MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Un an dans les airs, l’interview-vidéo de Raphaël Granier de Cassagnac &…

Un an dans les airs, l’interview-vidéo de Raphaël Granier de Cassagnac & Nicolas Fructus !

scène escrime

Un an dans les airs pourrait être la compilation des carnets de bord de Jules Verne et de ses compagnons de voyage sur Zif de Sil. Le récit pourrait donc être un témoignage. Pièce rare, redécouverte comme a pu l’être avant cela un Paris au XXeme siècle. Pris dans la tourmente de cette expérience unique – un an dans les airs tout de même ! – et hanté par la rédaction de 20 000 lieues sous les mers, Verne aurait pu abandonner son journal de bord dans une lourde malle que la poussière des ans et sa ferveur (fureur ?) créative auraient oublié dans le recoin d’un vieux grenier à Nantes ou à Amiens, ou même ailleurs, qu’importe. Dans une intention sûrement noble quelques dénicheurs de pépites enfouies, collectionneurs d’art et de vieux papiers auraient mis la main bien des décennies plus tard sur ce manuscrit aux pages jaunies et à la couverture de cuir tendue par la sécheresse des ans.

Pourtant rien de tel ici. Un an dans les airs n’est pas cette compilation habitée de textes inédits de Jules Verne, de Nadar, de Julie Servadac, de Philippe Daryl, André Laurie ou Pascal Grousset. Non, ce récit s’affiche comme une audacieuse œuvre fictionnelle qui navigue dans l’univers de l’auteur amiéno-nantais au point de son fondre dans la bibliographie récréative compilée sur plus de quarante ans par ce génie de l’écriture au service de l’illusionnisme des âmes. Un auteur curieux de son temps qui, en anticipant sur le futur de la société dans laquelle il vivait, pouvait en domestiquer les dangers, conquérir les ombres et cultiver notre envie d’ailleurs propre à nous transporter toujours plus loin…

Raphaël Granier de Cassagnac et Nicolas Fructus évoquent avec nous ce voyage fictif, leur relation à l’œuvre de Verne et les possibles créations décalées qui alimentent nos rêves…

 

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...