Après une très belle 6ème édition du MaXoE Festival au mois de juin dernier, le MaXoE Festival – La Suite revient comme prévu à la rentrée de septembre et nous vous proposons de participer à ce premier concours ! A partir d’aujourd’hui et jusqu’à demain dimanche 22 septembre minuit, nous vous proposons de gagner 1 lot comprenant 3 jeux : Life is Strange : Before the Storm – Édition Limitée (PC) + Just Cause 4 (Xbox One) + Shadow of the Tomb Raider ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > BD en Vrac : Zombies T1, la divine comédie
Livres / BD / /
BD en Vrac : Zombies T1, la divine comédie

Voici la chronique sur le Tome 1 de la série Zombies, série à la française. Vous n’allez pas être déçus du voyage … 

 

Zombies T1, La Divine Comédie

Scénario : Olivier Peru

Dessin : Sophian Cholet

Collection : Anticipation

Format : 48 pages, couleur

Editeur : Soleil

ISBN : 978-2302011151

Web : http://www.soleilprod.com

Notre avis : le tome 0 de la série mettait en scène Serge Lapointe, acteur de seconde zone qui s’est retrouvé encerclé par les zombies dans les rues de St Petersbourg. Il n’est pas question de suite ici, enfin pas vraiment. Les auteurs, après ce premier opus sous le signe de la fuite en avant, nous proposent une nouvelle vision de ce monde apocalyptique. Vision encore une fois placée sous le signe de l’introspection. Leur style, ce n’est pas l’action pour l’action, simplement des zoom sur des vies soudainement bousculées par la tempête de l’épidémie. Ils prennent plaisir à imaginer tous les cas de figure déclenchés par cet apocalypse. 

On suit les pas d’un père qui est à la recherche de sa fille. Il apprend petit à petit à survivre au sein des loups et continue, inlassablement, à poursuivre sa quête. Celle-ci le mène à Seattle et c’est une autre personne qu’il va trouver. Josh est une jeune garçon très sympathique qui a un seul problème : il a un besoin vital de médicaments. Cela ajoute évidemment à la fibre dramatique puisque c’est une denrée rare dans un monde peuplé de morts-vivants. Ils apprennent à se connaître et notre homme enseigne les rudiments de la guerre à Josh. C’est ce moment que choisit notre ami Serge pour débarquer. Il a bien changé : il semble plus sûr, plus mûr et surtout il est à la tête d’une bande de survivants plutôt bien armés et très bien organisés. Tout ce beau monde va s’associer pour nettoyer l’île de Vashon pour y faire un oasis de calme. Ah oui, j’oubliais, un invité surprise débarque à l’improviste : l’immunité. Certains humains sont immunisés. Ce nouveau paramètre relance donne du sel à l’aventure.

L’histoire fait mouche encore une fois. Les auteurs font, une fois de plus, preuve de leur grand talent dans l’art de raconter des histoires et de construire des personnages. L’émotion est présente sans jamais tomber dans la mièvrerie. Et puis, la fin nous laisse aussi pantois. C’est décidément leur signature. 

La série monte en puissance et ce volume est un incontournable d’autant plus qu’il est servi par un dessin sachant, tour à tour, nous inspirer l’espoir, la mélancolie et la détresse. 

Appréciation : 5