MaXoE > GAMES > Tests > Wii U > Roving Rogue : en manque d’inspiration

Roving Rogue : en manque d’inspiration
Une bonne idée mal exploitée

NOTE DE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
La scène indé est très active, vous le savez. Cette fois, c'est sur Wii U qu'on a le droit à un petit jeu sans prétention. Une fois de plus on nous sert des graphismes à la sauce "vieux pixels", donc si vous êtes allergiques, passez votre chemin. Pour les autres, lisez ce test !
rovingRogue-haut

rovingRogue-jaqUne fois n’est pas coutume, on commence par la fin. Vous combattez le boss de fin et vous voilà à vous poser des questions sur qui vous êtes et qu’est-ce que vous faites là ! L’idée c’est qu’il va falloir maintenant vous échapper du château qui, après la mort de son maître, s’écroule petit à petit. Au passage, si vous pouvez récupérer les 3 statuettes présentes dans chaque niveau, elles vous permettent de retrouver vos souvenirs. 

rovingRogue-2

 

Plates-formes et Die and Retry !

Passons au gameplay. Alors vous devez tout simplement avancer dans chaque niveau et atteindre la porte de sortie. Simple non ? Enfin presque car je ne vous ai pas tout dit. Soit vous progressez vers le haut, soit vers la droite. Dans le premier cas, une montée de lave vous pousse à progresser rapidement, dans le deuxième ce sont des chutes de pierre qui vous menacent. Vous l’avez compris, vous ne pouvez pas trainer pour doser gentiment votre saut ! Non non il va falloir vous grouiller. Bon ce n’est cependant pas très original tout cela, on a finalement un mélange de plates-formes et de Die And Retry. Ce qui l’est plus, c’est votre capacité de téléportation. Vous allez pouvoir appuyer sur une touche qui fait alors apparaître un viseur pour pouvoir orienter votre saut. 

rovingRogue-1

Pratique et très dynamique cette fonctionnalité. Vous allez pouvoir l’utiliser pour passer au travers de certains murs ou pour accélérer votre progression. Utilisez ceci aussi pour passer au travers des ennemis. Il y a des gobelins archers, des sorciers lançant du feu ou de la glace, des chevaliers mais aussi des fantômes. Les ennemis ne sont pas très malins mais leur nombre crée une vraie difficulté dans certains niveaux. 

Il y a quelques variations de gameplay, notamment avec les téléporteurs automatiques qui vont vous demander d’improviser un peu. Parfois, on limite votre vision histoire de corser encore plus les choses. Vous pouvez aussi jouer à 4 en local, histoire de parcourir les niveaux à plusieurs et de vous faciliter un peu la tâche. 

 

rovingRogue-3

 

Un petit manque

Dans la pratique on prend plaisir à parcourir les niveaux, à essayer d’échapper à cette épée de Damoclès. Mais le level design et même les ennemis manquent un peu de charisme, d’originalité. Heureusement, le principe des statuettes à récupérer dans les niveaux donne du sel à l’ensemble. Certaines sont franchement difficiles à choper et là on entre vraiment dans le hardcore du gameplay.  Le jeu prend alors toute son envergure.

Oui le jeu est bien fait, oui il représente un beau challenge, oui l’idée est bonne. Mais il manque un petit truc, un je-ne-sais-quoi qui fait la différence. Le truc qui fait qu’on choisira ce jeu plutôt qu’un autre. Peut-être qui lui manque une identité visuelle. Car même si on aime les pixels, là ça manque un peu d’inspiration artistique. Les musiques sont aussi sans grand relief. 

Voilà vous savez tout, ce titre ne manque pas d’intérêt mais il reste dans la catégorie des jeux plutôt moyens. 

NOTE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Voilà donc un jeu sympathique mêlant plates-formes et Die and Retry. Vous pourrez certes arriver au bout sans très grande difficulté mais si vous souhaitez récolter toutes les statuettes cela sera une autre paire de manches. L'idée de départ est bonne mais il lui manque ce petit quelque chose qui lui permet de se différencier de la concurrence. Dommage.
ON A AIMÉ !
- 7,99 euros
- L'idée originale de la téléportation
- La maniabilité au poil
ON A MOINS AIMÉ...
- Classique dans sa construction
- Manque de diversité dans le gameplay
- Manque le petit truc qui donne de l'envergure.
Roving Rogue : en manque d’inspiration
Roving Rogue
Editeur : Padaone Games
Développeur : Padaone Games
Genre : plates-formes teinté de Die and Retry
Support(s) : Wii U
Nombre de Joueur(s) : 1-4
Sortie France : 02/07/2015

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...