A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
Calendrier de l'Avent MaXoE - Voir toutes les idées cadeaux !
MaXoE > TECH > Dossiers > Multimédia > Soirée de lancement Samsung : Les Incurvées
Multimédia
Soirée de lancement Samsung : Les Incurvées

Mardi 2 septembre se tenait la première des cinq soirées Samsung sur les quais de Seine à Paris. L’occasion pour la marque coréenne de présenter l’élargissement de sa nouvelle gamme d’écrans plats dits « incurvés ». Et nous y étions.
Soirée de lancement Samsung : les incurvés

Le concept de ce festival des soirées TV  ‘Les Incurvées‘ (jusqu’àu 6 septembre) : un grand salon (composé de plusieurs petits salons), en plein air, au bord de l’eau (la Seine), permet de découvrir les nouveaux écrans avec des casques audio, une coupe de champagne (ou plus, ça dépend si vous souhaitez améliorer l’expérience visuelle), un cornet aux crevettes (ou plus, ça dépend de votre gloutonnerie), et enfin un intervenant Samsung disponible et sympathique. Le concept est plutôt convaincant à condition que la météo soit clémente. Plus de détails dans notre présentation de l’événement et sur le site officiel de l’événement.

Pouvant me prétendre cinéphile mais point technophile, j’ai tenté en toute objectivité de comprendre l’intérêt de ces nouveaux types d’écrans plats, qui ne sont finalement pas plats (ils sont vraiment fins, mais pas plats puisqu’ils sont arrondis, enfin incurvés, bref vous avez compris). Je ne vous décrirai donc pas en détails les performances techniques de ces nouveaux modèles, mais plutôt mon ressenti de néophyte dans ce domaine. Après avoir lancé il y a quelques mois deux séries (Ultra HD HU8500 et Full HD H8000 que nous vous présentions ici), Samsung décide d’étendre considérablement sa nouvelle gamme et de séduire autant le grand public avec des premiers prix abordables dès 1000 euros, que des modèles très haut de gamme.

A titre informatif, le modèle qui cible les princes Saoudiens et éventuellement Kanye West coûte à peine 120 000 euros. Etant donné que je suis clairement dans cette cible de vente, c’est donc sur ce sobre produit que l’intervenant a décidé de me présenter cette nouvelle technologie dite « incurvée ». Le concept est vraiment sympa, même s’il n’est pas révolutionnaire pour autant. Comme on peut s’y attendre, la qualité d’image est bluffante.

Samsung lance la première TV Ultra HD incurvée au monde

C’est beau et fluide, avec un fort contraste entre les images qui se superposent et qui donnent une réelle sensation de profondeur (Samsung Auto Depth Enhancer, un algorithme breveté par la marque coréenne et permettant cette sensation d’immersion). A titre d’exemple, même les fameux extraits que l’on nous passe en boucle (les robots sous coke de Michael Bay qui explosent des métropoles) deviennent presque intéressants, tant la qualité des détails est précise. J’aime à préciser cependant que les vidéos de présentation sont toujours retravaillées en « Méga full HD » pour pouvoir bluffer des amateurs comme moi.

Mais ne soyons pas dupes, vous ne retrouverez jamais une qualité dite de ce nom sur vos DVD classiques, par exemple. Mais outre la qualité d’image, y a t-il un véritable intérêt à regarder un film sur une télé qui est incurvée ? A vrai dire, je suis partagé. A première vue, il est vrai que sur un écran colossal, ça prend du sens. Peu importe où l’on se place face à l’image, la sensation d’immersion et de profondeur est bien là et c’est franchement impressionnant.

En revanche, j’étais sceptique en ce qui concerne les modèles d’entrée de gamme. Mes doutes ont été confirmés : sur les écrans d’une taille plus raisonnable, ça a beaucoup moins d’intérêt. Cependant, si le premier modèle coûte autour de 1000 euros, il est clairement plus judicieux d’opter pour un écran incurvé que pour un écran classique. Et cela de manière générale pour toute la gamme : le fait d’avoir un écran courbé est plus intéressant qu’un écran plat, et cela surtout si le prix est abordable.

Samsung lance la première TV Ultra HD incurvée au monde

La technologie Smart TV est toujours d’actualité. La 3D aussi. En ce qui concerne la connectivité avec tous types d’appareils (tablettes, smartphones, etc), c’est simple et ergonomique. La marque coréenne est réputée pour être plus fair-play que son concurrent américain. Vous pourrez donc connecter des produits Apple sans trop de contraintes. De plus, Samsung a visiblement compris quelque chose que beaucoup de marques ont tendance à malheureusement négliger : l’esthétique. Les écrans Samsung sont beaux. Ils sont fins. Les matériaux en métal brossé sont de qualité. Les bords n’existent plus, laissant toute la place à l’image.

Le fait qu’ils soient désormais incurvés les place directement comme les plus beaux écrans du marché. Et ça peut paraître futile, mais quand on achète un produit de ce type là, on veut souvent que ce soit un « bel objet » dans notre habitat, et c’est compréhensible.

Pour conclure, je ne saurais m’avancer sur le positionnement à long terme de cette nouvelle technologie. L’intérêt est bien là, certes, mais il est trop tôt pour affirmer un véritable bouleversement des codes du marché des écrans plats. En revanche, on peut affirmer avec certitude que Samsung place une pierre de plus à son édifice et peut naturellement continuer d’être considéré comme une des entreprises les plus innovantes au monde. Et c’est d’autant plus respectable qu’elle y parvient de manière plutôt humble en comparaison avec certains de ses concurrents.