MaXoE Festival 2019MaXoE Festival 2019 MaXoE Festival 2019
MaXoE > RAMA > Critiques > Cinéma / DVD > Tri par Notes
Nos critiques de Films
Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
La fin d’un cycle. Un cycle qui a débuté voilà maintenant plus de dix ans avec le premier film de l’Univers Cinématographique Marvel (MCU pour les intimes) : Iron Man. Il aura fallu pas moins de trois phases et vingt deux longs-métrages pour clore ce que ... Lire la suite
Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Ernesto Daranas  (réalisateur du très beau Chala : Une enfance cubaine) s’inspire de l’histoire vraie du cosmonaute Sergei Krikalev resté onze mois dans la station spatiale Mir lors de la mission Soyouz TM-13 durant l’année 1991 en plein effondrement de l’URSS. Dans ... Lire la suite
Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Catholique pratiquant, Alexandre est marié et père de cinq enfants. Menant une vie a priori épanouie, tant personnellement que professionnellement, il a été dans sa jeunesse l’une des nombreuses victimes d’un prêtre pédophile : Bernard Preynat. Souhaitant ... Lire la suite

Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
L'histoire de la famille des vols à l'étalage
Le film s’ouvre sur le jeune Shota (Kairi Jyo) et celui qui se présente comme son père, Osamu Shibata (Lily Franky). Ils se retrouvent à l’entrée d’un supermarché et se préparent à chaparder un peu de nourriture pour le repas du soir. Shota est habitué à cela, il est même devenu un expert dans la réalisation de ces petits larcins. Osamu et Shota ne font pas cela pour le plaisir, Osamu est ouvrier dans le bâtiment et sa femme Nobuyo (Sakura Andô)  travaille dans une blanchisserie. Tous deux vivent dans le petit appartement de la grand-mère, Hatsue (Kiki Kirin), leurs maigres salaires ne suffisent pas pour nourrir la famille. Alors tout le monde trouve des combines pour mettre un peu de beurre dans les épinards. Aki Shibata (Mayu Matsuoka), la grande sœur de la famille, joue les ... Lire la suite
CinéAsieCinéma / DVD


Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Cannes et Venise
Si l’envie vous prend d’aller vous réfugier dans les salles obscures pour fuir ce temps de Toussaint qui porte si bien son nom en ce moment, voici deux films sortis courant octobre à voir sans hésitation ! Girl, réalisé par Lukas Dhont 7/10 Lara a quinze ans et rêve de devenir danseuse étoile. Un parcours difficile qui demande une rigueur extrême. Et ce d’autant plus que Lara est née Victor. Elle doit donc se former à cette discipline si exigeante qu’est la danse classique dans un corps d’homme. Un corps qui n’est pas fait pour cela. Et qui va pourtant devoir se plier et souffrir deux fois plus qu’un autre en attendant sa transformation. Présenté dans la sélection « Un Certain Regard », Girl avait fait sensation lors de la dernière édition du ... Lire la suite
Cinéma / DVD


Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Film de clôture de la 71e édition du Festival de Cannes, hors-compétition
Un chevalier errant et son fidèle écuyer avancent sur leur monture dans le désert espagnol. Le chevalier aperçoit au loin ce qui semble être des géants. Il part au galop. Son fidèle écuyer tente de le stopper. Aucun géant à l’horizon, seulement des moulins à vent contre lesquels se bat vainement l’homme qui se fait alors emporter par une aile de l’un des moulins et… Coupez ! Toby, le réalisateur de la publicité, stoppe la scène. Aujourd’hui cynique, capricieux et légèrement narcissique, il était il y a dix ans un jeune cinéaste ambitieux et idéaliste qui rêvait de 7e art mais se retrouve à travailler pour le compte d’un publicitaire peu commode. Le soir même, lors du dîner avec son équipe, un événement lui rappelle cette époque insouciante : il ... Lire la suite
Cinéma / DVD


Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Prix de la mise en scène au Certain Regard 2018
Contrairement au film Les fantômes d’Ismaël (un des plus mauvais films de l’histoire du cinéma à mon avis, la critique de Julie à lire ici est elle aussi assez mitigée), film d’ouverture de la Sélection officielle du Festival de Cannes 2017 qui était projeté au même endroit mais dans une salle quasiment vide, cette fois-ci la salle est comble. Mieux encore, le jury ainsi que l’équipe du film sont présents. Après que Benicio Del Toro, président du jury, ait introduit à sa manière les films en compétition cette année, c’est au tour de l’équipe du film Ukrainien de monter sur scène. Thierry Frémaux précise que les ukrainiens aiment se déplacer en bande. En effet, pas moins de dix-sept personnes montent sur scène et le réalisateur explique le travail ... Lire la suite
Cinéma / DVD


Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Film d'ouverture de la 71e édition du Festival de Cannes, en compétition
Au cœur d’un vignoble espagnol qu’elle a quitté des années auparavant pour l’Argentine, Laura revient assister au mariage de sa sœur, accompagnée de ses deux enfants. Son mari est, quant à lui, resté à Buenos Aires pour le travail. L’ambiance est aux retrouvailles, celles de la famille et des amis d’enfance, et surtout à la fête. On danse, on boit, on vit. Mais cette insouciance sera de courte durée. Un drame survient brutalement. Un drame qui va réveiller et exacerber des tensions et ressentiments trop longtemps enfouis. Au sens propre comme au figuré, Asghar Farhadi installe les rouages de sa mécanique parfaitement maîtrisée dès les premières images. Un clocher et son mécanisme filmés de l’intérieur, puis une main gantée découpant avec précaution ... Lire la suite
Cinéma / DVD


Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Tout sur ma mère
Valeria, 17 ans, est amoureuse de Matéo. Elle vit avec sa sœur dans une maison au bord de la mer  à Puerto-Vallarta. Malgré son jeune âge, Valéria décide de garder l’enfant qu’elle porte. Très vite dépassée par ses nouvelles responsabilités, elle appelle à l’aide sa mère, Avril, installée loin d’elle. A son arrivée l’accueil semble agréable, Avril est heureuse de retrouver ses filles et de faire connaissance du petit ami de Valeria. La vie est belle,  Avril  prend les choses en mains et remplace progressivement sa fille dans son rôle de mère jusqu’à ce qu’elle change radicalement de comportement…. Lorsque l’on connait la filmographie de Michel Franco (Chronic, Despues de Lucia…) on peut se douter que le film ne va pas nous raconter un conte de fée en nous ... Lire la suite
Cinéma / DVD


Avis de MaXoE
Avis des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
La vengeance est un plat qui se mange froid
Curro (Luis Callejo) est le seul à avoir été arrêté pour le braquage mortel d’une bijouterie. Après huit ans de prison, il ne pense qu’à se reconstruire auprès de sa femme Ana (Ruth Diaz) et de leur fils. Ana travaille dans un bar et rencontre José (Antonio de La Torre), un homme solitaire qui sera vite apprécié de la famille. Alors que Curro pensait se reconstruire tranquillement, rien ne va se dérouler comme prévu…. Pour son premier film Raùl Arévalo choisit la vengeance comme thème principal. Un classique au cinéma, sauf qu’ici il ne faut pas s’attendre à la revanche d’un espion repenti, distribuant les coups de poings ou utilisant les armes à feu et explosifs avec banalité. Le réalisateur prend le pari (réussi pour le coup) de nous montrer un thriller réduisant ... Lire la suite
Cinéma / DVD