Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Grèce Antique et Cinéma : Des hommes et des Dieux
Cinéma / DVD /
Grèce Antique et Cinéma : Des hommes et des Dieux
Et quelques héros aussi

Ce qu’il y a de bien avec l’univers d’Assassin’s Creed, c’est le fait de pouvoir se plonger (ou se replonger) dans différentes périodes de l’Histoire. Après l’Egypte Ancienne l’année dernière, voilà que la licence s’attaque cette année à l’autre grande période au fondement de la civilisation : la Grèce Antique. Qui a nourri le monde dans lequel nous vivons de son art, sa philosophie, son organisation étatique, … et sa mythologie. Une mythologie qui, à son tour, a inspiré bien des domaines, dont celui du Septième Art. Et ce aujourd’hui encore.

Demi-dieu, fils du roi de Thrace et de la muse Calliope, Orphée est un poète-musicien amoureux fou d’Eurydice. Mordue mortellement au pied par un serpent, Eurydice descend au royaume des Enfers. Refusant cette réalité, Orphée décide de la suivre afin de la ramener avec lui vers la vie.

Poète, graphiste, dessinateur et dramaturge, Jean Cocteau était également cinéaste. En 1950, il s’empare du mythe d’Orphée et l’adapte au cinéma, tout en le transposant au monde contemporain. Dans le rôle du héros grec, Jean Cocteau fait appel à son alter-ego : l’immense Jean Marais. Dix ans plus tard, le réalisateur réinterprète le mythe une seconde fois, avec le film Le Testament d’Orphée. Et toujours avec son double Jean Marais.

Orphée, réalisé par Jean Cocteau. Avec Jean Marais, María Casares, Marie Déa, François Périer, …

 

Un autre film des années 50 traitant d’une figure emblématique de la mythologie grecque, celui de Mario Camerini avec pas moins de deux monstres sacrés du cinéma : Kirk Douglas et Anthony Quinn. Sorti en 1954, Ulysse retrace les événements racontés par Homère dans son Odyssée. S’il se concentre sur le périlleux voyage du roi d’Ithaque parsemé de chants des sirènes et autres rencontres avec le Cyclope et la magicienne Circé, le film s’intéresse également à l’attente de celle qui espère le retour de son époux après son départ pour Troie des années auparavant. Et à la la tapisserie qu’elle n’a de cesse de tisser le jour et de défaire nuit après nuit.

Ulysse, réalisé par Mario Camerini. Avec Kirk Douglas, Silvana Mangano, Anthony Quinn, Rossana Podestà, …

 

Autre époque, autre style, mais même épopée. Enfin presque puisqu’il s’agit du prequel à L’Odyssée : l’adaptation sur grand écran (et façon blockbuster) de L’Iliade par Wolfgang Petersen en 2004. Avec Troie, exit l’esprit péplum à l’ancienne et place au film d’action dopé à la testostérone.

L’histoire est connue : celle d’Hélène de Sparte enlevée à son mari Ménélas par Pâris (le fils du roi de Troie). Un événement qui sert de prétexte à Agamemnon, frère de Ménélas, pour entrer en guerre contre la cité. Hollywoodien jusqu’au bout des ongles, le film oublie totalement le rôle des divinités olympiennes – pourtant très présentes dans le mythe – pour se concentrer uniquement sur les héros. Qui ont droit à un casting de choc : Brad Pitt en Achille boudeur, Eric Bana en Hector (trop) intègre, Orlando Bloom et Diane Kruger en amants fautifs, Peter O’Toole en roi Priam (et bien loin de T. E. Lawrence et de son Arabie) et Sean Bean en Ulysse, qui trouve ici l’un de ses seuls rôles au cinéma dans lequel il ne meurt pas. Sans doute une des rares qualités de ce blockbuster.

Troie, réalisé par Wolfgang Petersen. Avec Brad Pitt, Eric Bana, Orlando Bloom, Diane Kruger, Brian Cox, Sean Bean, Peter O’Toole, Julie Christie, Rose Byrne, Brendan Gleeson, …

 

Si le panthéon grec faisait figure de grand absent du film de Wolfgang Petersen, Le Choc des Titans (Louis Leterrier, 2010) et La Colère des Titans (Jonathan Liebesman, 2012) ne manquent pas de la présence des dieux olympiens. Très librement inspirés de la légende du héros Persée, ces deux blockbusters relatent tour à tour son combat contre le Kraken (réveillé par le sournois Hadès) ; et sa quête pour libérer son père (Zeus, excusez du peu) des Enfers, emprisonné par le Titan Kronos (qui n’est autre que le papa de Zeus et donc le grand-père de Persée). Ils ne sont pas très famille chez les dieux grecs visiblement.

Avec un casting tout aussi hollywoodien (et même au-delà) que Troie, ce diptyque se laisse regarder une fois pour ses effets visuels et le plaisir de retrouver les grandes figures des légendes grecques (que les romains n’ont pas manqué de piquer derrière !). Par contre, si vous voulez réviser sérieusement votre mythologie, relisez Ovide et ses Métamorphoses, c’est plus sûr. À ce propos, le cinéaste français Christophe Honoré en a proposé une adaptation en 2014, pas forcément très accessible malheureusement…

Le Choc des Titans, réalisé par Louis Leterrier. AvecSam Worthington, Liam Neeson, Ralph Fiennes, Gemma Arterton, Mads Mikkelsen, Jason Flemyng, …

La Colère des Titans, réalisé par Jonathan Liebesman. Avec Sam Worthington, Liam Neeson, Ralph Fiennes, Édgar Ramírez, Rosamund Pike, Danny Huston, …