MaXoE > TECH > Dossiers > Info / Logiciels > Le Clic de MaXoE : Revo Uninstaller
Info / Logiciels
Le Clic de MaXoE : Revo Uninstaller

Appréciation de MaXoE
5 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Même si en désinstallant un programme, on a l'impression de tout supprimer, lorsque l'on utilise l'utilitaire de suppression de programmes de Windows, rien ne serait être plus éloigné de la réalité. Base de registres, fichiers et dossiers toujours présents, il existe des moyens pour s'assurer de supprimer toute trace d'un logiciel et ce n'est pas forcément compliqué, loin de là.

Le Clic de MaXoE : Revo Uninstaller

Le problème. Sous Windows, lorsque vous installez un logiciel, l’assistant d’installation transfert et créé tous les fichiers et dossiers pour le bon fonctionnement du programme en question sur votre disque dur. Ce qui n’est pas su de tout le monde, c’est que pour que le tout fonctionne correctement, justement, des données sont insérées dans la base de registres de votre système d’exploitation. Jusque là, pas de problème, mais lorsque l’on veut se séparer d’un logiciel en utilisant l’utilitaire par défaut de Windows, Ajout et Suppression de Programmes (ou Programmes et Fonctionnalités), il se trouve que tout n’est pas supprimé. Des fichiers persistent parfois, mais plus encore les clés dans la base de registres. Au bout d’un moment, on s’aperçoit que ça devient un chantier immense.

 

La solution. Certaines sociétés et développeurs se sont rendu compte que sur Windows, au final, le système n’était pas optimisé pour la désinstallation des logiciels et du coup, plusieurs se sont mis à sortir leur solution. L’une d’entre elles se nomme Revo Uninstaller, par VS Revo Group. Revo Uninstaller existe en deux version: une version gratuite, celle qui est et qui sera traitée ici, et une version « pro », celle-ci payante.

Dans sa version gratuite, donc, Revo Uninstaller propose dès son lancement une interface plutôt simple et intuitive, qui montre directement les softwares présents sur votre système d’exploitation. La détection des logiciels n’est pas longue, sûrement moins longue qu’avec l’utilitaire natif. En même temps, parfois, il est difficile de croire que l’on pourrait faire pire. Son but étant de désinstaller, on peut soit le faire directement à l’aide de cette fenêtre principale, en sélectionnant l’application à supprimer et en cliquant sur le bouton « Désinstaller », ou alors il est possible d’utiliser le mode « Chasseur ».

Le Clic de MaXoE : Revo Uninstaller

Son nom peut paraître curieux, mais en réalité, c’est un mode assez intéressant que nous propose Revo Uninstaller. En effet, en choisissant ce mode, il vous est possible de désinstaller une application ouverte, en pointant sur sa fenêtre et en cliquant dessus (en ayant sélectionner la croix de visée du mode « Chasseur » au préalable). Alors, plusieurs choix vous seront proposés, notamment celui de désinstaller le programme pointé. On peut penser que cette option est intéressante si, à la base, Revo Uninstaller ne trouve pas le logiciel dans la liste, mais sinon, son intérêt n’est pas très grand.

Lorsque vous décidez de supprimer un programme, votre nouvel utilitaire vous propose quatre manières différentes d’agir. En réalité, à chaque fois, l’une est incluse dans la suivante, c’est-à-dire qu’à mesure que l’on descend dans la liste, on rajoute des procédés. De la simple désinstallation à la vérification du système, à la recherche de données dans la base de registres et de fichiers non-supprimés: le tout semble assez efficace. D’ailleurs, dans la procédure, Revo Uninstaller lance même la création d’un point de sauvegarde de votre système, au cas où un problème surgirait. Cette option peut être enlevée en allant dans les préférences du logiciel. Puis, l’utilitaire de désinstallation du programme à supprimer se lance, pour lancer le désinstallation habituelle. Une fois fait, et si vous avez demandé à le faire, une vérification se fait et là, il est possible de faire le ménage dans la base de registres, puis de supprimer les traces existantes. Le résultat est assez convaincant et satisfaisant.

Le Clic de MaXoE : Revo Uninstaller

Le hic. Le petit soucis, c’est que l’on ne peut pas être sûr et certain à 100% que tout a bel et bien été supprimé. Autrement dit, il faut faire confiance à Revo Uninstaller, en espérant qu’il ait tout découvert. Considérant qu’il existe une version « pro » qui propose des examens plus approfondis du système, on peut penser que son champ d’action est assez limité. Néanmoins, l’essentiel est fait et c’est déjà mieux que rien. D’ailleurs, il y a même des petits outils sympathiques, comme des nettoyeurs de traces spécifiques et d’autres utilitaires qui pourront vous aider à optimiser certains aspects de votre système Windows.

 

Le Clic de MaXoE : Télécharger Revo Uninstaller

 

Le Clic de MaXoE : Revo Uninstaller

Le gestionnaire de démarrage permet de mieux gérer les processus exécutés au lancement de Windows. Pratique.

Appréciation de MaXoE
5 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Considérant le travail qui est fait par Revo Uninstaller, il est aisé de dire que c'est une assurance en plus de savoir un logiciel correctement supprimé. Même, lorsque la détection des logiciels installés est faite, on voit apparaître l'icône de Revo Uninstaller. Autrement dit, on peut le désinstaller pendant qu'il est lancé ? Quelqu'un a déjà eu assez d'humour pour le faire, au moins ?
ON A AIMÉ !
- Fourni avec des utilitaires en plus.
- Disponible en plusieurs langues.
- Possibilité de choisir le niveau de sûreté dans la désinstallation d'un logiciel.
- Plutôt rapide, dans l'ensemble.
ON A MOINS AIMÉ...
- Incertitude quant à ce qui pourrait rester.
- Présence d'une version payante qui accentue ce doute et l'efficacité de la version gratuite.
Le Clic de MaXoE : Revo Uninstaller
Support(s) : Info / Logiciels