peuvent pas le finir doivent mettre fin à leur jour par pendaison ou éviscération… C’est ce que veut la tradition.

Tous les détails de ce parcours sont dictés : pendant les 3 premières années, le prêtre doit se lever à minuit pour prier, parcourir 18 miles au Mont Hiei, s’arrêter 250 fois pour prier et tout ça pendant 100 jours consécutifs. Il ne peut porter qu’une bougie, un livre de prière et un sacre de nourriture végétarienne. Les deux années suivantes, il doit faire pareil mais durant 200 jours. L’hiver, il reste sagement au temple à faire divers tâches.

Mais la partie la plus dure est pendant la 5ème année durant laquelle il doit s’assoir et chanter des mantras pendant 9 jours sans manger, boire ou dormir. C’est le « Doiri » ou l’entrée au temple. Durant la 6ème année, il doit marcher 37.5 miles chaque jour pendant 100 jours. Et pendant la 7ème année, 52.5 miles pendant 100 jours et 18 miles pendant 100 autres jours avant de retourner au temple dans la ville d’Otsu.

Et après, il rentre au Temple et ne sait plus quoi faire. Moi, je suis bien mieux sous ma couette. ^_^


Initialement publié le 05.05.09 à 15:22.