Si officiellement le Salon de l’E3 2018 commence le 12 juin, les premières conférences débutent ce soir avec celle d’Electronic Arts. En effet, dans une heure, à 20:00 heure de France, débutera EA Play qui devrait apporter son lot de nouveautés sur les jeux EA. Vous pourrez lire notre dossier sur cette conférence et sur les autres conférences à venir (voir notre dossier pour toutes les dates et heure), ainsi que des news détaillées sur chacune des annonces qui ... En savoir plus !
La 5ème édition du MaXoE Festival a duré 10 jours et elle s’est achevée hier soir à minuit. Chaque jour nous vous avons proposé des news, dossiers, interviews mais aussi des concours et la possibilité de voter pour les Sélections BD & Comics, Jeux Vidéo, Musique, Films et Séries TV dans le cadre du Grand Prix des Lecteurs 2018 dont la liste des gagnants a été publiée ici. Un véritable événement sur MaXoE pour lequel l’ensemble de la Rédaction ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist Spéciale Docteur Strange : la BOF du film
Musique / /
La Playlist Spéciale Docteur Strange : la BOF du film
En avant pour la magie

Dans le cadre de notre focus sur le Docteur Strange, on vous propose de commencer par la bande originale du film. 

doctor-strange-haut

 

Notre sélection d’albums : nos coups de coeur, notre préférence


doctor-strange-jaqDocteur Strange

4

 

Très très magistral. Voilà ce qui nous vient en tête dès les premières notes de la première piste. On veut nous en mettre plein les oreilles et il faut bien dire que ça marche plutôt bien. C’est assez inquiétant aussi avec ce mélange de cordes haut perchées, ces voix plus profondes et ces quelques notes syncopées qui viennent apporter le mystère. Même en fermant les yeux, on peut ressentir la magie, les forces puissantes qui sont en jeu dans le film. Sur The Hands Dealt, on a aussi ce qu’il faut de mystère mais c’est uniquement suggéré par un piano habile et, encore une fois, ces cordes inquiétantes. Indéniablement Michael Giacchino a réussi a donner une véritable empreinte à cet album. On y retrouve ainsi la même ambiance de bout en bout. Le thème principal est efficace aussi, on se laisse assez rapidement emporter. Le seul défaut de l’album, c’est sûrement l’absence de vraie prise de risque. Il n’y a pas non plus le morceau qui donnera de la couleur à l’ensemble, vous savez le truc qui vous reste en tête et qui sera reconnaissable entre tous. 

Mais bon, c’est une bande originale millimétrée, qui va coller merveilleusement bien aux images du film. 

Bof – Marvel Music – octobre 2016