La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Chroniques Fantastiques : Wollodrïn Le Convoi T2 de Chauvel et Lereculey
Livres / BD /
Chroniques Fantastiques : Wollodrïn Le Convoi T2 de Chauvel et Lereculey

Cette semaine, dans Chroniques Fantastiques, nous vous proposons de plonger dans l’univers de Wollodrïn. C’est la deuxième et dernière partie du cycle du convoi. Les zombies sont encore de la partie …

WollodrinConvoi2-haut

 

WollodrinConvoi2-couvReplaçons un peu le contexte. Wollodrïn c’est l’histoire de deux héros. Onimaku est une guerrière humaine, particulièrement entrainée, particulièrement féroce. Hazngar est un orc. Anciens ennemis, les routes improbables de la vie les ont réunis. Sur leur chemin, un convoi en route pour le lointain pays d’Hingell. Ils s’improvisent alors guides de la belle troupe. Mais voilà que, la ville-étape d’Egron Hel semble devenir un piège pour nos amis.

Dans la ville, ils sont pris en chasse par les hordes de morts-vivants. Les Halles leur servent de refuge et sur place ils découvrent une grand-mère bien étrange. Elle semble dotée de certains pouvoirs. Son aide sera précieuse et le temps presse : les zombies assiègent leur refuge et une créature tout droit sortie des enfers vient leur prêter main forte.

C’est toujours aussi plaisant de suivre les aventures de notre duo. Quand les zombies entrent dans la danse, l’espace confiné de la cité et puis des Halles offrent le contexte idéal pour donner un sentiment d’oppression. Mission remplie de ce côté-là pour les auteurs.

WollodrinConvoi2-planches 

L’action est menée tambour-battant. D’ailleurs, on aurait aimé plus de moments d’introspection, histoire de faire monter la tension. Mais cela a le mérite de conserver le dynamisme du récit.  

Du côté des personnages, on nous sert ici une belle brochette qui ne manque pas de saveur. Au-delà d’Onimaku et de Hazngarla sorcière crève les planches. Elle nous a séduit par ce mélange de puissance mais aussi de résignation face à l’âge. Le dessin a le mérite de nous offrir une forme d’originalité sur la représentation des morts-vivants et les visages sont particulièrement réussis. 

Une bien belle BD  qui finit, qui plus est, en apothéose. 

Chauvel/Lereculey – Wollodrïn, Le Convoi, tome 2 – Delcourt – octobre 2013 – 14,50 euros