MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > MaXoE Festival : L’interview de NÄO

MaXoE Festival : L’interview de NÄO

On continue les interviews liées au festival. Aujourd’hui le groupe NÄO nommé dans la catégorie du meilleur album électro. Nous leur avons posé quelques questions. Vous retrouverez aussi ci-dessous notre chronique sur leur album III. 

nao3-haut

 

MaXoE : tout d’abord, pourriez-vous donner quelques informations sur votre parcours à nos lecteurs ?

Näo : le Projet Näo est né début 2007. c’était un projet solo au départ plutôt orienté Electronica. Un 1er album est sorti en auto production, avec l’aide d’une association franc comtoise le citron vert, sous le titre « Picture this if you will… » puis comme je commençais a avoir des dates j’ai décidé de faire appel à des musiciens sur scène pour donner une dimension plus rock au live, car c’est de là que je viens. Puis de fil en aiguille s’en est suivi pas mal de dates puis un second album éponyme et enfin « III » qui est le premier album entièrement réalisé à 3 avec l’aide précieuse de Flavien Van Landuyt notre ingé son studio et directeur artistique sur ce disque.

 

MaXoE : votre culture est électro, rock, quelles sont vos références dans le domaine ?

On est branché par pas mal de trucs assez divers mais dans tout ce qui comprend les métissages rock électro, on cite régulièrement Nine Inch Nails, 65daysofstatic, Ez3kiel, puis pour les trucs plus électro Amon Tobin, Clark ou encore Boards of Canada.

 

MaXoE : si vous deviez décrire ce troisième album, lui donner une couleur, que diriez-vous ?

Je dirais qu’il est difficile à décrire comme ça… Je pense qu’il faut lui donner du temps et de l’écoute, il est sombre sans aucun doute et peut-être froid également, mais en même temps assez épique en tout cas c’est ce que j’aime à penser. On a essayé de se démarquer du coté immédiat du précédent album, de chercher un peu plus loin, de creuser, c’est un album charnière dans notre carrière je pense qu’il annonce le début de quelque chose de nouveau chez nous c’est une espèce d’amorçe en fait…

 

MaXoE : nous avons été très impressionné par Kitab qui souffle une énergie pas croyable. Est-ce l’énergie et la force qui caractérisent la signature du groupe ?

Je ne sais pas réellement…Sans doute oui car c’est un titre dans lequel la mixité rock/electro est très présente, et c’est un titre qui, en même temps est assez progressif donc qui casse avec cette notion d’immediateté dont je parlais tout à l’heure. C’est sans doute un des titres qui traduit le plus cette notion de changement, d’évolution.

 

MaXoE : est-ce que l’on peut vous voir sur scène en ce moment ?

Oh oui ! On a fait pas mal de dates au printemps puis on a un été plus orienté sur la résidence car nous sommes en train d’élaborer notre prochain spectacle, et donc à la rentrée reprise des dates dans toutes la france et même un peu au delà 😉

 

 

MaXoE : quels sont vos projets pour l’avenir, est-ce que vous avez un autre album en préparation ?

On y réfléchit oui, un album je ne sais pas, peut être un EP dans un premier temps, à voir… en tout cas on a repris la composition.

 

MaXoE : pour finir, MaXoE est un média indépendant et pluri-culturel, pas de frontières entre les BD, les livres, la musique, le cinéma ou les jeux-vidéo. Parlez-nous un peu de vous : vous jouez à quoi ? Vous lisez quoi ? Vous regardez quoi ? Et bien sûr vous écoutez quoi ? Et si vous aviez une ou plusieurs oeuvres à conseiller à nos lecteurs ?

On ne joue pas beaucoup mais quand on le fait, c’est plutôt à des trucs du genre de 2048 😉 (NDLR : jeu flash en ligne). Je suis pas mal BD en ce moment je me remet dans des nouvelles editions de comics, Batman ce genre de choses. Le dernier bouquin que j’ai lu c’est la bio de Mark Everett de Eels « Tais toi ou meurt » un véritable bijou que je conseille vraiment car c’est très drôle, très touchant et vraiment très agréable à lire. Je suis pas mal séries en ce moment et dans les récentes j’ai adoré «house of cards», «true detective», «game of thrones» ou encore «orange is the new black». Mes coups de coeurs musicaux du moment sont l’album solo de Brody Dalle « Diploid Love » que je trouve énorme, le premier album solo également de Emma Ruth Rundle « Some Heavy Ocean » ou encore l’ep éponyme de The Acid.

 

 

Merci à Näo pour cette interview et comme vous pouvez le voir, ils aiment Batman tout comme nous 😉 Et puis restez branchés sur MaXoE, nous vous tiendrons au courant de leurs futurs projets bien sûr ! Pour mémoire, la chronique de leur dernier album, ci-dessous.

 

nao3-jaqIII – NÄO

Pfiouuuu. Encore une claque. Monumentale, inattendue. Mais c’est pas croyable l’énergie qui se dégage de ce LP. L’Electro du groupe Bisontin ne peut pas laisser indifférent. Laissez-vous embarquer par Kitab. Vous en ressortirez le souffle coupé, les mains moites, simplement vidé. Voilà une électro comme on les aime, bestiale, brutale, habitée par la vie. Les sons sont connus, assurément, mais on aime la manière de les mettre en harmonie. La batterie est rageuse, la basse est profonde et les claviers sont puissants. Alors oui, parfois on pourrait attendre un peu plus de douceur, un peu plus de mise en abîme, mais ce n’est pas la signature du groupe. Ici on ne reste pas dans les rails, on ne suit pas le trafic, il est question d’accélération, de dépassement et de chemins de traverse. Venez découvrir ce groupe, cela vaut le détour, vraiment. Nous on a une petite préférence pour The Dart qui décide de tout emporter sur son passage. On aime ! Et c’est tellement représentatif du groupe …  

Electro/rock – Label : Jarring Effects – février 2014 – http://www.facebook.com/naoliveband

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...