Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Chroniques Fantastiques : Soleil du soir de Cazenove/Cruveillé/Vervisch
Livres / BD
Chroniques Fantastiques : Soleil du soir de Cazenove/Cruveillé/Vervisch

Contes et légendes chinoises donnent la matière nourricière de cette nouvelle série consacrée à la Chine ancienne par Fred Vervisch. Pour l’occasion il a su s’entourer de deux pointures, Christophe Cazenove pour le scénario et  Solange Cruveillé pour le récit et la connaissance de la période et de la littérature de cette époque. Cela donne un album plutôt intéressant qui pourrait prendre son envol dans de prochains opus !

 Soleil du soir1

SOLEIL DU SOIRDans la Chine du VIIème siècle les routes terrestres et fluviales ne sont guère sûres. Lorsqu’une embarcation de commerce se rapproche du territoire du Tigre, son capitaine semble dépérir : un sacrifice devra être fait pour assouvir la faim du mystérieux animal qui choisit lui-même sa victime. Pour l’un des marchands de l’embarcation le mieux reste tout de même, pensant à sa pomme, de désigner une personne qui devra servir de repas à l’animal sauvage. La solution paraît toute trouvée, n’y a-t-il pas à bord un prisonnier qui pourrait payer de sa vie le larcin dont il s’est rendu coupable ? Alors que ce choix semble s’imposer une jeune femme qui arbore le joli nom de Soleil du soir se désigne à la place du malheureux… Stupeur à bord de l’embarcation, Est-elle folle ? Inconsciente ? Suicidaire ? A vrai dire cette dernière option s’impose. La jeune femme avoue en effet ne plus avoir le goût de la vie depuis qu’elle a été bannie et abandonnée par les siens. Depuis aussi qu’elle n’a plus de nouvelles de Cao, son cher et tendre. Elle se retrouve donc débarquée illico et déambulera sur le territoire du fameux Tigre. Après avoir traversé la forêt qui borde les berges où ses  compagnons de voyage l’ont laissée, elle découvrira une maison étrange située au milieu de nulle part. Une maison qui  va s’avérer être celle du Tigre…

Projet initié par le dessinateur Fred Vervisch, Soleil du soir reprend un thème cher sur lequel l’auteur de Chinn, publié également chez Bamboo, voulait travailler, à savoir la Chine ancienne. Afin de s’armer d’un maximum de crédibilité et de doper son scénario de tout un voile de contes mystérieux issus du patrimoine littéraire riche de cette époque, il contacte la sinologue Solange Cruveillé, qui venait de traduire Tigre et Dragon. Les deux travaillent alors à mettre en forme une histoire mais il fallait embarquer dans ce projet un véritable scénariste capable d’insuffler un rythme et un déroulé qui tienne la route pour cet  ambitieux projet. C’est ainsi que Christophe Cazenove, l’auteur maison, est approché. L’osmose entre les trois auteurs fonctionne à merveille. D’un point de vue formel le scénario garde une fluidité, voire une simplicité qui lui donne du liant tout en s’immisçant dans l’univers des contes chinois anciens maitrisés par Solange Cruveillé, qui signe par ailleurs le dossier final de cet opus. Cela fonctionne plutôt bien pour un premier tome et laisse entrevoir des possibilités de suites à cette immersion dans la Chine ancienne. D’un point de vue graphique si Fred Vervisch est plus convaincant dans les parties fantastiques de l’album, son trait possède suffisamment de suggestion pour nous transporter dans ces terres lointaines. A découvrir !  

Cazenove/Cruveillé/Vervisch – Soleil du soir – Bamboo – 2014 – 13,90 euros