MaXoE > GAMES > Dossiers > PC > StarCraft II : le futur “must have” du genre RTS ?

StarCraft II : le futur “must have” du genre RTS ?

NOTE DE MaXoE
4 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Nous faisons un petit dossier aujourd’hui sur un futur jeu que vous n’êtes pas sans connaître, puisque son premier volet est sorti en avril 1998 sur PC sous le nom de StarCraft (il existe d’ailleurs une version Mac disponible quant à elle depuis 1999). Vous l’aurez donc compris, nous allons vous parler du très attendu StarCraft II : Wings of Liberty, à l’occasion de la béta qui a lieu en ce moment et à laquelle nous avons eu la chance de pouvoir participer.

Commençons par le commencement

StarCraft II sera comme son premier volet un RTS ou dans son appellation française : « un jeu de stratégie en temps réel ». Alors que cet épisode avait été annoncé à la WWI 2007 qui se déroulait en Corée du Sud, c’est seulement il y a maintenant un peu plus d’un mois que les premières clés Béta ont été distribuées aux Membres Battle.net qui s’étaient inscrits pour y participer. Que peut-il se cacher sous autant d’attente ? Et surtout, tout ce temps est-il justifié dans la conception du jeu lui-même ?

La réponse à ces questions serait déjà de préciser que StarCraft II est présenté par Blizzard non pas comme un jeu simple se suffisant à lui seul, mais comme une Trilogie. Les développeurs devraient faire paraître par la suite Zerg : Heart of Swarm et Protoss : Legacy of the Void sortant avec au moins un an entre chaque volet, ce qui nous laissera le temps de savourer chaque campagne solo au fur et à mesure des années. Malheureusement, dans la Béta, la campagne solo a été bloquée et il ne s’agit donc que d’une béta Multijoueur, nous en reparlerons par la suite dans ce dossier.

On débarque in-game

On remarque la marque de fabrique de Blizzard qui aura repris certains concepts qui ont manqués à WoW et qui n’auront été implantés que par la suite, comme cette possibilité de communiquer dans le jeu et d’avoir à faire à une vraie interface de communication comparable à TeamSpeak. Les habitués apprécieront cette nouvelle facilité de communication dans un RTS, d’autant plus lorsque le match est en coopération. On a bien sentis que Blizzard voulait absolument que cette option soit fonctionnelle à 100% et que les joueurs fassent un maximum de retour sur cette nouveauté car un second code béta aura été envoyé aux béta-testeurs pour inviter un ami à la tester avec eux. Le système reste d’après moi encore assez bancal car la communication ne passe pas toujours bien. D’autres personnes m’ont fait un retour pour me dire que de leur côté ils n’avaient pas ce souci, donc peut-être que cela vient de mon micro-casque USB (j’ai aussi un problème sous TeamSpeak à cause de ça). Cela dit, l’architecture des menus est bien pensée et facilement compréhensible même pour quelqu’un qui n’avait pas joué au premier épisode.

L’interface a graphiquement été bien travaillée et on notera aussi un downloader de mise à jour interne au jeu très bien implanté et suffisamment indicatif (c’est une réussite à ce niveau) de façon à savoir combien de temps il vous reste avant de rentrer dans la partie.

Arrivé dans le jeu, rien n’a vraiment changé, cependant de nouvelles possibilités comme la sélection de bâtiments de masse, leur assigner un ordre de conception d’unités, mettre en place un point de ralliement des unités et/ou sur une ressource sont de nouvelles possibilités. La sélection des unités semble être limitée à un chiffre approchant les 200, et c’est ce que certaines sources internet donnent comme chiffre. N’ayant pas essayé de créer ce nombre exact, je ne m’avancerais pas d’avantage sur ce terrain, mais il ne sera pas non plus très facile d’arriver à ce chiffre au vu de la rapidité des parties, croyez-moi.

Concernant les nouveautés au niveau des races, on notera chez les Terrans : le Marine, déjà présent dans le premier opus et qui pourra maintenant posséder l’amélioration bouclier lui donnant dix points de vies supplémentaires, le Fantôme qui pourra maintenant avoir comme capacité de sniper et de faire très mal (il peut “one-shot”), le Cuirassé qui pourra désormais avoir deux possibilités d’améliorations définitives ou encore le Char de siège Crucio remplaçant le grand Tank Arclite du premier opus.

Concernant les Zergs, la seule vraie évolution majeure se trouve au niveau de la Reine, qui est devenue sans comparaison avec celle du premier volet grâce aux différentes possibilités qu’elle propose. On pense par exemple à la possibilité de soigner des unités ou encore la possibilité de pondre des larves qui permettront d’étendre le mucus autour de la zone où vous êtes établit.

Les Protoss ont quant à eux un peu plus de nouveautés comme l’Immortel qui remplace le Dragon ou le Vaisseau Mère qui ne peut être produit qu’une unité à la fois et qui sera l’arme ultime de votre arsenal. À titre de comparaison, puisque nous parlons d’armes ultimes, les Terrans auront eux le Thor, un robot géant pouvant raser toute une base de la map (je vous invite à l’essayer).

On peut maintenant parler de l’aspect graphique du jeu, et je dois dire que de ce point de vue, toutes les unités, les bâtiments et les décors sont réussis. Je pense qu’aucun RTS n’a fait mieux pour l’instant et pour cause, ce second opus n’est même pas encore disponible, et Dieu sait que les bons jeux dans ce style se font très rares. Malgré tout, pas n’importe quel ordinateur pourra se permettre de pousser les graphismes au maximum si on veut que le jeu reste fluide et rapide pendant une partie, ce qui reste assez regrettable. Je n’ai vu aucun « bug » de trajet ou d’animation, ce qui pour une béta est plutôt rare et agréable. Il n’y a d’après moi rien à redire sur l’aspect graphique du jeu, c’est tout simplement très réussi.

Et après ?

Une fois toutes ces belles découvertes mises de coté et l’exploration des différentes maps terminée, on regrette de ne pouvoir découvrir la façon dont le scénario solo a été orchestré. Comme nous vous l’avions dit au début du dossier, seule la partie “Multi” aura été accessible aux béta-testeurs : quel dommage ! Aussi, le principal attrait pour un RTS au-delà de son côté online pourrait être son côté réseau en LAN, malheureusement Blizzard a bel et bien levé cette possibilité de faire un petit réseau à la maison avec ses amis, comme on pouvait le faire sur le premier opus ou sur les Warcraft. Ce n’est pas non plus une découverte, puisque la firme en parlait déjà l’année dernière, cependant on pensait que la pétition qui avait été créée pour cette occasion aurait pu porter ses fruits ; Blizzard n’aura pas écouté les fans et aura fait quelque chose à sa sauce (c’est à croire que cela commence à devenir une habitude chez eux, car il y a le même problème sur World Of Warcraft…).

Tout ceci mis à part, Starcraft II semble bien être la révélation RTS que l’on attendait, surtout au niveau de sa simplicité (fonctionnement du système de jeu) pour ceux qui n’y ont jamais joué, et des nouveautés qui vont rendre le jeu bien plus interactif qu’il n’avait pu l’être jusqu’à maintenant (les fans de la première heure ne seront pas déçus eux non plus). Bien entendu, nous nous basons que sur ce que Blizzard a bien voulu nous montrer dans la béta et ce qui a déjà été expliqué au public à travers différentes conférences par les développeurs. Peut-être aurons-nous l’occasion d’en découvrir plus une fois le jeu commercialisé ; on ne demande pas mieux !


Initialement publié le 31 Mars 2010

NOTE MaXoE
4 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Notre avis ne reflète évidemment que ce que nous avons pu essayer à travers la béta de Starcraft II. Cependant, le jeu n'est pas encore disponible et d'autres suprises peuvent encore nous attendre d'ici là...
ON A AIMÉ !
- Graphismes soignés
- Bande son originale
- Nouvelles unités
- Nouvelles fonctionnalités
- Éditeur de maps très proche du langage C
ON A MOINS AIMÉ...
- Pas de possibilité LAN
- Pas d'informations sur le mode solo
Starcraft II
Editeur : Blizzard Entertainment
Développeur : Blizzard Entertainment
Genre : RTS
Support(s) : PC
Nombre de Joueur(s) : 1 - 5
Sortie France : 07/2010
Informations complémentaires / A noter : http://www.starcraft2.com/

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...