MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac Spécial Docteur Strange : Triomphe et Tourment, Une Réalité à…

Comics en Vrac Spécial Docteur Strange : Triomphe et Tourment, Une Réalité à Part, Je Suis Doctor Strange
La fin du focus

Voici la fin de notre focus. Nous terminons avec des comics, c’est logique. Trois albums. On y voit notre docteur s’associer à Fatalis mais aussi voir mourir son mentor. Et puis il y a l’anthologie, histoire de parfaire sa culture sur le personnage. 

triomphetourment-haut

triomphetourment-couvTriomphe et Tourment

4

Voilà une BD qui remonte à quelques années, début des années 90 pour tout dire. Roger Stern est aux manettes et il le fait plutôt bien. Mais penchons-nous sur le scénario tout d’abord. Genghis, le grand sorcier décide de convoquer tous les sorciers de la Terre afin d’organiser une joute magique propice à la désignation de son successeur. Stephen Strange est bien sûr de la partie et il découvre sur place un Fatalis apte à effectuer un certain nombre de tours de magie. L’épreuve voit le docteur Strange triompher et donc devenir le nouveau sorcier suprême. Son premier devoir ? Accorder un souhait à celui qui a été le plus valeureux, après lui, dans cette épreuve. Et devinez de qui il s’agit ? Fatalis bien sûr. La requête de ce dernier surprend le docteur : il souhaite pénétrer les enfers pour sauver l’âme de sa mère …

triomphetourment-planches

Quel beau comics. L’association du gentil et du méchant marche à merveille surtout que l’auteur brouille les pistes et la frontière entre le bien et le mal est loin d’être tangible. Ainsi Fatalis nous montre une personnalité très ambiguë, bien loin de la caricature qu’on lui colle parfois. Alors que l’album commence par un schéma très classique, le tournoi, le reste nous surprend beaucoup plus. Les rebondissements sont légion et Roger Stern insiste sur les caractères, sur le mental de ses protagonistes. Et puis il y a Mike Mignola qui n’est encore pas ici le créateur de Hellboy. Son trait est fantastique, empreint des années 90 mais moderne aussi. On apprécie chaque planche, chaque case : les mouvements sont fluides, les détails fourmillent, … Bref du grand art. On lit cette BD avec un plaisir rare, on visite l’enfer avec délectation et on goûte vraiment de nouveau duo. 

Contient l’épisode US Doctor Strange & Doctor Doom : Triumph & Torment, publié précédemment dans la revue TOP BD : DOCTEUR STRANGE & DOCTEUR FATALIS

Scénario : Roger Stern – Dessins : Mike Mignola, Mark Badger – Triomphe et Tourment – Panini – Panini Hors Collection – 160 pages – octobre 2016 – prix 26 €

 

strangevintage-couvUne Réalité à Part

3

Marvel Vintage. La collection nous propose des comics publiés il y a pas mal de temps. Cette fois, on nous catapulte dans les années 70 pour se pencher sur la reprise de la série par Steve Englehart et Frank Brunner. Premières cases, première sensation du mode oldie. Indéniablement on ressent le poids des ans. Ce n’est pas le dessin non, plutôt moderne mais la manière de décrire l’action et surtout de faire parler le héros en permanence même quand il est seul, histoire que le lecteur puisse s’émerveiller sur ses capacités cognitives. Du coup, il s’en dégage un côté un peu vieux jeu qui n’est pas sans rappeler notre cher Flash Gordon. Mais revenons sur l’histoire, enfin la première de ce recueil. Notre magicien combat Shuma-Gorath dans l’espace. On ne sait pas bien pourquoi car nous reprenons l’histoire en route. L’éditeur a tout simplement choisi de nous faire démarrer au moment où Englebart et Brunner reprennent la série. L’histoire est pas mal, elle voit surtout la mort de l’Ancien. Rien que ça ! 

strangevintage-planches

Le deuxième arc met en scène l’ennemi de toujours, le baron Mordo. On apprend qu’il est en affaire avec Cagliostro. Sans vous en révéler les détails, cette histoire voit débarquer une créature sur-puissante venant du futur et se prenant pour un Dieu. Il cherche à absorber les énergies mystiques. 

Le troisième arc voit la mort du docteur. Enfin presque puisqu’il va entrer dans les dimensions annexes pour essayer de sauver sa propre vie. 

Pas désagréable à lire, ce comics commence tout de même à sentir le grenier. Mais c’est une autre époque, une autre façon de raconter les histoires qui n’est pas sans saveur, il faut juste accepter une autre manière de faire. Le trait est efficace mais les couleurs sont un peu trop vives, en manque de nuances mais encore une fois, c’est l’époque qui veut ça. 

Contient les épisodes US Marvel Premiere 9-14 et Doctor Strange 1-2 et 4-5, publiés précédemment dans les revues LE FILS DE SATAN 6-10

Scénario : Steve Englehart – Dessins : Frank Brunner – Une Réalité à Part – Panini – Marvel Vintage – 176 pages – octobre 2016 – prix 20,50 €

 

jesuisdocstrange-couvJe Suis Doctor Strange

3

Marvel Anthologie, c’est une collection permettant de faire le point sur un super-héros. On remonte le temps et on parcoure quelques une de ses aventures. On commence ici par la première apparition du docteur en 1963. Ces planches sentent vraiment les comics à l’ancienne. L’histoire est très courte et il s’agit simplement de mauvais rêves fait par un homme. Il s’avère que l’homme en question est tourmenté du fait de ses mauvaises actions. Et puis voilà, histoire après histoire, on avance dans le temps. Le personnage s’affine, les histoires deviennent plus complexes et le trait est plus sûr. Nous on a beaucoup aimé Epée et Sorcellerie. On y voit des liens d’amitié mis à mal et des personnages aux caractères finement creusés. Et puis ce petit côté médiéval sied à ravir à notre magicien. 

jesuisdocstrange-planches

On finit en apothéose avec un dernier récit magnifique par son trait et son propos. On vous laisse découvrir cela. Voilà donc un album à offrir aux fans du héros ou à ceux qui veulent le découvrir. Il est toujours difficile de porter un jugement sur ce genre d’ouvrage car la qualité est récits peut être inégale mais cela constitue une belle base de données du Docteur Strange. 

Contient les épisodes US Strange Tales 110, 115, 142-146 et Doctor Strange 177, Marvel Premiere 3, Doctor Strange (1974) 13-14, 68 et Annual 1, Doctor Strange Sorcerer Supreme Annual 2, Amazing Spider-Man Annual 2, Tomb of Dracula 44, Stan Lee meets Doctor Strange 1 et New Avengers (2013) Annual 1, publiés précédemment dans MARVEL LES ORIGINES 1, ECLIPSO 39-46, LE FILS DE SATAN 1, 9, 12 et 17, DRACULA, LE VAMPIRE 1, ORIGINAL SIN HORS SERIE 2 et 4 inédits

Scénario : collectif – Dessins : collectif – Je Suis Doctor Strange – Panini – Marvel Anthologie – 320 pages – octobre 2016 – prix 22 €

 

Visuels ©Marvel 2016


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...