MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > MaXoE Festival 2024 : Sélection Beaux Livres

MaXoE Festival 2024 : Sélection Beaux Livres

Et voici un dossier sur les beaux livres. Beaux à tous points de vue. 

Les livres sélectionnés seront soumis aux votes du Grand Prix des Lecteurs du MaXoE Festival 2024 ! Voici une sélection de ce qu’on appelle les beaux livres/artbooks. 

 

LES SECRETS D’ASSASSIN’S CREED, DE 2007 À 2014 : L’ENVOL

Allez un petit peu de pub pour MaXoE. Nous sommes des habitués de l’éditeur Third Editions, comme je le disais dans l’introduction de ce dossier. Pour mémoire, voici quelques-uns de nos dossiers ici ou . Ce sont deux ouvrages uniquement basés sur le texte mais parfois ils produisent des choses plus graphiques comme pour le magnifique ouvrage sur The Heart of A Plague Tale dont vous pouvez lire la chronique ici. Mais revenons à cet ouvrage sur la saga des assassins. Ici, on nous propose uniquement du texte et l’auteur se concentre, pour ce tome 1, sur la période 2007 à 2014. 

On commence par une préface de Patrice Désilets, le créateur d’Assassin’s Creed. Rien que ça ! Cette préface, d’une page seulement nous met en haleine sur le processus créatif qui a conduit à la naissance de la saga d’Ubisoft. Il s’ensuit un avant-propos de l’auteur qui se livre à nous et nous permet de mieux comprendre pourquoi il a fait ce livre. 

L’ouvrage est ensuite structuré en 7 chapitres, un par épisode de la série, allant du premier opus jusqu’à Rogue. j’ai beaucoup aimé le chapitre 1 car il nous révèle comment Patrice Désilets a voulu embrasser une forme de liberté en proposant cette nouvelle licence. On le voit un peu empêtré dans la série Prince Of Persia dont le dernier opus est sorti en 2003. Ubisoft souhaite continuer sur cette lancée mais lui il a une toute autre idée : faire un monde ouvert dans un contexte oriental. On parle d’ailleurs beaucoup de la liberté offerte par le premier opus, liberté non entravée par une narration trop présente. Cette narration arrive dans l’épisode II. On nous explique bien ce qui a changé entre les deux opus. C’est vraiment très intéressant car je n’avais pas vu tout cela alors que j’ai joué à tous les épisodes de la série. Le livre nous permet d’aller au-delà de notre ressenti et nous explique vraiment parfaitement le schéma créatif mis en oeuvre et la pression exercée par Ubisoft à l’époque. 

On enchaine alors avec la volonté d’Ubisoft d’annualiser le jeu. Il s’ensuit donc les autres opus. On y aborde la belle surprise de Brotherhood, une petite lassitude avec Révélations, la recherche d’une toute nouvelle direction avec Assassin’s Creed III, et le départ sur les mers pour Black Flag et Rogue. 

Je ne vais pas tout vous décrire mais sachez que cette lecture est passionnante. Elle décrit parfaitement le processus créatif de chaque opus sans jamais oublier ce regard critique sur l’industrie du jeu vidéo qui peut parfois laisser les joueurs sur la touche. J’ai beaucoup appris de ce livre, prétentieux que j’étais de bien connaître la licence. 

Finissons sur l’aspect physique du livre. Il est très sobre et très beau. La couverture est parfaitement réussie et le papier utilisé est de très bonne qualité, ce que j’apprécie. 

Avant de se quitter, je vous propose de relire nos tests des opus visés par ce livre : Assassin’s Creed, Assassin’s Creed II, Assassin’s Creed BrotheroodAssassin’s Creed RevelationsAssassin’s Creed IIIAssassin’s Creed Black FlagAssassin’s Creed Rogue

Thomas Méreur – Third Editions – 224 pages – Août 2023

 

 

Star Wars Timelines

Et puis voici un livre pour les soirées au coin du feu. Il s’agit de Star Wars TimelinesJe viens de le découvrir et pour moi c’est un must-have pour les fans de la saga. On y retrouve toute l’histoire de Star Wars sous forme de déroulé chronologique, c’est incroyablement précis. On part de la Haute République pour aller jusqu’à la chute du Premier Ordre. Pour chaque période, on nous propose une timeline globale et ensuite on rentre, sur les pages suivantes, dans le détail.

Pourtant aguerri à cet univers, je peux vous dire que j’ai encore appris beaucoup de choses. Je trouve que c’est l’outil idéal, sorte d’épine dorsale de l’univers étendu canonique, permettant de pouvoir relier tout ce que vous pouvez voir ou lire ! Une sorte de guide que l’on ne lit pas d’une traite mais plutôt au fil de nos questionnements. J’ai donc adoré, vous l’avez compris, et ceci d’autant plus que les pages sont très bien faites avec des visuels très soignés. Cadeau idéal pour les fans de Star Wars. 

Collectif – Hachette – 344 pages – octobre 2023

 

Au-delà des contrées du crépuscule

Après deux opus publiés en 2005 et 2008 chez Daniel Maghen, L’univers féerique d’Olivier Ledroit puis les non moins superbes Belles de nuit (2013 – Nickel Production ; réédité cette année chez Glénat) et Fées & amazones (2015, chez Glénat), le dessinateur de Requiem chevalier vampire, Wika ou Le troisième Œil nous ouvre une nouvelle fois son univers dans Au-delà des contrées du crépuscule, un bel objet qui accuse plus de 3 kilos sur la balance (excusez du peu !). Un superbe artbook au format généreux (29.8 x 36.8 cm) qui possède la particularité, contrairement aux précédents artbooks, de faire la synthèse de tous les travaux engagés par l’auteur en série, en plus de travaux destinés plus spécifiquement à être exposés en galerie. Cela permet aux connaisseurs, aux curieux ou à ceux qui ne connaîtraient pas encore les univers tissés patiemment par Olivier Ledroit, de (re)découvrir toute la palette de cet auteur. Marqués par une luxuriance de détails, une atmosphère toute particulière, notamment dans les ambiances nocturnes, ses dessins et tableaux démontrent une exigence particulière et une passion pour l’expressivité, le sens, l’éveil des sens.

Mêlant travaux publiés, réflexion et projets en cours, cet artbook démontre qu’Olivier Ledroit, en plus d’une vraie patte graphique, possède une envie débordante, et que son esprit fourmille d’idées et d’envies, ce qui ne peut que réjouir ses lecteurs. Assurément LE cadeau que chacun voudrait recevoir pour Noël.
Olivier Ledroit – Glénat – 322 pages – décembre 2023

 

L’univers en 1875 & Prototypes

Cela fait maintenant dix ans que le dessinateur Alex Alice a lancé le premier opus d’une série qui fait briller les yeux, à savoir Le Château des étoiles. On y suit un jeune héros, Séraphin, et ses amis, dans un dix-neuvième siècle marqué par la conquête des planètes ou satellites lointains, Lune et Mars en tête. Pour y parvenir il a fallu que les nations fortes du monde maîtrisent d’abord l’éther, cette substance capricieuse riche de promesses. Inspiré par les récits de Verne et l’imaginaire qu’ils suscitent, Alex Alice développe son histoire aussi bien sur une Terre en proie à des tensions géopolitiques marquées, que très loin dans un univers qui révèle peu à peu ses immenses secrets. Cette année deux gros pavés de près de 2 kilos viennent compléter les six tomes de la série principale du Château. Le premier, L’univers de 1875 propose de développer certains aspects, décors, engins de la série. Le second, Prototypes, puise dans les archives de la série pour en exhumer les travaux préparatoires, esquisses, maquettes ou mises en couleurs. Deux précieux ouvrages qui excitent les pupilles et nourrissent les rêves…


Prototypes : Alex Alice – Editions Caurette – 224 pages – août 2023
L’univers en 1875 : Alex Alice – Rue de Sèvres – 220 pages – octobre 2023

 

STAR WARS LA REVUE N°3

Allez c’est reparti pour une très belle revue orchestrée par Huginn & Munnin. Rappelez-vous, je vous ai présenté le tome 2 ici. Ainsi nous avons le droit à un opus par an et je dois dire que l’attente est longue car c’est toujours réussi. D’ailleurs, je ne vous ai pas encore parlé du tome 1 mais je vais me rattraper prochainement. Mais avant cela, parlons un peu de ce tome 3. Comme d’habitude, c’est un broché qui paraît en librairie et qui propose pléthore de sujets sur la saga intergalactique. Le papier mat est épais et l’impression de qualité est tout de suite au rendez-vous. Comme d’habitude, on nous propose d’abord deux grands dossiers et cela commence par Ce Que Vous Savons De La Force. J’ai beaucoup aimé ce dossier éminemment centré sur les Jedi (et les Siths bien sûr). On y aborde l’enseignement de la Force mais aussi les élus de celle-ci. Qu’est-ce qui fait que l’on ressent la force, qu’est-ce qui fait que l’on bascule du côté obscur ? C’est un peu primaire mais j’ai adoré l’article sur les dix meilleurs moments Jedi. C’est efficace et cela satisfait le fan que je suis ! 

Second dossier de la revue : Elever un enfant dans la galaxie. On y parle de Leia, Breha, Padmé ou encore Shmi, parmi d’autres. C’est un dossier extrêmement original ! Je n’avais jamais vu ce thème abordé de manière aussi détaillée. J’ai, une fois de plus, appris beaucoup de choses grâce à cette revue. Dès que vous aurez dévoré ces deux dossiers qui se concentrent sur un thème, vous pourrez vous régaler d’articles divers et variés, regroupés par catégorie. Ainsi vous avez la catégorie Parcourir La Galaxie. On y explore l’univers de Lucas et ce y compris dans sa dimension étendue. J’ai beaucoup aimé la partie sur les super armes. On poursuit l’ouvrage avec des articles sur les artisans de l’univers comme John Knoll, créateur de génie chez ILM. 

Et puis, finalement, il y a la partie appelée Par-Delà La Galaxie. Celle-ci nous propose des choses aussi variées que la série Bad Batch ou encore un guide de lecture pour la période de la Haut République. Mais j’ai surtout apprécié l’article sur les jouets Star Wars, je reste un enfant ! Le bilan est clair : c’est un indispensable pour tout fan Star Wars, on y apprend encore beaucoup de choses et, surtout, les auteurs arrivent à regrouper les informations pour en faire quelque chose de cohérent. 

Collectif – Huginn & Muninn – 208 pages – mai 2024


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Chargement ... Chargement ...