Nous avons décidé sur MaXoE de vous proposer une série de dossiers sur DC Rebirth. Cet univers a débarqué en librairie et en kiosque, et il est parfois difficile pour les lecteurs de s’y retrouver. C’est une spécialité des comics de super-héros, Marvel arrive très bien aussi à brouiller les pistes pour le commun des mortels.  Un peu d’explications peut-être. L’idée avec Rebirth, c’est de donner un nouveau départ à toutes les séries de ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La playlist de MaXoE : R;Zatz, Alain Pewzner, Trio Bado
Musique /
La playlist de MaXoE : R;Zatz, Alain Pewzner, Trio Bado

haut

 
jaqcruel
 
Cruel Summer
 
Artiste : R;Zatz

Distributeur : L’autre distribution

Label : Jarring Effects

Genre : Trip hop/rock

Date de sortie : 27 février 2012

Web : http://www.myspace.com/rzatz

Notre avis : R;Zatz nous livre ici son quatrième album. La veine est toujours la même avec un rock/trip hop planant et des arrangements qui jouent la carte des sons éthérés loin des compressions et autres artifices de studio. Le seul hic avec ces démarches, c’est qu’on peut ne pas totalement adhérer à cette forme de son qui manque singulièrement de chaleur même si les choses se sont arrangées depuis les premiers albums. Mais si vous êtes sensibles aux sonorités inhabituelles, aux constructions surprenantes et aux harmonies parfois dissonantes, vous serez servis. Ainsi, Flower In Heaven nous emmène pour une balade sans fin à dos d’harpège de guitare. Mais ne croyez pas que les artistes ne savent faire que du planant/dérangeant. Jaws est ainsi plus enlevé, plus bondissant même si la gaité n’est pas franchement la marque de fabrique du groupe. En tout cas, celui-ci maîtrise les syncopes et les sonorités électro, il suffit d’écouter le titre Cruel Summer pour en être persuadé. Différent, c’est sûr, cet album peut déranger mais il est diablement inspiré.

Appréciation : 5 

 


jourorBOF 10 jours en or

Artiste : Alain Pewzner

Distributeur : Sony Music

Label : Le Label Digital

Genre : BOF

Date de sortie : 9 janvier 2012

Web : http://www.lelabeldigital.fr/10-jours-en-or/

Notre avis :  L’album mise sur la guitare acoustique à n’en pas douter. Pure, sèche, indispensable. Les pistes qui bénéficient de cette six cordes créent une ambiance feutrée, apaisée. Ce qui est plus contestable, c’est l’insertion d’un certain nombre de pistes plus en décalage comme Jingle Bells ou encore Without You. Oui oui ok, c’est une BOF donc on peut pardonner cet aspect hétéroclite mais quand même ! A contrario, quelques chansons du compositeur s’insèrent très bien dans l’ambiance globale. Ten Years of Gold nous offre la voix cristalline de Yasmin ShahLa ballade est efficace. Another Lucky Star bénéficie d’une écriture sûre et de la voix un brin cassée de Bradney Scott qui nous entraîne sur un semblant de route 66. Sympathique et attachant. Au final, voilà une galette qui souffle le chaud et le froid. Le chaud des compositions originales et de la maîtrise de la guitare. Le froid d’ovnis musicaux qui ont du mal à trouver leur place. 

Appréciation : 2

 

 

trioLive

Artiste : Trio Bado

Distributeur : Yolk

Label : Yolk

Genre : Jazz 

Date de sortie : 1er février 2001 

Web : http://www.yolkrecords.com/fr/

Notre avis : nous profitons de la sortie des nouveaux formats box de chez Yolk (voir notre article ici) pour tâter un peu du jazz qu’ils proposent. Notre choix s’est porté sur le groupe Trio Bado et plus particulièrement sur leur album sobrement baptisé Live (sorti en 2001). Nous n’avons pas eu la galette entre les mains, mais l’écoute de quelques titres est possible sur le site de ce distributeur indépendant. Les 3 compères (Denis Badault au piano, Olivier Sens à la contrebasse et François Merville à la batterie), s’en donnent à coeur joie dans ce jazz un brin élitiste. Leur prestation sur les 2 morceaux présents sur le site de Yolk (http://www.yolkrecords.com/fr/) montre toute la ferveur du groupe. Ainsi rock et demi déroute par son approche terriblement syncopée en début de morceau.  La deuxième partie surfe sur une batterie omniprésente et terriblement mélodique. FOC est un brin plus abordable avec un piano diablement inspiré à la manoeuvre. Profitez de  pour (re)découvrir des artistes de jazz bourrés de talents.

Appréciation : 2