MaXoE Festival 2019MaXoE Festival 2019 MaXoE Festival 2019
MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Brèves de Cannes – Vendredi 11 mai 2018 : Jiang hu er nv, Le livre d’image, Another day of life & Le Grand Bleu
Cinéma / DVD /
Brèves de Cannes – Vendredi 11 mai 2018 : Jiang hu er nv, Le livre d’image, Another day of life & Le Grand Bleu
- Cannes, troisième jour. - Oooh, quelle heure il est ? - Neuf heures trente A.M. - Waou déjà ? - Non mais j'avance un peu.

Cette nouvelle journée sur la Croisette voit la présentation des films des deux réalisateurs de la compétition sans doute les plus habitués au tapis rouge (sans parler de Venise et de Berlin).

Le premier est le chinois Zhang-Ke Jia, qui a modestement participé au Festival de Cannes pas moins de cinq fois (dont un passage à Un Certain Regard). En 2013, il repart avec le Prix du scénario pour A Touch of Sin et détient également un Lion d’Or pour Still Life, celui de la Mostra de Venise 2006. Il revient monter les marches, trois ans après sa dernière participation, avec Jiang hu er nv (Les éternels, au cas où vous ne parleriez pas chinois), un film ayant pour thème le milieu de la pègre en Chine.

L’autre habitué du jour est surement l’un des réalisateurs au monde qui cumule le plus de sélections tous festivals confondus. Et c’est un français. Il s’agit bien évidemment de Jean-Luc Godard qui, outre ses multiples participations et distinctions à Berlin et Venise, en est aujourd’hui à sa neuvième venue à Cannes, trente-huit ans après sa première sélection en compétition avec Sauve qui peut (la vie). En 2014, il était reparti avec le Prix du jury pour son film expérimental Adieu au langage. C’est d’ailleurs le leitmotiv de ce pionnier de la Nouvelle Vague puisque Le livre d’image, qu’il présente cette année, est tout aussi expérimental que le précédent, comme en témoigne sa bande-annonce.

La Palme d’Or n’est pas le seul prix convoité de la Croisette, en témoigne la compétition pour la Caméra d’Or qui récompense le meilleur premier film du Festival, toutes sélections confondues. Présenté en Séances Spéciales, le premier long-métrage des cinéastes espagnol et polonais Raúl De La Fuente et Damian Nenow concourt aujourd’hui pour ce prix. Il s’agit d’un film d’animation ayant pour titre Another day of life. L’histoire est celle d’un journaliste polonais dans les années 70 décidant de partir en Angola à l’aube de l’indépendance du pays ravagé par la guerre civile.

Et si vous souhaitez profiter du sable ce soir, sachez que Le Cinéma de la Plage y accueille Le Grand Bleu de Luc Besson, pour une séance hommage au film qui avait fait l’ouverture du Festival de Cannes il y a de cela trente ans.