MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > Disney Epic Mickey 2 – Le retour des héros : Warren, il faut qu’on …

Disney Epic Mickey 2 – Le retour des héros : Warren, il faut qu’on parle

NOTE DE MaXoE
5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Après un premier opus qui avait séduit beaucoup de fans, mais aussi terriblement agacé avec une jouabilité imprécise et une caméra pénible, Warren Spector, rappelons-le créateur de plusieurs jeux de légende dont un certain Deus Ex, a enfilé le bleu de chauffe et s'est remis au travail avec son équipe. Lors de la présentation du jeu que nous avions suivi le 27 mars dernier, Spector était motivé, enthousiaste, et semblait avoir décidé de balayer les erreurs du passé. Alors, Warren, que s'est-il passé?

Mais que s’est-il passé ? Le fond, pourtant, est là : on retrouve, comme annoncé, un jeu comédie-musicale, et même si les doublages français du jeu sont particulièrement agaçants (préférez la VO), les saynètes sont réussies et contribuent à l’ambiance un peu déjantée du soft. De quoi flanquer une crise d’urticaire aux détracteurs des Disney old school cela dit. On retrouve les nouveaux venus du précédent opus, comme les gremlins, les taches ou Hortensia, ou bien encore un savant fou très en forme et en voix. Il y a toujours ce principe, rafraichissant, du pinceau et du solvant, l’un pour faire apparaitre les choses et l’autre pour les effacer. Comme prévu, Spector a permis que le jeu soit traversé soit vaincre un ennemi, et même si le choix se résume à détruire le monde ou le rebâtir, il en sort une sorte de mélancolie, une forme de magie très séduisante. De l’onirisme à la Disney. Suivre Mickey à la rescousse du pays des Toons abandonnés est une belle promenade, surtout faite à deux avec un autre joueur qui contrôle Osvald, sa télécommande pour les circuits électriques et les robots et ses oreilles pour voler. On est loin du mélange improbable (et à mon goût indigeste) des Kingdom Heart…

Et pourtant, Warren, tu t’es un peu moqué de nous. Tu nous avais promis une caméra repensée, géniale. Tu avais bien choisi tes extraits pour nous la montrer. Parce qu’elle est calamiteuse ta caméra. Immonde. A se mettre de face quand on voudrait voir devant nous, à se bloquer quand on a besoin de champ, par exemple pour un saut ou un vol périlleux. Tu me dois un pad de PS3, d’ailleurs. Parce que pour sa première sortie en dehors de la Wii, tu as décidé de punir les joueurs des autres consoles.

Tu nous avais dit que la jouabilité serait améliorée, mais avec une caméra aux fraises, heureusement que l’IA est ridicule faute de quoi on serait bien embêtés. Et je ne parle même pas de l’IA de notre partenaire… Car si, en jouant à deux, l’ensemble est à peu près tolérable et constitue une jolie balade au pays des fées, en solo le jeu devient un vrai sacerdoce, utiliser les capacités d’Osvald et notamment son vol relevant de l’exploit.

Et en plus, quand vous jouez en solo, Osvald a la gâchette facile. Du coup, voir la fin la plus positive du jeu, celle où on a décidé de reconstruire le monde et d’épargner les ennemis n’est plus un exploit, c’est hors de portée. Ou quand l’IA tue l’une des belles idées du jeu. Mais pourquoi, sacrebleu, pourquoi n’as-tu pas pensé à introduire une option pour switcher d’un personnage à l’autre ? Ou pour configurer l’attitude de son partenaire ? On l’a vu dans tant d’autres jeux…

Et quel dommage… L’histoire est charmante, l’univers tout simplement à croquer… Le fond est là, c’est indiscutable, mais bon sang qu’est-il arrivé à la forme ? Quelle est cette malédiction des suites qui t’accable ? Deux Ex Invisible Wars ? Maintenant Epic Mickey 2 ? Pourquoi Warren ?

 

Testé sur une version PS3

NOTE MaXoE
5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

La note reflète une sorte de moyenne entre le jeu solo et le jeu en binôme. Nous prenons le parti de faire fi du changement de direction artistique, qui passe de la noirceur presque lugubre du premier volet au cartoon coloré de celui-ci, mais cela ne doit pas occulter les erreurs lourdes du jeu en termes de jouabilité. C'est vraiment, véritablement, dommage, mais cet Epic Mickey est presque inférieur au premier volet, et on ne peut vous le conseilleur que si vous êtes SÛR de jouer avec quelqu'un.
ON A AIMÉ !
- Très agréable à regarder
- Les phases chantées
- Le jeu à deux
- Une forme de féérie typiquement Disney
ON A MOINS AIMÉ...
- Le jeu solo
- L'IA
- La caméra
Disney Epic Mickey 2 : le retour des héros
Support(s) : PS3, Wii, Xbox360

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...