MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist Spéciale Ibrahim Maalouf : Red & Black Light, Kalthoum

La Playlist Spéciale Ibrahim Maalouf : Red & Black Light, Kalthoum
Le jazz au sommet de sa forme

Une semaine spéciale Ibrahim Maalouf. Trompettiste mais aussi pianiste et compositeur émérite, l’artiste nous propose deux albums en hommage aux femmes. La première galette ose les mélanges variés et la deuxième se concentre sur son jazz. Dans les deux cas, nous avons été conquis. 

KalthoumMaalouf-haut

 

 

RedAndBlackLightMaalouf-jaqRed & Black Light – Ibrahim Maalouf

5

 

Ca démarre sur les chapeaux de roue. Free Spirit est un morceau très puissant, un melting pot improbable de guitares électriques et de trompettes. On pense évidemment à la fusion Jazz-Rock mais cela va bien au-delà. On se laisse emporter par un flot déchaîné, la guitare livre un solo incroyable, la trompette va chercher une improvisation effrontée et la batterie nous parle de ses syncopes. Les inspirations d’Ibrahim Maalouf sont plurielles, du coup la world music s’invite à la danse. Dit comme cela on pourrait penser que tout cela génère un ensemble désordonné mais il n’en est rien. Les accords se marient et les instruments voyagent ensemble. 

Attention cependant, cette musique est parfois un peu compliquée, les constructions sont alambiquées, les instruments sont audacieux. Mais l’artiste ne tombe pas dans le piège d’une musique pour élite, non on nous sert simplement des compositions finement élaborées, au service du groupe et de celui qui écoute. Et puis les genres se mélangent à merveille, j’en veux pour preuve le morceau Red & Black Light qui alterne les impressions solitaires d’une trompette jazz avec des guitares et des claviers très rock. Absolument indispensable ! 

Un album coup de coeur qui nous bouscule un peu, qui propose un jazz très moderne, empreint de pléthore d’autres genres. La musique sans frontières en quelque sorte. 

Jazz, rock, world – Label :  Mi’ster – septembre 2015 – http://www.ibrahimmaalouf.com

 

 

KalthoumMaalouf-jaqKalthoum – Ibrahim Maalouf

4

 

Sur cet album, sorti simultanément avec Red & Black Light, Ibrahim Maalouf nous propose une partition plus jazz. Pas de mélange avec le rock. Mais il ne peut pas s’empêcher de flirter avec la world music et plus particulièrement ici avec le monde oriental. Il faut dire que sa trompette à quarts de ton s’y prête plutôt bien. Le talent est là, comme toujours. Il maîtrise son instrument à la perfection et les compositions savent alterner les moments plutôt velours avec ceux qui vont pousser le swing dans ses derniers retranchements. On pense notamment au Mouvement III. Morceau de bravoure avec sa batterie déchaînée et ses milliers  de notes balancées par la trompette. 

Le jazz proposé ici est savoureux mais il pourrait aussi en dérouter plus d’un. Les envolées aux multiples notes s’adressent ainsi aux fans des improvisations, à ceux qui ne craignent pas non plus les constructions originales. Mais, une fois encore, il suffit de laisser s’ouvrir nos oreilles pour apprécier le jazz, laissez-vous tenter ! 

Jazz, world – Label :  Mi’ster – septembre 2015 – http://www.ibrahimmaalouf.com


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...