Focus Spécial Joker
A l’occasion de la sortie du film Joker au cinéma, nous vous proposons depuis le début de la semaine un Focus Spécial consacré au Joker, un personnage que vous pouvez retrouver sur grand écran mais aussi en Comics. Et c’est justement l’objet de ce Concours avec Urban Comics que nous lançons aujourd’hui jusqu’à dimanche minuit qui vous permettra peut-être de gagner un lot comprenant 2 Comics : Joker Renaissance + L’homme Qui Rit ! Pour ... En savoir plus !
MaXoE > TECH > Dossiers > Info / Logiciels > Le Clic de MaXoE : emesene, MSN autrement
Info / Logiciels / /
Le Clic de MaXoE : emesene, MSN autrement

Appréciation de MaXoE
5 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Qui a cru que l'on ne pouvait discuter sur MSN que via MSN, ou Windows Live Messenger, maintenant ? Bien au contraire, ce n'est pas le seul logiciel compatible avec ce protocole de messagerie et des gratuiciels libres existent, plus légers et fonctionnant sur de multiples plate-formes. emesene en fait parti.

Le Clic de MaXoE : emesene, MSN autrement

Le problème. Beaucoup de plaintes tournent autour du logiciel de Microsoft, Windows Live Messenger, anciennement MSN Messenger, client de messagerie instantanée permettant aux utilisateurs de discuter en temps réel, d’un à un, ou à plusieurs, cela va de soi. Quoi qu’il en soit, des bugs, des déconnexions inexpliquées, des connexions impossibles et autres problèmes : WLM est sujet aux problèmes de fonctionnement. De plus, celui-ci n’étant prévu que pour Windows, à la base, mais aussi programmé pour Mac OS X, désormais, les utilisateurs de Linux, quant à eux, ne peuvent se fier qu’aux développeurs du monde libre pour converser avec leurs amis Windowsiens.


La solution. Est-ce un hasard si le gratuiciel présenté ici se nomme emesene, ce qui phonétiquement ressemble étrangement à l’ancien nom de Windows Live Messenger, à savoir MSN ? Il est clair que non. Ils ont de l’humour les programmeurs tout de même. emesene, sans majuscules, est donc un logiciel entièrement gratuit et «open source», autrement dit, libre, dans le sens où aucune licence propriétaire ne vient entraver des désirs de modifications dans le code source du freeware. Il est développé en Python, langage de programmation répandu, surtout dans le monde Linuxien, et est développé par une équipe indépendante de développeurs passionnés.

L’un des points important, mise à part sa gratuité, c’est le fait qu’il fonctionne sur à peu près toutes les plate-formes systèmes existantes, à savoir maintes distributions Linux (bases Debian, Fedora, etc.), Mac OS X et… Windows ! Oui, aussi étrange que cela puisse paraître, vous pourrez utiliser emesene sous Windows. Vous me demanderez très certainement pourquoi et la réponse me paraît assez simple : il est plus léger, dépourvu de superflu et fonctionne tout aussi bien que WLM, si ce n’est mieux. Il peut arriver de rencontrer quelques bugs, par-ci par-là, mais bien souvent, il se peut que ça vienne d’un problème lors de l’installation. Personnellement, l’ayant utilisé sous Windows et une distribution basée sur Debian (CrunchBang Linux), je n’ai encore rencontré aucun problème.

Le Clic de MaXoE : emesene, MSN autrement

Point de vue esthétique, il est bien clair que nous sommes loin de ce qu’est WLM, l’affichage n’étant pas aussi bien travaillé que sur le logiciel de Microsoft mais d’un côté, est-ce réellement un problème ? D’ailleurs, son interface est personnalisable au sens où il est possible d’afficher ou non certains éléments, d’en déplacer d’autres, etc. Il est possible aussi d’activer des plugins, qui sont soit déjà pré-installés (pensons notamment à la sauvegarde de l’historique de conversation), ou alors à installer, tout simplement. Ceux-ci permettent d’ailleurs d’activer certaines fonctionnalités que l’on retrouve sous WLM, comme l’affichage de la chanson que vous écoutez, ou encore l’utilisation d’outils présents avec MSN Plus. La fonction webcam est là, bien entendu, tout comme le fameux « wizz », ou encore la coloration des pseudonymes directement disponible, pas besoin d’installer MSN Plus à côté. Aussi, il est possible d’ajouter des smileys, de choisir les smileys par défaut : tout un tas de petites choses qui font son charme, d’une certaine manière. Autrement dit, la plupart des fonctions importantes de WLM sont présentes dans emesene, dont le transfert de fichiers. Par contre, pour les images, on revient à l’ancien mode de transfert et pas au mode « aperçu » parfois bancal que l’on retrouve chez le software de Microsoft.

Le Clic de MaXoE : emesene, MSN autrement


Le hic. Facile de critiquer, mais il est possible qu’à un moment, vous rencontriez un problème, quel qu’il soit. Parfois, il s’agit d’un problème sur une installation en particulier mais autrement, le logiciel fonctionne parfaitement bien. La prise en charge des webcams, même sur Linux, est excellente. Certains pourront reprocher l’absence de notifications lorsqu’une personne se connecte, mais un son est quand même présent. Un plugin existe peut-être pour changer ça, mais je n’ai pas pris le temps de tout fouiller.


Le Clic de MaXoE : Télécharger emesene

Appréciation de MaXoE
5 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Léger, relativement simple, autant à l'utilisation que dans son apparence, emesene se trouve être une bonne alternative à Windows Live Messenger, que beaucoup critiquent au fil du temps. Le monde du libre a des petites perles qui ne demandent qu'à être trouvées et montrées au monde, d'autant plus que de nombreux utilisateurs pourront être comblés, puisqu'il fonctionne sous de nombreux systèmes d'exploitation, notamment les plus utilisés.
ON A AIMÉ !
- Gratuit et libre.
- Complet et moins lourd que WLM.
-De base dénué de superflu, mais peu être adapté à volonté.
- Possibilité de l'avoir en version « portable » sous Windows.
- Fait pour Windows, Mac OS X et Linux, bien entendu.
ON A MOINS AIMÉ...
- Quelques bugs peuvent faire leur apparition, mais pas plus que WLM.
Le Clic de MaXoE : emesene, MSN autrement
Support(s) : Info / Logiciels