MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist Spéciale Epoque Victorienne : BOF Loin de la Foule Déchaînée (Craig Armstrong)
Musique / /
La Playlist Spéciale Epoque Victorienne : BOF Loin de la Foule Déchaînée (Craig Armstrong)
La musique des images

Voici, dans le cadre de notre focus Epoque Victorienne, la bande originale du film de Loin de la Foule Déchaînée. Une bien belle partition …

LoinFouleDechainee-haut

 

 

LoinFouleDechainee-jaqBOF Loin de la Foule Déchaînée – Craig Armstrong

4

 

Le morceau d’ouverture de l’album est sublime. Juché sur des cordes diverses, on en retient surtout les violons qui nous offrent une mélodie aux influences celtiques, finement, sans tomber dans le folklore. Influence que l’on ressent évidemment sur Let No Man Steal Your Thyme, interprété par Carey Mulligan et Michael Sheen eux-mêmes. Une bien belle ballade, apaisante à souhait. Toute la bande originale joue sur la finesse, sur les équilibres fragiles entre cordes et pianos. La partition alterne moments bondissants avec ces violons aériens et phases inquiétantes, voire plus ténébreuses. Là on nous emmène sur les terres obscures de la peine et des doutes véhiculés par le film. Car oui cette musique s’apprécie évidemment surtout avec les images. Le compositeur a su trouver les notes justes pour appuyer le propos, pour nous emmener encore un peu plus loin dans ce voyage. Il y a met beaucoup de subtilités et beaucoup de passion. Alors, parfois l’écriture est classique, les pistes manquent d’audace mais ce ne sont que de petits écueils, le reste est un travail d’orfèvre qui nous livre ici des mélodies marquantes. 

Classique – Label : Sony Classical – juin 2015