MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Heroes In Crisis, Watchmen édition spéciale (Urban Comics)

Comics en Vrac : Heroes In Crisis, Watchmen édition spéciale (Urban Comics)

Cette semaine je m’intéresse au psyché des héros. Dans Heroes In Crisis, on découvre un sanctuaire faire pour que ces héros se reposent. Et dans Watchmen, on goûte une fois encore à leurs multiples facettes.

HEROES IN CRISIS

5

Le sanctuaire ? Mais qu’est-ce que c’est ? C’est un endroit créé par le trio indéboulonnable : Wonder Woman, Superman et Batman. C’est un lieu où les héros peuvent se reposer, pour se remettre, physiquement mais aussi psychologiquement. Ce sanctuaire est secret, connu seulement de ses patients, aucun média, aucune personne du grand public n’a le moindre soupçon sur son existence. Mais revenons au début de cet ouvrage : Booster Gold est dans un bar en train de siroter un café. Harley Quinn débarque et prend juste le temps de manger un petit encas avant d’attaquer le héros du futur.  Parallèlement, Superman découvre que les héros hébergés au sanctuaire ont été assassinés, leurs corps gisent dans l’herbe devant le bâtiment.

Quelle approche intéressante ! Ce comics n’est pas comme les autres. Tom King explore les tréfonds des consciences de nos héros et il le fait très bien. Ce sanctuaire est un joli prétexte pour se pencher sur un certain nombre de personnages et pour se rendre compte que nos héros ne sont pas si invincibles que cela. Ils se confient au lecteur comme s’il était leur psy. Et puis il y a cette enquête policière qui avance lentement et qui dévoile petit à petit l’improbable vérité. Les personnages sont attachants et j’ai beaucoup apprécié que l’auteur ait mis en avant deux side-kicks de l’univers DC : Harley Quinn & Booster Gold. Côté dessin, le trait de Clay Mann est parfait en tous points, certaines planches sont belles à couper le souffle. Et puis cette fin, mais quelle fin ! Allez, on n’hésite pas, on va vite acheter cette BD, c’est un comics pas comme les autres.

Contenu vo : Heroes in Crisis #1-9

Scénario : Tom King – Dessins : collectif – Urban Comics – DC Rebirth – 240 pages – novembre 2019 – prix 22,50 €

 

Watchmen Édition N&B annotée

5

Vous connaissez les Watchmen ? Et pourtant je vous en ai déjà beaucoup parlé, comme vous pouvez le voir ici.  Il y a eu de tout, un film, des anime et, bien sûr des comics. Parmi ceux-ci, nous avons eu droit à Before Watchmen qui sont les préquelles de la BD canonique, celle par qui tout est arrivé. Vous pouvez retrouver notre chronique de ce comics qui est devenu culte. Nous en reprenons quelques lignes ici.

Les années 80. Un appart glauque habité par un occupant glauque. Eddie Blake regarde une émission sans saveur quand quelqu’un frappe à la porte. C’est la mort qui se présente à lui. L’agression est violente, aussi démente que silencieuse, parfaite dans son exécution alors que le bougre se défend plutôt bien et puis cela se finit par une défenestration expéditive. Le Comédien est mort. Oui le comédien, ancien membre des Minutemen, ancien membre des Watchmen. Cette bande de héros n’exerce plus depuis quelques années. Ses membres était le Hibou deuxième du nom, le Spectre Soyeux, la fille de la première héroïne portant ce nom, Rorschach, Ozymandias et le docteur Manhattan. Aucun de ceux-là n’a de pouvoir, chacun est un spécialiste du combat et, à la manière d’un Batman, c’est le matériel et l’intelligence qui font la différence. Enfin, pardon, il y en a un qui a des pouvoirs et pas des moindres. Le Docteur Manhattan, sorte d’Apollon à la peau bleue est le résultat d’un accident survenu dans la chambre d’expérimentation d’un laboratoire de physique. Depuis, il peut manier toutes les atomes, toutes les molécules, les réorganiser, les disperser. Cela fait de lui un demi-dieu, invincible, sans âge et au final presque sans âme. Son statut l’éloigne de plus en plus de la cause humaine.

C’est un comics vraiment à part, il jette un oeil désabusé voire dégouté sur notre société, société aveugle, en perdition. Les héros n’ont parfois rien à envier aux vilains. Le Docteur Manhattan est angoissant, son détachement, son côté insensible sont assez stressants. Le tout est géré d’une main de maître par Alan Moore, il maîtrise son récit à la perfection et ce n’est qu’à la fin que tout se dénoue. Le dessin est un rien vintage, typique des années 80, parfait pour la situation. Le trait est fin et il met l’accent sur les contrastes, sur cette opposition lumière – obscurité. Vous l’avez compris, c’est un comics qui doit faire partie de la culture de tout lecteur de BD. Un point c’est tout. A noter que cette version est celle contenant la première traduction française, celle du romancier Jean-Patrick Manchette et sa prose est absolument goûteuse.

Et maintenant, parlons un peu de la version que j’ai entre les pognes. Déjà parlons un peu de cet aspect en noir et blanc. Cela sied merveilleusement bien au côté sombre de la BD. Le trait de Dave Gibbons est parfait pour le noir et blanc, cela met encore plus en valeur les expressions et les mouvements. Et puis il y a ce qui fait l’originalité de cette version : les annotations de Leslie S. Klinger. Ses commentaires et ajouts sont précieux pour qui veut explorer encore mieux cette œuvre. Ainsi elle attire notre regard sur certains détails qui ont pu nous échapper dans les dessins ou elle nous aide à nous rappeler quelques aspects énoncés avant dans le scénario. Je dois avouer que parfois ce genre de démarche ne me plaît pas trop car trop austère et trop technique mais là c’est vraiment bien fait. Chaque commentaire est pertinent et intéressant, il nous révèle bien des choses qui nous donnent l’impression de n’avoir que survolé la BD jusque-là. Voilà donc une édition indispensable, parfaite pour offrir à un passionné. 

Contenu vo : Watchmen Annotated Edition.

Scénario : Alan Moore – Dessins : Dave Gibbons – Urban Comics – DC Essentiel – 424 pages – septembre 2019 – prix 39 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...