MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Sorties DVD Septembre 2019 : La Chute de l’Empire Américain, Les Éternels, Ma vie avec John F. Donovan, The Dead Don’t Die, Sibyl, Douleur et Gloire, …
Cinéma / DVD /
Sorties DVD Septembre 2019 : La Chute de l’Empire Américain, Les Éternels, Ma vie avec John F. Donovan, The Dead Don’t Die, Sibyl, Douleur et Gloire, …
The King in the North !

Un intrus se cache dans cette sélection, saurez-vous le retrouver ? Un indice : il est le seul film à débarquer dans les bacs ce mois-ci n’ayant pas été sélectionné au Festival de Cannes.

Mardi 3 septembre

La Chute de l’Empire Américain

Réalisation et scénario : Denys Arcand 

Casting : Alexandre Landry, Maripier Morin, Rémy Girard, Pierre Curzi, Maxim Roy, …

Genre : Thriller

Durée : 2h 3min

Sortie en salle : 20 février 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : À 36 ans, malgré un doctorat en philosophie, Pierre-Paul Daoust est chauffeur pour une compagnie de livraison. Un jour, il est témoin d’un hold-up qui tourne mal, faisant deux morts parmi les gangsters. Il se retrouve seul avec deux énormes sacs de sport bourrés de billets. Des millions de dollars. Le pouvoir irrésistible de l’argent va bousculer ses valeurs altruistes et mettre sur sa route une escort girl envoûtante, un ex-taulard perspicace et un avocat d’affaires roublard.

Critiques de la presse : Suite improbable des Invasions Barbares et du Déclin de l’Empire Américain, La Chute de l’Empire Américain est une satire de l’argent roi amusante (à défaut d’être édifiante), généreuse en clichés, dialoguée avec vivacité, bien rythmée et interprétée. Avec ce dernier film, Denys Arcand achève en beauté sa trilogie sur l’état du monde grâce une fable anticapitaliste caustique et hilarante.

 

Les Éternels

Réalisation et scénario : Jia Zhangke

Casting : Zhao Tao, Liao Fan, Xu Zheng, Feng Xiaogang, Diao Yi’nan, …

Genre : Drame

Durée : 2h 15min

Sortie en salle : 27 février 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : En 2001, la jeune Qiao est amoureuse de Bin, petit chef de la pègre locale de Datong.
Alors que Bin est attaqué par une bande rivale, Qiao prend sa défense et tire plusieurs coups de feu. Elle est condamnée à cinq ans de prison.
A sa sortie, Qiao part à la recherche de Bin et tente de renouer avec lui. Mais il refuse de la suivre.
Dix ans plus tard, à Datong, Qiao est célibataire, elle a réussi sa vie en restant fidèle aux valeurs de la pègre.
Bin, usé par les épreuves, revient pour retrouver Qiao, la seule personne qu’il ait jamais aimée…

Critiques de la presse : Le nouveau film de Jia Zhangke est un puissant polar qui se déploie sur vingt ans, dans une Chine en proie à de violentes mutations, autour d’une figure de femme et de son indestructible amour. Là est toute la manière unique du réalisateur de procéder au cinéma : sa rigueur d’écriture et sa souplesse expérimentale permettent à ce récit de la marge, des provinces sacrifiées d’un pays où il est passé en une décennie de cinéaste interdit à emblématique, d’atteindre à la grandeur d’un roman national revisité. Une fresque noire imparable.

 

Mercredi 4 septembre

Ma vie avec John F. Donovan

Réalisation : Xavier Dolan

Scénario : Xavier Dolan et Jacob Tierney

Casting : Kit Harington, Jacob Tremblay, Susan Sarandon, Natalie Portman, Thandie Newton, Bella Thorne, Ben Schnetzer, …

Genre : Drame

Durée : 2h 03min

Sortie en salle : 13 mars 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : Dix ans après la mort d’une vedette de la télévision américaine, un jeune acteur se remémore la correspondance jadis entretenue avec cet homme, de même que l’impact que ces lettres ont eu sur leurs vies respectives.

Critiques de la presse : Se perdant parfois dans une surenchère scénaristique qu’il ne maîtrise pas toujours, Xavier Dolan propose toutefois avec Ma vie avec John F. Donovan une sublime mise en abyme de ce que le cinéma offre de pire et de meilleur. Ce film aux récits emboîtés qui fait écho à sa propre vie – quand, enfant, il se rêvait comédien et écrivait à son idole, Leonardo DiCaprio – marque un tournant fascinant dans l’œuvre du jeune cinéaste, entre complexification du fond et épure de la forme. Et puis, il y a tout de même l’héritier légitime du Trône de Fer en tête d’affiche !

 

 Mercredi 25 septembre

The Dead Don’t Die

Réalisation et scénario : Jim Jarmusch

Casting : Bill Murray, Adam Driver, Selena Gomez, Tilda Swinton, Steve Buscemi, Danny Glover, Iggy Pop, Chlöe Sevigny, …

Genre : Comédie

Durée : 1h 43min

Sortie en salle : 14 mai 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville : THE DEAD DON’T DIE – les morts sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux vivants pour s’en nourrir. La bataille pour la survie commence pour les habitants de la ville.

Critiques de la presse : Entre deux clins d’œil à ses illustres prédécesseurs (Romero et Carpenter) et à la culture pop (de Psychose à Star Wars), Jim Jarmusch met en scène la fin du monde tout en dénonçant en creux la crise climatique, l’épuisement de la planète, la consommation à outrance, ou encore les nationalismes. Ironique, décalé et servi par d’excellents comédiens, The Dead Don’t Die rehausse la place du cinéma d’épouvante et d’horreur au niveau du cinéma d’auteur.

 

Sibyl

Réalisation : Justine Triet

Casting : Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos, Gaspard Ulliel, Niels Schneider, …

Scénario : Justine Triet et Arthur Harari

Genre : Comédie dramatique

Durée : 1h 40min

Sortie en salle : 24 mai 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : Sibyl est une romancière reconvertie en psychanalyste. Rattrapée par le désir d’écrire, elle décide de quitter la plupart de ses patients. Alors qu’elle cherche l’inspiration, Margot, une jeune actrice en détresse, la supplie de la recevoir. En plein tournage, elle est enceinte de l’acteur principal… qui est en couple avec la réalisatrice du film. Tandis qu’elle lui expose son dilemme passionnel, Sibyl, fascinée, l’enregistre secrètement. La parole de sa patiente nourrit son roman et la replonge dans le tourbillon de son passé. Quand Margot implore Sibyl de la rejoindre à Stromboli pour la fin du tournage, tout s’accélère à une allure vertigineuse…

Critiques de la presse : Admirablement construite et réalisée, cette tragicomédie révèle toute l’étendue  du talent de cinéaste de Justine Triet qui, avec Sibyl, signe une intrigue sinueuse. L’accompagnant déjà dans Victoria, son actrice Virgina Efira y est extraordinaire, maîtrisant tous les registres à la perfection.

 

Douleur et Gloire

Réalisation et scénario : Pedro Almodóvar

Casting : Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz, Cecilia Roth, Julieta Serrano, …

Genre : Drame

Durée : 1h 52min

Sortie en salle : 17 mai 2019

Support : DVD & Blu-Ray

Synopsis officiel : Une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent. L’impossibilité de séparer création et vie privée. Et le vide, l’insondable vide face à l’incapacité de continuer à tourner.

Critiques de la presse : Offrant au comédien Antonio Banderas l’un de ses meilleurs rôles, Douleur et Gloire est une étape essentielle dans la filmographie de Pedro Almodóvar. À la fois prolongement et synthèse des obsessions du cinéaste, ce film touche par son authenticité, sa générosité et son infinie tendresse. Peut-être tout simplement parce qu’il ramène le cinéma à sa forme originelle : une reconstruction du souvenir ; tout en posant cette question essentielle : et si seul le cinéma pouvait « sauver quelque-chose du temps où l’on ne sera plus » ?