MaXoE > GAMES > Tests > PC > Blackguards 2 : Round 2

Blackguards 2 : Round 2

NOTE DE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Blackguards, premier du nom, des jeunes gaillards courageux de Deadalic, nous avaient séduits autant qu'agacés lors de notre preview il y a deux ans. Evidemment, dans ces conditions, quand un second opus ramène sa truffe humide, on a tendance à l'attendre un peu au tournant, en mode "nous ont-ils écoutés". Réponse.

bg2jpg-44d471_1280w

Le premier Blackguards était un RPG tactique au tour par tour, qui était bourré de bonnes idées qu’il ne menait hélas pas correctement à leur terme. Appuyé par ces belles idées, et la licence de l’oeil noir, les petits gars de Deadalic veulent donc nettoyer la table, sans renoncer au fun qui malgré tout nimbait leur premier opus. Attention toutefois, car en matière de jeux où l’environnement compte et de tactique, un certain Original Sin est passé par là, et la barre est donc d’autant plus haute. Daedalic n’avait donc pas le choix : suivre l’avis des fans ou être broyés par la concurrence.

Disons-le tout net, même si tout n’est pas parfait, le travail est là, ce qui n’est pas un mal. Il y a davantage d’ennemis, des combats un peu plus intéressants, un système d’armées bien amené, et quelques autres idées bien senties.

Nous sommes quelques années après les événements de Blackguards. Les fans seront ravis : oui, certains héros sont de retour. Notre héroïne est Cassia, laissée pour morte dans un enfer total par un époux félon. Rassemblement, branle-bas de combat, l’heure de la vengeance a sonné, et celle de récupérer ses terres aussi. Et je peux vous dire que Cassia n’y va pas par quatre chemins : brutale, amorale, elle est vraiment prête à tout…

06 Blackguards 2_en

Premier point que l’on découvre rapidement : vos réponses et réactions ont un impact sur le jeu, et le système de questions aux prisonniers est plutôt malin et conséquent.

L’autre grosse nouveauté, ce sont les mercenaires. Plus de brouillard de guerre, on vous montre dorénavant la terre à conquérir. Chaque zone conquise, qui arbore fièrement son niveau de difficulté, vous propose aussi un bonus en cas de victoire. Ainsi, parfois, vous renoncerez à votre logique pour tenter quelque chose de plus difficile mais plus gratifiant. De même, vous serez parfois amené à défendre vos villes contre les tentatives de reconquêtes. Pas toujours passionnantes, ces phases viennent hélas un peu plomber la dynamique de l’ensemble.

Blackguards-2-Review-PC-470261-9

De plus, après quelques missions, vous pourrez amener des soldats de votre camp avec vous, en tant que PJ. Si, au début, les classes disponibles sont très basiques, elles deviennent rapidement beaucoup plus élaborées, reprenant les canons du Sword and Sorcery cher à l’Oeil Noir. Petit à petit, vous allez les améliorer, et les modeler à votre guise. Cela permet surtout de compenser temporairement une faiblesse de votre équipe.

De même, l’environnement de combat évolue en temps réel : si vous neutralisez un garde, par exemple, pas de renfort.

Graphiquement, le jeu n’est pas très brillant. Joli, mais dans la ligne de son prédécesseur. En revanche, le design des personnages est vraiment très réussi, et l’ensemble reste cohérent et bien dirigé.

Pourtant, tout n’est hélas pas parfait. Malgré quelques patchs (il faut bien dire que les développeurs sont quand même plutôt réactifs). Le premier gros souci, c’est que le bouton « tout prendre » ne marche pas (ou ne marchait pas au moment de ce test, il y a quelques semaines). A telle enseigne qu’il fait bugger le jeu !

2792219-01+blackguards+2

De meme, sortir de la ville de départ alors qu’il vous manque un personnage dans votre troupe plante aussi le jeu. Original, non ?

Le jeu n’a par ailleurs pas fondamentalement évolué : l’IA reste douteuse, les éléments du décor restent des passages obligés vers la victoire, la caméra ne pivote pas, et les statistiques sont toujours purement cosmétiques…

Et il nous reste un point noir à évoquer : le jeu vous laisse, il faut bien le dire, seul face à la nature. Par là j’entends que la plupart des fonctions ne vous sont pas expliquées et qu’il va vous falloir expérimenter à tâtons, le tutoriel étant au mieux parcellaire… Ainsi, les compétences, innombrables, sont en général muettes quant à leurs finalités…

Finalement, le travail est fait, oui. Mais est-ce suffisant ? Le jeu se revendique clairement des jeux à l’ancienne, dur, âpre, et pas sexy pour un sou. Seulement, par rapport au premier, si certaines choses sont allées dans le bon sens, d’autres moins. Les combats sont moins dynamiques, moins amusants. L’ensemble est du reste un peu poussif, en termes de rythme. Nous l’avons dit, le tutoriel abandonnera sur le bas côté tout joueur qui ne soit pas acharné. Et surtout, la concurrence est bien plus présente qu’elle ne le fût…

blackguards2_review_4

 

NOTE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Très difficile de noter ce jeu. Certains défauts pourront paraître rédhibitoires, d'autres aspects enthousiasmeront une certaine catégorie des joueurs... Mais dans l'ensemble, il vaut mieux tenter le premier opus, si vous ne l'avez pas fait, et regardez quelques vidéos de gameplay de celui-ci pour vous décider. Car en l'état, impossible de trancher pour ou contre ce titre...
ON A AIMÉ !
- Les mercenaires
- Le plan de conquête
- Une vraie anti-héroïne
- les interrogatoires
ON A MOINS AIMÉ...
- La caméra fixe
- Laborieux
- Très punitif
- Pas assez d'explications
- Risque de larguer les néophytes
- La traduction, piteuse
Blackguards 2 : Round 2
Blackguards 2
Editeur : Daedalic Entertainment
Développeur : Daedalic Entertainment
Genre : RPG Tactique
Support(s) : PC
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 20/01/2015

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...