MaXoE > GAMES > Dossiers > PC > Predator Hunting Grounds : notre preview du jeu !

Predator Hunting Grounds : notre preview du jeu !

Ce weekend nous avons pu essayer le jeu. Il propose de se battre à quatre contre un. Injuste me direz-vous ? Pas si sûr. 

Aaaah Predator. Le film devenu culte pour le grand public. Un bon gros film d’action comme ils pullulaient dans les années 80. Voici une nouvelle adaptation vidéoludique. Le principe est celui du gameplay asymétrique. Vous êtes soit dans une équipe de 4 humains, soit dans le rôle du Predator. Côté humain, vous avez des objectifs divers comme aller récupérer des informations dans un camp, mettre des explosifs ici ou là, … Côté Predator, vous avez juste la chasse comme plaisir, il vous faut donc occire les 4 humains. Simple non ? Au milieu de tout cela, il y a une IA qui fait office d’entre-deux. Ils vont vous attaquer et ils ne sont pas les amis du Predator non plus. Bon, ils ne sont pas vraiment dangereux pour tout vous dire, j’irai même plus loin : l’IA est carrément aux fraises !

Le premier contact n’a pas été très enthousiasmant, c’est à dire que cette ambiance manque d’originalité et le moteur graphique est vraiment daté. Ajoutez à cela des missions très banales et on peut dire que je n’avais pas trop envie de creuser le jeu. Heureusement, après quelques parties, j’ai commencé à prendre du plaisir. Le plaisir multi. Car oui quand vous êtes soldat, vous êtes toujours aux aguets de ce prédateur qui peut se rendre invisible. Heureusement que certains bruits peuvent le trahir. Et là la tension s’installe, c’est ce qui fait le plaisir du soft. C’est le cas aussi quand vous incarnez le Predator car il est loin d’être invincible et puis il faut trouver vos cibles, ce n’est pas si facile. Tout se joue au son et à la vue. Restez concentré pour entendre le moindre indice sonore et gardez les yeux ouverts en permanence.

Mais revenons à notre monstre. Le prédateur dégage vraiment une impression de puissance. Ses armes sont très dévastatrices mais elles sont gourmandes en énergie. Il peut bondir très très haut et faire du parkour sur les arbres. Et là il devient particulièrement agile, ils bondit de branches en branches facilitant ainsi la traque de sa proie. Il peut également restaurer son énergie avec des piqûres. Son but c’est évidemment de la jouer infiltration, vous aurez donc des indicateurs de vigilance sur vos ennemis. Vos masque vous apporte un ATH très efficace : vision infra-rouge, scanner pour détecter les proies.

Ce qui est bien fait c’est que si vous subissez trop de dégâts, votre masque va voler en éclat et là vous vous retrouvez sacrément handicapé dans votre chasse. Cela apporte un peu de piment à l’ensemble. Encore mieux, si vous perdez, votre Predator va exploser et emporter avec lui pas mal de gens car le périmètre de l’explosion est grand.

Voilà c’est juste une preview, donc on ne rentre pas trop dans les détails mais si on résume la situation. Le jeu est assez classique par certains aspects mais il apporte une tension assez sympathique. Des deux côtés on est toujours sur nos gardes, toujours à craindre la mauvaise surprise. C’est sûrement le principal. Après on espère que le soft apportera du contenu avec différents modes de jeu. Et puis on ne vous a pas tout dit : il y a plusieurs classes de soldats, des améliorations possibles, des cosmétiques … Le jeu est prévu le 24 avril sur PC et PS4.

Testé sur PS4


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...