Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Bad Ass – Kitty Kitty Kill Kill de Hanna et Motteler (Delcourt)
Livres / BD /
Comics en Vrac : Bad Ass – Kitty Kitty Kill Kill de Hanna et Motteler (Delcourt)

Encore un seul comics cette semaine. On revient sur un Bad Ass, c’est une série qui ne se prend pas au sérieux et rien que pour ça, on l’adore. 

Bad Ass – Kitty Kitty Kill Kill

4

Ce n’est pas la première fois que je vous parle de cette série. Elle possède quatre épisodes canoniques et deux spin off. Je vous avais présenté les ouvrages 1, 2 et 4. Et puis je vous avais livré mes impressions sur le premier spin off. Cette fois, cet ouvrage a pour but de nous présenter Amadeus Kitty qui est la véritable héroïne même si Dead End est bien de la partie. Bon d’accord, on la connaît déjà mais elle est, ici, le personnage central. On découvre ses origines et aussi ce qu’elle pense être son plus gros coup. Elle cherche à dérober un ancien grimoire, The Book Of Domination. Elle pense qu’il est néfaste au bien commun. Alors qu’elle est en train de le dérober, voila que les New Masters Of Crime (si si) débarquent, suivis de prêt par Dead End.

Encore une fois, c’est n’importe quoi. Les répliques débiles fusent, les jeux de mots improbables sont foison, et, surtout, la dérision est omniprésente. Ce comics est aussi bourré d’action débridée et j’adore ça. Mais ce que j’aime par dessus tout, c’est ce personnage d’Amadeus Kitty. Elle est pleine d’innocence et à la fois déterminée et puis ses pouvoirs sont trop classes ! Encore une BD réussie, hommage aux ténors du genre mais qui ne se prend pas au sérieux. Allez hop, sur l’étagère. 

Scénario : Herik Hanna – Dessins : Julien Motteler – Bad Ass, Kitty Kitty Kill Kill – Delcourt – Contrebande – 96 pages – mai 2018 – prix 15,50 €