MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > Festival MaXoE : la pré-sélection Musique mars-avril-mai 2016

Festival MaXoE : la pré-sélection Musique mars-avril-mai 2016
Dernière ligne droite

Voici notre dernière pré-sélection pour le festival dans la catégorie musique. Et il y a du beau monde. 

De-Laurentis-Brand-New-Soul-haut

 

 

mila-auguste-guerre-au-coeur-jaqCommençons par la chanson. Celle de Mila Auguste qui nous propose un EP éponyme. Elle nous y livre des compositions originales et très puissantes : « on y ressent des ambiances plurielles, celles-ci se nourrissent d’électro, de rythmes africains, d’arrangements tout en puissance. Oui ces arrangements mettent le paquet, on sent la volonté de bousculer un peu, de briser les conventions ». Notre article est ici

Poursuivons avec la Folk d’Hein Cooper. Il nous livre ici une folk ciselée terriblement inspirée. Voilà ce qu’on en pense : « un album très réussi, vraiment surprenant, l’artiste y trouve une jolie alchimie entre moments apaisés et choses plus énervées. On aime ! ». Vous pouvez lire notre chronique.

 

Du côté de la pop, on vous conseille l’album Plan A de Graham Candy. Sa voix haut perchée rend cet album très particulier : « un album qui groove, un album qui marque, un album qui surprend. La voix de Graham peut ne pas plaire à tout le monde mais, en tout cas, elle ne peut laisser indifférent. A écouter, de toute urgence. » Lisez notre article.

Dans le même genre, parlons d’un retour. Celui de Cock Robin. Un album, Chinese Driver, mûr, plus épuré, plusCockRobinChineDriver-jaq intimiste : « on est très loin d’une pop facile, aux accords prévisibles, aux constructions convenues. L’artiste prend des risques et on aime ça. J’en veux pour preuve Childhood Crush qui va puiser dans une inspiration électro. ». Vous pouvez en avoir la confirmation dans notre article

On poursuit avec un EP qu’on a qualifié de pop mais qui trouve bien sa place dans la Soul au final. La délicatesse de la chanteuse la fait même flirter avec le jazz. Voilà pourquoi nous la proposons dans la catégorie Jazz/World/Soul. Il s’agit de De Laurentis et de son EP Brand New Soul. Nous vous proposons notre chronique ici : « difficile de trouver la moindre brêche dans cet EP. Les morceaux sont magnifiques, c’est le mot qui vient en tête tout de suite. Mais surtout, il y a un style bien défini, une empreinte incroyable. ». 

Guillo-Soulage-jaqContinuons avec Guillo qui nous offre son deuxième album appelé Soulage. On retrouve la douceur de l’artiste et son habileté dans les textes : « quelle finesse dans l’écriture ! On retrouve Guillo avec un plaisir incroyable. Comme l’on retrouve un conteur, celui qui a notre attention, toutes nos oreilles ! ». Tout est dit ici. C’est dans le même article qu’on vous a parlé d’Epsylon et de leur album Ouvrage du Coeur : « le rock comme on l’aime. Direct, sans concessions, sans artifices, simplement des choses rugueuses jouées sur des guitares acérées ». 

Il y a aussi un album que nous n’avons pas encore chroniqué mais cela ne va pas tarder. Celui d’Astrid Engberg. Cela s’appelle Modern Blues. Elle nous propose là une soul léchée et sensuelle. Voici notre chronique.

Le jazz n’est jamais très loin du blues et voici une belle galette. Celle de Lou Tavano. Cela s’appelle For You : « chaque morceau a été préparé avec amour. Les influences sont plurielles, terriblement diverses, puisant un peu partout. Ce mélange des genres n’en est pas vraiment un puisque le jazz prédomine évidemment mais le parcours de la galette se fait avec un renouvellement jouissif. ». Tout est

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...