Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Geonbae T3 de Kim Young-bin & Hong Dong-kee
Livres / BD / /
La BD du jour : Geonbae T3 de Kim Young-bin & Hong Dong-kee

Rien de tel que de partir sur la route des vins et de se sacrifier à maintes dégustations. Dans Geonbae, le lecteur ne part pas sur la route des vins proprement dites mais s’immisce dans les secrets de fabrication des alcools coréens, ce qui, sur le papier, pourrait bien y ressembler. L’approche didactique mêlée à un humour constant fait mouche !

 GB3

Geonbae3La Corée possède une longue tradition de production et de consommation d’alcool. Yu Tae-Gyong le sait même si ses connaissances en la matière sont a priori assez minces. La jeune femme, réalisatrice de documentaires pour la télévision coréenne tire de sa rencontre avec Ju le juste un sujet à explorer, celui des secrets de la fabrication des alcools nationaux. Un sujet qui s’engouffre dans la brèche ouverte par la mode du makgeolli et qui pourrait bien faire de Yu Tae-Gyong la réalisatrice incontournable du paysage audiovisuel coréen.

Accompagnée par Gang Dong-Il, de la distillerie Daewon, la réalisatrice part à la rencontre de Sang Chul qui produit le Wolhyang, un makgeolli premium qui fait fureur chez les citadins. Cet alcool est travaillé à partir du riz brun dont l’enveloppe, qui entre dans le processus de fabrication, donne au breuvage une saveur inégalée. Sang Chu a créé un bar dans lequel il commercialise le Wolhyang. C’est là qu’un grand affrontement oratoire entre Sang Chu et Gang Dong-Il laissera Yu Tae-Gyong et Lee Dae Hwan, son producteur, véritablement sans voix…

Geonbae impose incontestablement sa touche entre culture coréenne, humour et pédagogie. La série à fait le choix de densifier son propos autour des alcools nationaux qu’elle présente de long en large avec leurs spécificités, leurs diversités et leur différents procédés de distillation. Cela révèle de fait toute la richesse des alcools de ce pays qui compte un nombre certains de producteurs avides de proposer leur alcool maison qui restera à leur image et à leur goût. Celui qui n’adhère pas au sujet trouvera sans doute la série hermétique, les autres en sortiront avec cette envie de goûter aux fameux nectars présentés, souvent accompagnés de plats à l’aspect savoureux. Ce troisième tome sera suivi d’un dernier qui fera ou pas de Yu Tae-Gyong, une réalisatrice accomplie ou tout du moins sur la voie d’une reconnaissance par ses pairs. La jeune femme un peu maladroite et plutôt rigolote d’esprit, qui en pince pour le séduisant Gang Dong-Il, s’impose comme suffisamment naïve vis-à-vis du sujet qu’elle doit explorer et suffisamment curieuse pour nous accompagner dans la découverte des alcools qu’elle présente. Une série incontournable !

Kim Young-bin & Hong Dong-kee – Geonbae T3 – Clair de Lune – 2013 – 15, 90 euros