MaXoE > GAMES > Dossiers > 3DS > Les jeux de pirates : The Secret of Monkey Island, Lego Pirates des Caraïbes
3DS / DS / PC / PS3 / PSP / Wii / Xbox360 /
Les jeux de pirates : The Secret of Monkey Island, Lego Pirates des Caraïbes

Encore deux jeux de pirates, moussaillons ! Une vieillerie indispensable signée LucasArts et une autre plus récente à base de Lego. Dans les deux cas, c’est bourré de rhum, de mousquets et autres jambes de bois.

MonkeyIsland-haut

 

 

MonkeyIsland-jaqThe secret of Monkey Island

Date de sortie : 1990, 2010

Editeur : Lucasarts

Support : PC, PS3 et Xbox 360

Genre : point’n click

Notre avis : voici un titre culte, une tuerie intégrale ressortie en 2010 sur les supports modernes. Non pas que le titre soit d’une originalité démentielle sur la forme. On a un point’n click, voilà tout. Non, c’est plutôt sur le fond, sur l’ambiance que le titre mise tout. C’est souvent irrévérencieux, c’est bourré de 3ème degré, c’est farfelu et très très décalé. 

Concernant la maniabilité, on retrouve l’interface à la LucasArts. Vous savez ce bas d’écran noir donnant accès à toutes les commandes du jeu. Qui ne se rappelle pas de cela, nous avons tous passé des heures sur Indiana Jones non ? Attention, sur la nouvelle édition, cette interface a été modernisée pour aller vers quelque chose de plus classique, dommage. 

On voit bien l'interface à choix sur cette image

On voit bien l’interface à choix sur cette image

Si l’on parle des énigmes, il va falloir parfois s’accrocher dur ! Il faut combiner des objets, relever des indices, discuter avec les PNJ. Attention, comme LucasArts était parti en plein délire, dites-vous que certaines de ces énigmes ne sont pas toujours très très logiques. Mais le système de jeu fait que les possibilités ne sont pas non plus infinies, on finit par trouver. 

Bref, vous l’avez compris, il faut avoir joué à ce jeu. D’accord, d’accord, il y a beaucoup de nostalgie dans cet article mais cela ne fait pas de mal non ? 

Ci-dessous, une vidéo de la version remasterisée. 

 

Note : 9/10

 

 

 

 

lego-pirates-des-caraibes-jaqLego Pirates des Caraïbes

Date de sortie : 12 mai 2011

Editeur : Disney Interactive

Support : PC, PS3, Xbox 360, Wii, DS, PSP, 3DS

Genre : action

Notre avis : le gameplay Lego ne bouge pas des masses. Plusieurs scènes (une vingtaine au total), vous proposent de revivre les grands moments de chacun des 4 films. Dans chacune d’elle, vous bénéficiez au départ de deux personnages jouables et plusieurs autres viennent renforcer les rangs au fur et à mesure de votre avancée. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe de la licence Lego, les tableaux proposent des énigmes qui nécessitent des capacités particulières : ici un passage étroit nécessite d’incarner un chien, là des portes verrouillées sont déblocables si vous disposez d’un homme armé, là encore une femme sera indispensable pour atteindre des sommets inaccessibles pour nous pauvres hommes.

La recette fonctionne toujours et certaines zones ne seront accessibles que plus tard lorsque vous aurez débloqué des persos dans d’autres missions. Eh oui, l’addiction à l’exploration totale de chacun des recoins du jeu fait mouche une fois de plus.

Une taverne façon Lego

Une taverne façon Lego

Oui mais qu’est-ce qui différencie cet opus des autres ? Pas grand chose à vrai dire à part quelques détails qui plairont, sans nul doute, aux fans de Jack Sparrow. Celui-ci est ainsi affublé de son fameux compas. Il vous permet de dégoter des trésors enterrés qui sont les nécessaires clés de résolution des tableaux : ramassez une pelle pour creuser, un collier pour rallier une pirate ou encore un os pour vous faire un ami à quatre pattes. Ainsi, les niveaux font la part belle à l’exploration au détriment de l’action frénétique. Certains y verront un rythme un peu plan-plan pendant que d’autres apprécieront ce côté reposant. Cela dit, rassurez-vous, les ennemis sont aussi là et vous les affronterez au fil de l’épée.

Au final, malgré un grand classicisme, ce Lego Pirates des Caraïbes a sa propre patte. Plus axé sur l’exploration, les habitués des titres Lego apprécieront les missions plus longues, plus construites, beaucoup moins brouillonnes. Certaines phases sont même totalement nouvelles comme le tir au canon ou l’utilisation de la longue vue. Les missions sont aussi plus longues et plus scriptées. Une fois de plus si vous êtes un fan des films, vous serez nécessairement conquis !

Note : 7/10