MaXoE > KISSA > News > Anime > Japan Expo Sud avec Shôtarô ISHInoMORI
Anime / Evènements
Japan Expo Sud avec Shôtarô ISHInoMORI

Surnommé le « Roi du Manga », Shôtarô ISHInoMORI a eu une influence majeure sur l’industrie japonaise du divertissement. Japan Expo Sud revient sur la carrière de l’artiste. À travers une exposition, le festival présente des morceaux choisis de l’oeuvre inépuisable de Shôtarô ISHInoMORI autour d’un ensemble de reproductions.

Très tôt, il collabore à des compilations de Manga, tout en participant à des concours de magazines à la recherche de nouveaux talents. En 1954, il est ainsi remarqué par Osamu TEZUKA, dont il devient l’assistant sur Tetsuwan Atom (Astro le petit robot). ISHInoMORI explore de nombreuses voies, du Manga aux séries live, en passant par l’animation. En effet, sur l’invitation de TEZUKA, il participe au film animé La légende de Son Goku.

Il s’intéresse plus tard aux séries live. Ses innovations futuristes (héros en armure, cyborgs, monstres géants…) poseront les bases du Tokusatsu, genre encore en vogue au Japon aujourd’hui et que les Français connaissent grâce à Bioman, X-Or ou San Ku Kai. En France, deux de ses créations constituent de grandes premières.

Côté animation, Cyborg 009 apparaît dans les cinémas dans les années 60 : c’est la première fois qu’un dessin animé japonais y est diffusé. En ce qui concerne le Manga, c’est en 1979 que sort le premier album d’une bande dessinée japonaise, Le Vent du nord est comme le hennissement d’un cheval noir, un épisode des aventures de Sabu et Ichi.

Shôtarô ISHInoMORI créera en tout 770 titres, soit 128 000 pages de Manga, record homologué au Guinness Book. Il décède trois jours après son soixantième anniversaire, le 28 janvier 1998, laissant derrière lui un patrimoine immense qui perdure aujourd’hui.