MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Velvet T3 de Brubaker et Epting chez Delcourt
Livres / BD /
Comics en Vrac : Velvet T3 de Brubaker et Epting chez Delcourt
Toujours sous le charme

Troisième et dernier volet de cette trilogie Velvet. La belle veut se venger.

 

Velvet T3, l’Homme qui Vola le Monde

4

Voici la fin de ce cycle pour Velvet. Nous vous avions proposé des chroniques pour les tomes 1 et 2. On retrouve donc la belle Velvet Templeton. Elle est en cavale depuis un moment. L’enquête sur le meurtre de x-14 l’a menée par monts et par vaux. Et cette quête a été jonchée par quelques cadavres dont on veut lui faire assumer la responsabilité. Toute l’agence est derrière elle, alors elle décide de revenir aux US pour chasser le mal à la source. Pour cela, elle essaie de profiter d’un point d’entrée en la personne de Max Dark, un autre agent secret. Elle fait mine de se confier pour mieux découvrir les choses en sachant très bien que Max reste fidèle à l’organisation d’espionnage. C’est donc un grand jeu de dupes qui démarre et dans cette partie, il y a un élément impondérable : Damian Lake, l’agent que tout le monde craint. 

Quel plaisir de retrouver notre espionne. Elle déborde de charme, elle est intelligente et belle au possible. Oui ok je suis tombé sous le charme mais je n’y peux rien. On retrouve toujours cette patte de polar classique mais ce classicisme n’empêche en rien le plaisir, absolument pas. On suit notre héroïne avec une belle ferveur et on essaie de comprendre les différentes machinations cachées au fond de chaque tiroir. Le dénouement ne manque pas de saveur en tout cas. 

Le trait n’est pas pour rien dans l’intérêt de l’ouvrage. Il souligne les contrastes, il ajoute une dimension tragique à l’ensemble. Cette trilogie est un beau cadeau pour qui aime le genre polar en BD. 

Scénario : Ed Brubaker – Dessins : Steve Epting – Velvet T3, l’Homme qui Vola le Monde – Delcourt – Contrebande – 128 pages – juin 2017 – prix 16,95 €