MaXoE, média culturel multi-thématique (jeux vidéo, cinéma, musique, bande-dessinée, comics, manga, hi-tech, art, sciences...), indépendant et sans publicité. En ligne depuis 1995
PrésentationLigne éditorialeNos sitesNos Rendez-VousActualitéPartenariatsCharteRejoindre MaXoEFlux RSSInformations légalesContact
A ne pas manquer

TOP
17.05.16, 18:01
| Partager sur

Critiques Cinéma / DVD Tag



Ma Loute – Une farce absurde et clownesque

- La glyyyycine !!! Elle a pris deux mètres ! - Tout pousse, André, tout pousse...



L'AVIS DU REDACTEUR :
Appréciation sur 10
8
L'AVIS DES LECTEURS :
Votez et Commentez !
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Projeté lors du deuxième jour de la compétition cannoise, le film de Bruno Dumont est arrivé simultanément dans les salles obscures. Proposant habituellement un cinéma grave et radical, le réalisateur en prend ici le total contre-pied, avec une fable burlesque. Et à mourir de rire !


Ma Loute Une

Ma Loute AfficheLa baie de Slack, nord de la France. Été 1910. Deux univers s’entrechoquent. La famille Van Peteghem, des bourgeois décadents, viennent y passer leurs vacances annuelles. Leur exubérance exaspère les habitants de la baie. Notamment une famille de pêcheurs aux mœurs assez particulières. Mais Ma Loute, l’aîné de la famille, tombe rapidement sous le charme de Billie Van Peteghem.

Durant le séjour des Van Peteghem, de mystérieuses disparitions inquiètent de plus en plus les habitants de la région. L’inspecteur Machin et son adjoint Malfoy mènent l’enquête tant bien que mal.

Ma Loute Deux

De l’histoire aux personnages, ce film est une caricature. Une caricature aussi gore que burlesque où la fable tragique se transforme en des situations plus comiques les unes que les autres. L’outrance est omniprésente dans chaque scène. Chaque détail est amplifié, poussé à son paroxysme. De la démarche des personnages à leur langage, en passant par leur état.

Pourtant, le sujet est à la base plutôt tragique, puisque le film tourne autour d’une enquête policière qui cherche à comprendre pourquoi les estivants disparaissent. Rien de très réjouissant sur le papier. Mais à l’écran, difficile de ne pas rire dès les premières minutes lorsque l’on y voit apparaître l’inspecteur et son adjoint, un croisement entre Laurel et Hardy et les Dupont et Dupond. Et que dire de la famille Van Peteghem, dont les adultes totalement siphonnés dénotent avec la « normalité » de leurs enfants. Ainsi qu’avec le côté très bourru de la famille de pêcheurs.

Ma Loute Trois

Tout, absolument tout, est ubuesque dans ce film. D’André Van Peteghem s’extasiant sur la glycine qui a grandit, aux pêcheurs qui font traverser l’eau aux estivants en les portant dans leurs bras. Et c’est là tout le talent de metteur en scène de Bruno Dumont, qui réussit à transformer une situation des plus banales en une scène de vaudeville.

Car oui, ce film est un vaudeville. Un vaudeville de deux heures qui ne laisse pas une seconde de répit à son spectateur. Un vaudeville qui tient autant au comique de situation qu’au talent des comédiens et à leur jeu ampoulé. Fabrice Luchini – dont le jeu est déjà souvent extravagant – pousse la caricature à l’extrême et en devient méconnaissable, autant dans ses mimiques que dans sa démarche. Juliette Binoche, que l’on a plutôt l’habitude de voir dans des rôles graves, est ici totalement déjantée. Des trois, c’est peut-être Valeria Bruni Tedeschi qui est la moins atteinte par la folie burlesque de cette famille de bourgeois.

Ma Loute Quatre

Si le film est drôle à en pleurer, il n’est pas pour autant calibré comme les comédies que l’on nous sert à l’envi. Non, les gags ne s’enchaînent pas. Le rythme général est plutôt lent, laissant s’installer et grandir la situation. Quant au style assez surréaliste, il risque d’en dérouter plus d’un. C’est sans doute le seul défaut de Ma Loute qui laissera sûrement des spectateurs totalement indifférents à son univers. Comme il a d’ailleurs laissé indifférent une partie du public cannois. Pourtant, sous son apparence de fable grotesque, le cinéaste glisse quelques métaphores sur notre société actuelle : écart grandissant entre milieu aisé et prolétariat, discrimination, questions identitaires, … Et c’est là toute la beauté du Septième Art. Questionner. Mais sans oublier d’amuser.





Burlesque au possible et totalement dans la démesure, Ma Loute est une farce audacieuse, originale et sans limites. A consommer (et même à dévorer) sans modération !

ON A AIMÉ !

- Le vaudeville
- Le comique de situation
- La performance des comédiens
ON A MOINS AIMÉ...

- Un style qui risque d'en dérouter certains

L'AVIS DU REDACTEUR :
Appréciation sur 10
8
L'AVIS DES LECTEURS :
Votez et Commentez !
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5




Ma Loute – Une farce absurde et clownesque
Ma Loute

Réalisation : Bruno Dumont
Scénario : Bruno Dumont
Casting : Juliette Binoche, Fabrice Luchini, Jean-Luc Vincent, Valeria Bruni Tedeschi, ...
Durée : 2h 02min
Genre : Comédie
Sortie en France : 13/05/2016
Distribution : Memento Films Distribution
Production : 3B Productions, Arte France et Le Fresnoy












*




- N'oubliez pas de saisir les caractères du code 'Captcha' avant d'envoyer votre commentaire.
- Cliquez ici si vous voulez un avatar qui s'affiche à chaque fois que vous enverrez un commentaire.
- Faites en sorte que votre commentaire soit constructif et en relation avec le sujet évoqué.

- La modération a priori s'applique lorsque vous envoyez un commentaire pour la première fois, il n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un modérateur. Soyez donc patient, votre commentaire ne s'affichera pas immédiatement, il est par conséquent inutile de le renvoyer aussitôt, il sera publié dans les plus bref délais. Malgré tout, les modérateurs se réservent le droit d'effacer tout commentaire qui ne serait pas en accord avec notre Charte.

Bonne discussion sur MaXoE !










MaXoE

Média culturel multi-thématique :

Jeux vidéo et jeux de société, cinéma, séries télé, musique, théâtre, presse, littérature, bande-dessinée, comics, manga, Japon et Asie, hi-tech, multimédia, téléphonie, informatique, art, design, photographie, graffiti, geek, mode, expositions, sciences, espace, robotique, société, environnement, santé, sports, associations, gastronomie, histoire, animaux...

Indépendant et sans publicité.
En ligne depuis 1995.
A PROPOS

Présentation
Ligne éditoriale
Nos sites
Nos Rendez-Vous
Actualité
Partenariats
Charte
Rejoindre MaXoE
Tous les Flux RSS
Informations légales
Contact
SITES MAXOE

MaXoEHome / Accueil
GamesGAMES JEUX VIDÉO
RamaRAMA CINÉ / MUSIQUE
BullesBULLES BD / COMICS
KissaKISSA JAPON / ANIME
TechTECH HI-TECH / WEB
ZoomZOOM SOCIÉTÉ / ONG
StyleSTYLE DESIGN / TOYS
TVTV EMISSIONS
SUIVEZ-VOUS !

Twitter

Facebook

Youtube

Soundcloud

Twitch

Flux RSS


©1995-2016 MaXoE. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation préalable. Les marques citées sur MaXoE appartiennent à leur propriétaire respectif.