A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Dossiers > 3DS > Jeux Vidéo, une histoire du 10ème art de Philippe Tomblaine chez Les Moutons Electriques
3DS / Livres / BD / Mobiles / Oldies / PC / PS Vita / PS4 / Wii / Wii U / Xbox One / Xbox360
Jeux Vidéo, une histoire du 10ème art de Philippe Tomblaine chez Les Moutons Electriques
Parfait pour réviser sa culture vidéoludique

Le MaXoE Festival joue les prolongations. Et pour l’occasion, quoi de mieux qu’un livre nous contant l’histoire des jeux vidéo ? 

 

Les livres sur les jeux vidéo, il y en a pléthore. Certes, mais laissez-nous vous parler de celui-ci que nous vous avions présenté lors de la sa sortie en 2015. Philippe Tomblaine, l’auteur, commence par un chapitre intéressant sur la position du jeu vidéo dans notre société, dans nos vies. Et puis il enchaîne avec les années 60. La préhistoire, comme il dit, du jeu vidéo.

Intéressante cette partie, on y parle d’Eniac et des autres prémices de l’électronique. Sympa mais connu. Le reste du chapitre nous apprend beaucoup plus de choses par contre, on y parle des premières machines qui ont essayé de se rapprocher du monde du jeu vidéo. Je pense notamment à Higinbotham et son oscilloscope simulant une partie de tennis. Il y a aussi Space Wars implanté sur le PDP. 

On poursuit avec un autre chapitre qui nous emmène jusqu’à la fin des années 90. On y aborde le fameux Pong, la machine d’arcade d’Atari. Mais aussi le VCS 2600, véritable révolution vidéoludique. Cependant à cette période, le marché s’écroule, indéniablement. Et là apparaît un futur géant du jeu vidéo qui va sauver le secteur : Nintendo et sa NES. 

Au lieu de poursuivre sur la chronologie, le livre nous propose intelligemment, dans ses chapitres 4 et 5, sa vision des héros des jeux vidéo mais aussi des genres, on y parle donc de RPG, d’aventure, de simulation, … Tout cela est très bien fait, la passion de l’auteur se sent sur chacune des pages.

On continue avec une approche thématique, celle des grandes licences et de l’adaptation cinématographique mais aussi celle de la BD qui a fait moult incursions sur nos écrans. Encore une fois c’est une belle occasion de découvrir des choses.

Sans entrer dans les détails, il finit par la guerre PC-consoles (en passant par la mobilité) mais aussi par un beau chapitre sur le gameplay et un autre sur la french touch. Et puis il y aussi la relation du jeu vidéo avec la société qui nous a aussi beaucoup plu. 

Au final, un ouvrage des plus complets mais surtout qui propose une approche thématique loin des classiques chronologies qu’on a tendance à nous servir habituellement. On regrette simplement les pages en noir et blanc mais ce n’est qu’un détail face au travail présenté ici. Tout fan de jeu vidéo doit posséder ce livre !

244 pages – 21 euros – septembre 2015 – site officiel.