MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : Dope Dod, BATpointG, Bill Deraime

La Playlist : Dope Dod, BATpointG, Bill Deraime

Encore 3 albums cette semaine. On y trouve du Hip Hop ténébreux, de l’accordéon sur fond de rap (et vice-versa) et du blues. Allez hop, ouvrez vos horizons.

 

Da Roach

Artiste : Dope Dod

Genre : Hip Hop

Label : Dope Dod Records

Date de sortie : 19 avril 2013

Web : http://dopedod.com/

Notre avis :  bon on ne va pas vous présenter à nouveau le trio de Dope Dod, nous l’avions fait dans la chronique de leur album précédent. Nous avions pointé du doigt un manque flagrant de variété sur l’album et ce nouvel opus a les mêmes travers. Le métier de chroniqueur musique n’est pas toujours évident. Quoi de plus subjectif que la musique ? Et pourtant on essaye d’aborder chaque nouvelle galette avec une forme de recul, en se mettant dans la peau d’un fan du genre considéré. Cela m’a permis d’ouvrir largement mes horizons musicaux, franchement. Alors bien sûr, on a plus facilement le coup de coeur pour des productions qui se rapprochent de nos goûts initiaux mais j’ai appris à aimer des choses qui me paraissaient vraiment éloignées à une époque. Ainsi je me suis ouvert au Hip Hop, au rap. Un certain nombre d’albums ont même été des coups de coeur. Mais là je dois bien avouer que je n’arrive pas à adhérer à ce que j’écoute. Le trio continue dans son Hip Hop sombre et mécanique, industriel jusqu’à l’écoeurement. Ils collectionnent les sons dubstep pour donner encore plus de poids à leur discours. L’album nous propose pas moins de 18 morceaux qui s’enchainent et se ressemblent un peu trop. Il faut attendre les 12ème et 13ème pistes pour trouver des choses qui sortent un peu de l’ordinaire, qui nous proposent des orchestrations un peu moins conventionnelles. Ces deux morceaux nous ont vraiment convaincus mais cela ne suffit pas pour vendre la galette. Probablement que les aficionados du genre y trouveront leur compte mais le désormais convaincu du Hip Hop que je suis est resté sur le quai. 

Appréciation :  5

 

 

Juste une Note 

Artiste : BatpointG

Genre : hip hop/chanson

Label : Postillons et Crachouillis

Date de sortie : 15 avril 2013

Web : http://www.batpointg.com

Notre avis : le rap rencontre les instruments à la française. BATpointG scande ses textes à la manière d’un vrai spécialiste du Hip Hop mais il aime aussi les mélodies et les notes liées. Notre ami à l’accordéon nous livre ainsi un album aux phrases acérées et aux mélodies ciselées. Il pourrait d’ailleurs presque nous en vouloir de parler de rap, on pourrait dire slam ou chanson, l’artiste zappe avec une belle aisance. L’homme nous offre ainsi une belle expérience musicale. Ile de France est une pure merveille, un hymne fantastique. Je Joue est aussi un vrai bijou. Les sonorités de basse électro se marient merveilleusement bien avec l’accordéon de l’artiste. Hypnotique à souhait, la piste monte tout doucement en puissance jusqu’à son final théâtral ! Encore une fois la musique nous bouscule alors qu’on croit avoir tout entendu. Comme quoi on en fera jamais le tour. Cette galette le prouve et de bien belle manière. Elle s’écoute avec un plaisir rare. Que demander de plus ? 

Appréciation :  5

 

 

Après Demain 

Artiste : Bill Deraime

Genre : blues/rock

Label : Dixiefrog

Date de sortie : 26 mars 2013

Web : http://www.billderaime.com

Notre avis :  la galette démarre fort, très fort. Une basse aérienne, des claviers en fond de court, une batterie qui swingue, tous les ingrédients du blues rock sont réunis. Ca fait du bien, le genre a perdu un peu de visibilité ces derniers temps. Rien D’Nouveau surfe sur la même vague, du blues à la limite du funk. Mais Bill sait aussi nous livrer des choses plus douces, en accord avec l’idée qu’on se fait du genre. Le Vieil Homme en est un bel exemple. On pourrait reprocher au bonhomme de parfois flirter avec les intonations de la variété mais on l’oublie vite sur les morceaux énervés comme sa reprise des Cactus ou Bobo Boogie. En tout cas Bill a des choses à dire. Il jette un oeil acéré sur notre société, sur ses travers, on sent que l’expérience parle là. Du côté des arrangements, on nous propose ici un son bien rond mettant la basse en avant, classique et efficace. C’est plutôt bien fait. La voix de Bill est une des plus rocailleuses qu’il nous ait été permis d’entendre. Cela peut charmer comme déranger certains. Ce qui est sûr, c’est que tout cet album est calibré pour lui, pour ces cordes rugueuses, témoins d’une vie déjà bien remplie. 

Appréciation :  5


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...