MaXoE > Mots-clés > Neurosciences

Neurosciences


C’est du côté des neurosciences, un sujet que nous avons déjà abordé à de nombreuses reprises dans nos colonnes (voir nos articles), que nous vous proposons d’aller dans cette Présentation Livre du Vendredi. Le professeur de neurologie à l’hôpital de ... LIRE LA SUITE
SoundSelf: A Technodelic développé par Andromeda Entertainment permet de s’essayer à une nouvelle forme de méditation digitale guidée par le son de sa propre voix. L’application est disponible auprès du grand public en téléchargement à partir du 23 avril 2020 ... LIRE LA SUITE
Nous vous proposons de suivre l’actualité de l’Observatoire B2V des Mémoires créé en 2013 depuis plusieurs années. En 2014 nous vous annoncions la sortie de leur ouvrage ‘Mémoire et oubli’, l’année suivante l’Observatoire organisait ... LIRE LA SUITE



Nous vous reparlons de sciences aujourd’hui par le biais de l’Observatoire B2V des Mémoires qui nous propose de découvrir la vidéo du mois intitulée : Rôle de la neurogenèse adulte dans la mémoire des épisodes de vie. Le rôle de la neurogenèse sur la mémoire intéresse de nombreux chercheurs. C’est par exemple le cas d’Anne Auguste, lauréate 2016 de la bourse doctorale de l’Observatoire B2V des Mémoires. Au centre de recherches en neurosciences de Lyon, cette jeune thésarde de 26 ans analyse le cerveau de rats soumis à diverses expériences. Elle ... LIRE LA SUITE
Santé


Le sport, c’est bon pour la santé et bon pour les neurones. Mais comme toute chose, il ne faut pas en abuser. Certaines nouvelles disciplines sportives ont des effets encore mal connus, notamment le HIIT (High-Intensity Interval Training, ou entraînement fractionné de haute intensité), une forme d’entrainement fractionné. Il a déjà été prouvé que des rats de laboratoire soumis à des séances de sport type HIIT vont par exemple développer des troubles cognitifs, notamment des difficultés pour trouver leur chemin dans un labyrinthe. Plus récemment, certains des mécanismes mis ... LIRE LA SUITE
SantéSciencesSports


Les neurosciences de la rage 'berserk'
Aujourd’hui on ne va pas faire dans la dentelle. Pas d’introduction pour cet article. Et puis quoi encore ? Et le premier qui vient râler, il va s’en recevoir une qui va lui décoller les amygdales ! Quoi ? Y a un problème ? C’est moi que tu regardes là ?… D’ailleurs on reparlera une autre fois de l’Amygdale (celui dans le cerveau, pas la gorge), car il s’agit d’une structure très importante pour les émotions. Mais aujourd’hui c’est de l’hypothalamus dont on va parler : une structure du cerveau qui entre en jeu dans les comportements ... LIRE LA SUITE
Sciences


S’ennuyer est synonyme de temps qui passe lentement, et il passe vite si l’on s’amuse. Il y a désormais une explication scientifique à ce phénomène, évoquée dans un article paru dans Science ce mois-ci et écrit par des chercheurs de la Fondation Champalimaud à Lisbonne, au Portugal. En entrainant des souris à réaliser une tâche de discrimination temporelle (différencier des intervalles séparant des couples de sons), ils ont mis en évidence que certains de leurs neurones dopaminergiques pouvaient encoder le temps qui passe. Activer ces neurones causerait une ... LIRE LA SUITE
SantéSciences


Ou pourquoi en hiver le bleu du ciel vous manque à en pleurer
Tout le monde sait ce qu’est se réveiller du pied gauche. Et tout le monde se doute bien qu’il y a un lien entre le manque de sommeil et la mauvaise humeur. Mais la nature biologique de ce lien reste un mystère. Pour apporter un élément de réponse, des chercheurs de l’Université de Californie San Francisco (USA) ont simplement étudié le génome de familles souffrant de troubles de sommeil ou de désordres affectifs saisonniers (la petite déprime hivernale, quand il fait aussi froid dans le cœur que dehors). Le coupable a été trouvé : une mutation rare du gène PERIOD3 ... LIRE LA SUITE
Sciences


La 17e édition de la Semaine du Cerveau, coordonnée par la Société des Neurosciences aura lieu en France du 14 au 20 mars 2016. Pendant toute cette semaine, le grand public pourra aller à la rencontre des chercheurs pour apprendre à mieux connaître le cerveau et s’informer sur l’actualité de la recherche. C’est un événement spectaculaire par sa dimension nationale (plus de 30 villes impliquées) et internationale (62 pays), par le nombre de chercheurs mobilisés, par le succès public rencontré, et par la qualité de sa programmation. Plus de 35 000 personnes, ... LIRE LA SUITE
SantéSciences


Prévenir vaut mieux que guérir. Cet adage pourrait trouver ses origines dans les plus profonds méandres de notre cerveau. Tout se passe au niveau du Colliculus Supérieur, une structure profonde et ancienne du cerveau. Le Colliculus Supérieur a pour rôle de détecter les objets dans le monde visuel pour y orienter le regard, et parfois pour initier des mouvements d’évitement ou de défense. Puis il envoie cette information à des zones du cerveau spécialisées dans d’autres traitements, par exemple les émotions. Jusque-là, on décrit une classique cascade d’évènements : un ... LIRE LA SUITE
Sciences