Le Salon de la Gamescom débute aujourd’hui à Cologne en Allemagne avec les premières annonces et présentations. Comme chaque année, nous vous proposons de suivre l’essentiel de la Gamescom 2018 avec nos news et dossiers récapitulatifs pour ne rien manquer de ce qu’il s’y passe. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces nombreuses mises à jour sur notre site consacré au salon. Et comme toujours, vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Le Chevalier double de Théophile Gautier adapté par Modrimane !
Livres / BD
Le Chevalier double de Théophile Gautier adapté par Modrimane !

Les éditions La Boite à bulles nous proposent la preview de l’album Le Chevalier double, une nouvelle peu connue de Théophile Gautier qui prend la forme d’un conte fantastique écrite au début de sa carrière. Le traitement graphique de la jeune dessinatrice Modrimane fait mouche sur un récit à redécouvrir !

 Chevalier double

 Chevalier double Les nouvelles fantastiques de Théophile Gautier restent largement sous-estimées et méritent sans conteste une relecture contemporaine. Le Chevalier double fut publié pour la première fois en 1840 dans Le Musée des familles. Il bénéficia d’une visibilité réduite et ce n’est que vingt-trois ans plus tard en 1863 sous l’impulsion de Charpentier que la nouvelle se voit offrir à une audience élargie.

Comme souvent Gautier parvient à nous happer dès les premiers mots d’une prose qui se veut aussi riche en promesses qu’en présupposés.

Qui rend donc la blonde Edwige si triste ? Que fait-elle assise à l’écart, le menton dans sa main et le coude au genou, plus morne que le désespoir, plus pâle que la statue d’albâtre qui pleure sur un tombeau ?

Edwige femme mariée à un vieux comte, charmée par un bohémien ayant trouvé refuge au château en raison du mauvais temps persistant, enfantera un garçon qui possède une étoile double révélant deux caractères bien différents…

Comtesse Edwige, et vous, comte Lodbrog, deux influences ont présidé à la naissance d’Oluf, votre précieux fils : l’une bonne, l’autre mauvaise ; c’est pourquoi il a une étoile verte et une étoile rouge. Il est soumis à un double ascendant ; il sera très heureux ou très malheureux, je ne sais lequel ; peut-être tous les deux à la fois.

Le jeune homme devenu comte à la mort de son père cherchera l’amour, s’en approchera mais devra composer avec ses deux personnalités. Arrivera-t-il à vaincre le double qui hante sa vie ?

Modrimane – Le Chevalier double (d’après Théophile Gautier) – La Boîte à bulles – février 2014 – 13, 50 euros