MaXoE > STYLE > Dossiers > Design / Déco > Festival Yggdrasil Indoor II, le retour tant attendu !

Festival Yggdrasil Indoor II, le retour tant attendu !
Avec au programme : du Steampunk, des elfes, des chevaliers, des sorciers, des génies...

Si vous nous suivez sur Twitter @MaXoE, vous avez pu suivre la deuxième édition du Festival Yggdrasil Indoor en direct avec nos live tweets que vous pouvez retrouver ici. Place aujourd’hui à notre dossier complet sur cet événement lyonnais à nos yeux incontournable !

Après une superbe première édition Indoor en 2019 (lire notre dossier complet) et une première Outdoor cette fois (lire notre dossier ici) Yggdrasil a organisé sa deuxième édition Indoor à Eurexpo dans un hall plus petit et pourtant, j’avais l’impression qu’il y avait plus de choses à voir. Quelques nouveautés étaient au programme et comme les espaces habituels, il y a des chances que ces nouveautés se développent un peu plus à chaque fois !

Les espaces Kamelot et Sherwood

L’entrée se faisait au niveau de Kamelot, l’univers médiéval. Et pour vous mettre dans l’ambiance, le premier stand était celui des Batards d’Occitanie. Ces derniers avaient mis leur équipement à disposition, si jamais vous vouliez soupeser le poids d’un gant. Vous pouviez même essayer la tenue. Avec un peu d’aide parce que c’est lourd et encombrant. Ils ont fait une belle démonstration de combat. Et le bruit des armes contre les armures est assez impressionnant. J’ai aussi assisté au deuxième combat d’une jeune femme qui pesait 50kg alors que son armure faisait entre 20 et 30kg. Avec juste quelques petits trous pour respirer dans le casque. Je ne l’enviais pas du tout ! Il faisait déjà chaud dans le salon alors sous tout ce poids à se prendre des coups et à en donner, ça devait être la fournaise.

Les stands suivant étaient occupés par L’arbre de vie qui nous faisait découvrir le mode de vie des vikings. Ils avaient moins de place que pour la session d’automne, mais ils ont su optimiser leur espace. J’ai beaucoup apprécié l’atelier de tissage.

De nombreux stands de nourriture étaient présents dont La Boîte à Gato, un stand de biscuits particulièrement intéressant puisque chaque recette avait une histoire. 

Dans les espaces Kamelot et Sherwood, vous pouviez trouver beaucoup d’artisans, notamment pour le travail du cuir (avec des petites sacoches très belles ou encore des ceintures). Mais aussi de nombreux bijoux et des vêtements. De quoi donner envie de refaire sa garde robe, si seulement on pouvait s’habiller comme on veut pour aller au travail ! Mais les vêtements étaient vraiment exceptionnels, que ce soit des vêtements « historiques » ou elfiques, la finition est de qualité.

Des nouveautés

Le nouvel espace Agraah-ba était le paradis du body painting avec plusieurs artistes à l’œuvre. Mais la décoration de ce nouvel espace valait le coup à elle seule ! Avec de beaux tapis partout et des drapés au dessus de nos têtes pour nous mettre dans l’ambiance des 1001 nuits. Ou d’Aladin, si vous préférez. Une diseuse de bonne-aventure était à votre disposition ainsi qu’une conteuse pour vous faire un peu plus voyager…

Toujours dans les nouveautés, l’espace Alexandrina était consacré aux livres avec quelques dédicaces. Bon j’avoue, je vais me faire passer un savon mais je n’ai fait qu’y passer. J’étais dans un tel état de béatitude que les livres n’étaient pas suffisant pour retenir mon attention. Je ferai un effort la prochaine fois. Ou Pas…

Harry Potter

Comme toujours, l’univers de Harry Potter avait ses nombreux fans. Et des queues interminables ! Deux magiciens sosies des frères jumeaux Weasley provoquaient un attroupement, mais aussi la boutique officielle de HP avec sa queue interminable. Il y avait aussi un autre stand avec une longue file d’attente mais je ne me suis pas approchée pour voir ce qu’il y avait dedans. Vous pouviez trouver plein d’autres choses dans cet espace : des grimoires, des potions, de bonbons (c’est pas donné, une chocogrenouille quand même pour ce que c’est).

Et bien sûr la chapelière Ladee Gram R (et c’est la seule qui se souvient de moi à chaque salon !). Je vous conseille son stand, non seulement pour ses chapeaux et sa gentillesse, mais aussi parce qu’il y a toujours du beau monde à son stand et de beaux costumes du coup. Son stand est un point de regroupement récurrent !

Le Steampunk

Maintenant, mon espace préféré : celui du steampunk qui n’a jamais assez de stands (avis personnel, bien sûr). Et pourtant, cette fois-ci il y en avait plus que d’habitude ! Comme toujours l’association CLIVRA faisait découvrir l’univers en faisant essayer des tenues ou en proposant un duel de thé. Mais ce n’était pas les seuls qui faisaient découvrir le monde Steampunk. D’autres présentaient des machines, des œuvres ou tout simplement un peu de l’univers.

Je me suis acheté un joli petit collier chez VPB Bijoux Steampunk fait à partir de montres anciennes. Mon collier a des origines anglaises et japonaises notamment. Et petit plus, si jamais je le casse, il suffit de contacter la venduse par mail. Les réparations sont gratuites. Je regrette juste de ne pas avoir tout de suite craqué sur un des petits flacons colorés contenant un petit poulpe de Produits [d] Rivets. Quand je suis repassée le lendemain, il n’y avait plus les bleus… Ils étaient tellement mignons…

Et aussi…

Les artistes avaient aussi une belle visibilité. Que ce soit les sculpteurs, les illustrateurs, les écrivains, les cosplayeurs… Tous étaient ravis de faire découvrir leur création.

Mais les animations n’étaient pas en reste, avec du combat médiéval, du Haidong Gumdo (sabre coréen), du duel au fleuret, des concerts (Naheulband et Luc Arbogast) et j’ai probablement raté beaucoup de choses même si j’y ai passé deux demi-journées. Il y a de quoi faire, de quoi découvrir, de quoi s’extasier, de quoi s’habiller, de quoi manger, de quoi tout en fait !

Ce salon était exceptionnel, comme d’habitude. La décoration des stands est toujours aussi soignée, les vendeurs jouent le jeu en se costumant, l’ambiance est excellente et il règne un côté bienveillant très agréable. La foule était juste ABOMINABLE. J’ai quand même du revenir le lendemain pour prendre plus de photos de costumes en espérant qu’il y ait moins de monde le matin. Que nenni ! De dépit, je suis passée en mode shopping (absolument pas prémédité, promis-juré !)… Bon cette fois-ci, je n’ai pas crevé mon budget. Mais va falloir que je prévois plus grand pour la prochaine fois. Pour mon futur chapeau steampunk (avec plein de plumes « fluffies » et un petit poulpe parce que j’adore les poulpes et les plumes), pour une tête de loup de Gruliette (ou d’ours, ou de dragon), pour une petite sacoche en cuir avec motif feuille… Arf, je vais louer mon chat pour me faire plus de sous… Quelqu’un en manque de calin serait prêt à louer mon chat ? Il fait très bien la conversation aussi. Du moment que vous lui répondez, il ne s’arrêtera pas de miauler…


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...