MaXoE, média culturel multi-thématique (jeux vidéo, cinéma, musique, bande-dessinée, comics, manga, hi-tech, art, sciences...), indépendant et sans publicité. En ligne depuis 1995
PrésentationLigne éditorialeNos sitesNos Rendez-VousActualitéPartenariatsCharteRejoindre MaXoEFlux RSSInformations légalesContact
A ne pas manquer

TOP
13.01.17, 23:52
Imprimer Imprimer | Partager sur

Dossiers Switch Tag



On a essayé la Nintendo Switch !

Et c'était plutôt bien



C’est au Grand Palais, à Paris, que Nintendo a convié la presse et quelques autres invités à essayer la Nintendo Switch, leur dernière console. MaXoE a décidé de se lancer dans la mêlée, histoire de vous offrir ce petit dossier. 

 

A noter que le grand public peut aussi voir la bête demain samedi et après-demain dimanche. Il fallait, pour cela, s’inscrire auprès de Nintendo. Mais entrons dans le vif du sujet. On arrive dans un grand hall bardé d’écrans en tout genre et surtout doté de grands stands dédiés aux différents jeux de la console. 

4 types de manettes, 1 bel écran

Votre serviteur a jeté son dévolu sur Mario Kart 8 Deluxe, la version Switch donc. Pourquoi commencer par un jeu déjà vu ? Tout simplement car le stand en question proposait deux manières de jouer. La première, c’est le jeu à deux avec un Joy-Con chacun. J’ai donc pu avoir ce petit équipement entre les mains. C’est vraiment petit pour tout vous dire. Cela dit, le stick est plutôt précis malgré sa taille et les boutons sont accessibles, sur la surface ou sur la tranche. Cette manette est plutôt classieuse, on a une véritable impression de qualité. Le jeu est jouable mais je pense qu’on ne peut pas enchaîner les heures de jeu sans avoir un peu de gêne, enfin quand on a des mains d’adulte, mains qui se retrouvent un peu serrées du coup. Si nous parlons du jeu en lui-même, la session multi-joueur à 2 sur la même console était extrêmement fluide, plus que sur Wii U. Le jeu bénéficie donc de la puissance de la nouvelle console. Pas mal. 

Je me suis ensuite dirigé vers une session à 8 joueurs. 8 joueurs qui avaient chacun leur Switch. Et là c’est l’éclate totale. Autant de personnes sur une même session en local, c’est top. La console, dans cette configuration portable, est très agréable dans les mains. Nul doute qu’elle sera un joli compagnon de voyage, surtout que l’écran est magnifique. Seul hic, comme vous avez pu le voir dans notre article précédent, l’autonomie risque de pêcher. On verra. 

Nous quittons maintenant Mario pour rejoindre le monde coloré de Splatoon 2. Et ceci pour essayer le Pad Pro. Là encore belle surprise. Il est très agréable en main, vraiment. L’ergonomie est très bien pensée et les sticks, les boutons et les gâchettes sont autant de preuve de la finition de l’accessoire. En plus, il possède un gyroscope. Belle idée encore, histoire d’ajouter une nouvelle facette à cette manette dédiée aux gamers. Nous l’avons donc essayée sur Splatoon 2. Le titre reprend le gameplay du 1 avec quelques petites nouveautés ici et là et surtout des environnements bien plus fouillés et des animations très fluides. Dans ce cadre, le gyroscope nous permettait de gérer la visée haut-bas et le stick droit la visée gauche-droite. Dur au début on finit par maîtriser l’engin et les parties deviennent très techniques. Nous l’avons aussi essayé sur un autre titre : Fast RMX. Une sorte de F-Zero qui va très vite. Une des particularités du jeu, ce sont des bandes de couleur au sol qui vous boostent si votre vaisseau est de la même couleur. Couleur que vous pouvez changer avec le bouton X. Sympa ce concept qui oblige à rester concentré en permanence. 

Enfin, dernière configuration, celle de la manette livrée avec la console. Ou plutôt le support à manette qui s’appele Joy-Con Grops. Il s’agit de la partie centrale sur laquelle on peut plugger les deux Joy-Con pour en faire une manette. Encore une fois, les sensations sont bonnes, la prise en main est agréable. Seul hic, les gâchettes des Joy-Con me semblent petites. A noter que cet équipement possède sa propre batterie qui s’ajoute donc à celle des deux petites manettes. Encore une bonne idée. 

Ainsi la console est vraiment versatile avec toutes ces manières d’appréhender la manière de jouer. Mais certains titres présents mettaient l’accent sur un gameplay donné : celui des mouvements. 

Arms la belle surprise

Un des gros titres présentés s’appelle Arms. Ce sont des matchs de Box futuristes dans lesquels les combattants ont des bras qui s’allongent. Dit comme cela, on pourrait penser que c’est simpliste mais pas du tout. Vous prenez un Joy-Con dans chaque main et c’est parti pour mimer les gestes du boxeur, faire une garde, esquiver ou dasher. En deux minutes, on comprend que le titre offre plein de possibilités et une belle technicité. En plus, graphiquement il est superbe. 

 

Autre usage pour ces petites manettes : les mini-jeux de 1-2-Switch, le nouveau party-game made in Nintendo. On passera sur certains jeux dont l’intérêt est un peu limité (comme souvent dans ce type de jeu) pour s’attarder sur ceux qui utilisent une fonctionnalité qui nous a bluffés : la vibration HD. On en parlait dans notre dossier sur la conférence Nintendo en se demandant ce que cela pouvait être. Et bien c’est juste impressionnant. Prenons un exemple : il y a un jeu qui vous demande d’essayer de deviner combien de billes il y a dans une boite en bois. Le Joy-Con représente la boite. Vous devez donc l’incliner pour essayer de sentir le roulement et les impacts de ces billes sur les parois de la boite en question. Vous savez quoi ? Ca marche ! On sent le roulement, et on ressent chacune des billes se déplacer. Voilà quelque chose de très intéressant s’il est bien utilisé. 

Et les autres jeux

Nous avons pu essayer les 15 jeux présents au Grand Palais. Zelda Breath Of The Wild est toujours aussi beau, il n’y a pas à dire. On l’attend avec une belle impatience. Il y avait aussi Skylanders Imaginators, classique et efficace mais aussi Sonic Mania, un véritable Sonic comme l’aiment les fans.  Has Been Heroes propose un gameplay RPG assez original alors que Just Dance 2017 nous invite à empoigner les Joy-Con pour danser. Petit coup de coeur, j’ai été ravi de retrouver Bomberman dans Super Bomberman R qui ne sera pas la révolution dans le genre mais moi j’adore. On a pu aussi mettre les mains sur Ultra Street Fighter II (très beau) et Disgaea 5 Complete. Il y a avait aussi un petit jeu sympathique prévu pour être joué à deux, chacun avec un Joy-Con. Vous collaborez dans chaque niveau en dirigeant deux bestioles qui peuvent modifier leur morphologie pour résoudre le puzzle présenté. Les joueurs présents riaient beaucoup et de bon coeur. Cela s’appelle SnipperClips

Seul absent Mario et son nouveau Super Mario Odyssey. Il était en vidéo mais non jouable. Dommage  ! 

 

Parti un peu sceptique, je ressors convaincu. Certes les jeux présentés ne sont pas tous nouveaux mais ils étaient là aussi pour montrer la polyvalence de la console. J’ai alors compris qu’elle pouvait trouver son public. Public qui joue à la maison mais qui ne rechigne pas à prendre une console en déplacement, soit pour jouer seul, soit à plusieurs. Du coup, c’est une console portable mais poussant à jouer en multi, en toute convivialité et ça c’est nouveau. Il ne manquerait plus que la bête offre quelques fonctionnalités multimédia et on aura un produit très bien pensé. A confirmer  maintenant. 

















*




- N'oubliez pas de saisir les caractères du code 'Captcha' avant d'envoyer votre commentaire.
- Cliquez ici si vous voulez un avatar qui s'affiche à chaque fois que vous enverrez un commentaire.
- Faites en sorte que votre commentaire soit constructif et en relation avec le sujet évoqué.

- La modération a priori s'applique lorsque vous envoyez un commentaire pour la première fois, il n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un modérateur. Soyez donc patient, votre commentaire ne s'affichera pas immédiatement, il est par conséquent inutile de le renvoyer aussitôt, il sera publié dans les plus bref délais. Malgré tout, les modérateurs se réservent le droit d'effacer tout commentaire qui ne serait pas en accord avec notre Charte.

Bonne discussion sur MaXoE !










MaXoE

Média culturel multi-thématique :

Jeux vidéo et jeux de société, cinéma, séries télé, musique, théâtre, presse, littérature, bande-dessinée, comics, manga, Japon et Asie, hi-tech, multimédia, téléphonie, informatique, art, design, photographie, graffiti, geek, mode, expositions, sciences, espace, robotique, société, environnement, santé, sports, associations, gastronomie, histoire, animaux...

Indépendant et sans publicité.
En ligne depuis 1995.
A PROPOS

Présentation
Ligne éditoriale
Nos sites
Nos Rendez-Vous
Actualité
Partenariats
Charte
Rejoindre MaXoE
Tous les Flux RSS
Informations légales
Contact
SITES MAXOE

MaXoEHome / Accueil
GamesGAMES JEUX VIDÉO
RamaRAMA CINÉ / MUSIQUE
BullesBULLES BD / COMICS
KissaKISSA JAPON / ANIME
TechTECH HI-TECH / WEB
ZoomZOOM SOCIÉTÉ / ONG
StyleSTYLE DESIGN / TOYS
TVTV EMISSIONS
SUIVEZ-VOUS !

Twitter

Facebook

Youtube

Soundcloud

Twitch

Flux RSS


©1995-2017 MaXoE. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation préalable. Les marques citées sur MaXoE appartiennent à leur propriétaire respectif.