MaXoE > RAMA > News > Télé/Séries > La websérie Donjon Legacy lance un crowdfunding pour leur 2e saison
Internet / Télé/Séries
La websérie Donjon Legacy lance un crowdfunding pour leur 2e saison

Lors de la Japan et Geek Touch 2017, j’ai découvert la websérie Donjon Legacy. Une petite série comme on en voit trop peu en France. Et c’est bien là le problème.

Le Donjon de Naheulbeuk avait ouvert la voie (dans l’audio seulement), Kaamelot l’a apporté à la télé et malheureusement (ou heureusement), ceux qui veulent continuer dans cette voie vont sur Youtube. L’équipe de Donjon Legacy en fait partie. Ils en parlent très bien eux-même :

La production française n’ose jamais le genre fantasy et encore moins en live (tourné en vrai). La seule série française de fantasy produite par une chaîne se nomme… Joséphine Ange-Gardien, l’histoire d’une naine qui fait de la magie dans le Mordor français. C’est un peu notre Seigneurs des Anneaux à nous les Français, notre frenchy Game of Thrones, notre orgueil national en matière d’Heroic Fantasy ! Bref si vous voulez un renouveau de la production française, nous soutenir c’est aussi envoyer un message. 

Et ça vous donne une idée de leur humour.

Pour la petite histoire, Jon hérite d’un père qu’il n’a jamais connu. Le problème est que Jon est gentil, et son père était maléfique. Il lui lègue donc un donjon maléfique et tout ce qui va avec (spectre maléfique, démon…). Jon va devoir s’adapter pour défendre le donjon et pour cela, il va s’entourer d’une équipe pas très performante et notamment une armée de cochons d’inde tueurs. Et j’ai hâte de voir les chinchillas de guerre annoncés pour la saison 2.

C’est Guilhem qui en est le créateur, scénariste et directeur artistique. DJL n’ayant pas été retenu par les professionnels, il décide de s’en occuper personnellement avec Olivier Ziel, le réalisateur. Pari réussi puisque la saison 1 a reçu de nombreuses récompenses dans le monde, aussi bien du côté professionnel que du côté des fans et amateurs.

Je vous invite grandement à la découvrir avec des personnages hauts en couleur, des répliques percutantes et une excellente bande son.

Avec la saison 2, les créateurs de la série veulent quitter le monde des amateurs et mettre un pied chez les professionnels (en espérant que personne ne vienne écraser ce pied). Mais pour cela, ils ont besoin de financement. Et donc pour contribuer à la saison 2, c’est par là.

Parmi les contreparties, vous pouvez notamment obtenir un cochon d’inde tueur, un paillasson génial (ce n’est que mon avis, vous l’avez bien compris)…

Mais aussi la possibilité de choisir un prénom qui deviendra une insulte dans le vocabulaire de la série, choisir le prénom et nom d’un chinchilla de guerre (qui malheureusement mourra dans l’aventure), avoir un portrait de vous qui figurera dans un épisode (et que vous pourrez récupérer), assister à une journée de tournage et même faire le figurant.

Mais ces dernières récompenses ne sont disponibles que si vous devenez un généreux donateur. Ils ont donc fait preuve de la même imagination (et du même humour) que la série pour ces récompenses. Alors même si vous ne voulez pas les aider, regardez leur série, ça vaut le détour !