MaXoE > RAMA > News > Livres / BD > L’œillet vert de Robert S. Hichens chez les moutons électriques
Livres / BD
L’œillet vert de Robert S. Hichens chez les moutons électriques

L’œillet vert de Robert S. Hichens chez les moutons électriquesPetit tour du côté de l’époque Victorienne et d’Oscar Wilde dans notre Présentation Livre / BD avec L’œillet vert de Robert S. Hichens.

Sorti la semaine dernière chez les moutons électriques, cet ouvrage publié anonymement en 1894, laissait peu de doute quant à l’identité des protagonistes, Oscar Wilde et Lord Alfred Douglas.

L’auteur, qui n’était autre que le journaliste et romancier, surtout renommé pour ses nouvelles de fantastique, Robert S. Hichens (1864-1950), faisait partie des connaissances d’Oscar Wilde qui notaient ses réparties. Mais contrairement à beaucoup d’autres, Hichens conserva pour lui ces aphorismes et déclarations fracassantes, afin d’en alimenter ce roman, qui rencontra un beau succès de scandale à son époque.

Roman à clef, comédie mordante sur le «  Mouvement Esthétique  » et portrait au vitriol de la société des Yellow Nineties, les années 1890 anglaises et leurs scandales, cet œillet vert (du nom de la fleur qui servait de symbole aux gays de l’époque) constitue un inédit et précieux témoignage sur Wilde et son entourage, par l’un de ses proches, traduit pour la première fois en langue française.

Informations pratiques

L’œillet vert de Robert S. Hichens
Avec la préface de 1949 de l’auteur
Couverture par Melchior Ascaride
Traduction et notes de Patrick Marcel

ISBN 978-2-36183-237-7
Ouvrage broché
14 cm × 17,2 cm, 192 pages
Diffusion & distribution Harmonia Mundi
Paru le 4 février 2016 chez les moutons électriques
Version papier : 15,00 €