MaXoE > GAMES > Tests > Wii U > Splatoon : fun, addictif, novateur !

Splatoon : fun, addictif, novateur !
Pour une fois qu'on a le droit de mettre de l'encre partout

NOTE DE MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Cela faisait longtemps que Nintendo n'avait pas mis autant le paquet sur une campagne de pub. Il faut dire que big N n'avait pas créé de nouvelle licence depuis longtemps. Ca fait du bien d'ailleurs ! En même temps, après les premières vidéos, nous étions quelque peu inquiets sur Splatoon. Des combats à base d'encre ?? Mais quelle drôle d'idée. Et bien, vous savez quoi ? Nos inquiétudes étaient totalement infondées. D'ailleurs le titre est dans les nommés du festival MaXoE !
Splatoon-haut

Splatoon-jaqBon, alors. On voudrait d’abord apporter une précision qui n’a aucune importance mais cela nous fait plaisir. On lit, ici et là, que le jeu est un jeu de peinture ! Non non non, on ne peut pas laisser dire ça. C’est de l’encre pas de la peinture même si cela y ressemble. Vous allez nous dire que ce test démarre plutôt mal mais cela nous permet d’enchaîner tout de suite sur un point important du soft : vous pouvez vous transformer en calamar comme bon vous semble. Voilà pourquoi c’est de l’encre CQFD ! 

 

Le Calamar aime l’encre, c’est bien connu 

Vous disposez de différentes armes de projection d’encre afin de pouvoir dégueulasser les murs et le sol. On vous a déjà expliqué cela dans notre preview mais nous vous proposons un petit cours de rattrapage. Sous votre forme humaine, vous pouvez donc asperger les environs mais votre réserve d’encre n’est pas infinie. Il vous faut alors vous immerger dans l’encre, sous forme de calamar pour recharger votre réserve. Mais cette forme vous permet aussi de vous déplacer bien plus vite en nageant dans l’encre. Rigolo non ? avant de vous décrire ce que cela donne lors des joutes proposées dans le jeu, parlons un peu du hub de jeu. 

Splatoon-1

Chromapolis

Tout démarre à Chromapolis, c’est un hub d’accès aux différentes choses qui vous sont proposées. Enfin pas tout à fait, tout démarre par une espèce d’émission de Télé proposée par deux speakerines bizarres. Vous allez me dire mais à quoi ça sert ? Elles vous annoncent tout simplement les nouveautés du jeu. Ben oui Nintendo a décidé qu’il mettrait son jeu à jour très régulièrement (et gratuitement heureusement) pour proposer du nouveau contenu petit à petit : des armes, des cartes, … Big N n’a pas mis tout le contenu de son jeu au day one. L’idée est de favoriser l’acclimatation des joueurs. Curieux mais pas si bête. En sus de distiller les cartes au fur et à mesure, le soft ne vous propose pas toutes celles qui sont disponibles mais en choisit deux par session pour la gamme classique et la gamme pro. Curieux aussi mais en même temps, cela permet de s’aguerrir sur tous les plateaux et de peaufiner sa stratégie. 

Splatoon-4

Parlons justement des joutes online. Il y a deux types de matchs en ligne. Les matchs classiques vous proposent d’arroser un terrain avec la couleur de votre équipe. De votre performance, dépendent vos points d’XP car oui votre personnage a un level. Les joutes se font à 4 contre 4, vous avez donc de la concurrence sur le terrain. Arrosez la zone mais débarrassez vous aussi des ennemis, chaque adversaire abattu est aussi synonyme d’XP. On pourrait penser, dis comme cela, que le titre ne demande pas beaucoup de technique, qu’il est plutôt orienté joueurs occasionnels. Détrompez-vous ! Le principe de pouvoir bouger sous forme de calamar vous permet de jaillir juste devant votre adversaire. Les déplacements sous cette forme sont aussi hyper nerveux. En bref, au bout de 2 minutes de jeu, on est addict et on comprend tout le potentiel du gameplay. La deuxième catégorie, c’est la ligue pro accessible à partir du niveau 10. Là on nous propose de garder une zone sous notre contrôle. Classique mais fun avec cette encre. Bon on aurait aimé d’autres modes mais on ne désespère pas d’en voir débarquer bientôt. 

Revenons sur la stratégie, elle vient aussi des armes présentes dans l’équipe. On a des pistolets rapides mais à courte portée, des rouleaux idéaux pour couvrir de la surface mais plus vulnérables sur les affrontements, et des fusils adeptes du tir longue distance. Ces joujoux proposent un tir secondaire comme des grenades, une douche à encre protectrice, une bombe gluante, … Enfin, vous disposez aussi d’une arme spéciale qui est disponible dans la jauge idoine (asservie à vos succès) est pleine. Et là on a du lourd : tornade d’encre, canon sonique, détection des ennemis, … Il y a beaucoup d’armes disponibles, assez pour que chacun y trouve son compte. 

Splatoon-3

Et puis vous avez aussi les équipements, les vêtements et les chaussures. Autant de possibilités de customiser votre perso. Chaque équipement peut avoir de 1 à 4 capacités spéciales : réduction des dégâts, augmentation du temps d’utilisation des armes spéciales, réduction de la consommation d’encre, … Ces pièces se débloquent au fur et à mesure de votre avancée dans l’XP et contre quelques petits points glanés sur le champ de bataille. 

Justement parlons un peu du terrain. Skatepark Mako est un niveau vraiment bien foutu. Les nombreuses courbes du titre favorisent le parcours de longues distances sous forme de calamar. Passage Turbot est un rien plus technique, avec des planques multiples, et des zones de snip bien identifiées. Encrepôt, tout en longueur impose des joutes musclées et bordéliques, mais on aime ça. Station Douce Brise est plus étendue et possède plusieurs niveaux de hauteur, laissant la place à la stratégie. Docks Haddock est un plateau de grande dimension avec des planques multiples, attention à bien faire gaffe autour de vous. Et il y a d’autres maps …

Splatoon-2

Mais aussi un mode solo

Oui il y en a un. Il propose des stages divers et variés permettant de vous tester sur vos capacités de calamars. Et c’est vraiment plutôt bien foutu. Cela nous fait un peu penser à Mario Galaxy avec des plates-formes mouvantes, des niveaux suspendus dans le ciel, des mécanismes à déclencher, bref, pas mal du tout. Vous récoltez des oeufs qui vous permettent d’améliorer votre arme, votre réservoir ou encore vos bombes. A noter que ceci est indépendant de votre équipement en multi. Seul interaction d’ailleurs, vous allez trouver, ici ou là des plans d’armes qui seront exploitables en multi. En tout cas, plus vous avancez plus vous devrez faire preuve de dextérité et d’ingéniosité et ce qui plait vraiment beaucoup, ce sont les boss. Ils sont très bien faits, ces affrontements sont assez jouissifs du coup. 

 

Au final 

Bon faisons le bilan, un multi jouissif, un solo addictif et un principe de jeu rigolo. Côté son, c’est classique avec des musiques entrainantes mais pas inoubliables. Mais on s’en fiche. Les graphismes sont plutôt simples, épurés mais diablement efficaces pour l’action. Et puis le rendu de l’encre est vraiment réussi. 

Ajoutons à cela quelques détails. Ainsi sur la place centrale, vous pouvez côtoyer les avatars des autres joueurs. Allez inspecter leur équipement car on vous en offre un, sur demande, par jour ! Belle idée. Il y aussi le chat qui vous donne une récompense en fonction de vos résultats cumulés du jour. Il y a également la possibilité d’utiliser un amiibo Splatoon pour accéder à de nouvelles missions. Bref, c’est complet ! 

NOTE MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

La vraie bonne surprise made in Nintendo de cette année. Assurément. Le mode multi en ligne est terriblement addictif. On y revient très souvent. Et c'est ça le tour de force du jeu. Le gameplay est simple, il y a peu de cartes pour l'instant et pourtant c'est très prenant. Le mode solo n'est pas en reste, avec de très beaux moments et des boss rigolos. On attend les nouvelles extensions gratuites pour plus de cartes, de modes en lignes et même de mode solo, pourquoi pas ?
ON A AIMÉ !
- C'est fun
- La mise en compétition est rapide
- Un contenu qui s'étoffe gratuitement
- Un mode solo très sympa
- Nerveux, rapide, instinctif
- La pléthore d'armes et d'équipements.
- Enfin une nouvelle licence Nintendo
ON A MOINS AIMÉ...
- On attend d'autres modes de jeu en local comme en ligne
- pas de fonction vocale pour les joutes online
Splatoon : fun, addictif, novateur !
Splatoon
Editeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Genre : Shooter
Support(s) : Wii U
Nombre de Joueur(s) : 1-8
Sortie France : 29/05/2015

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...