MaXoE > GAMES > Tests > PC > The Fall : la bonne combinaison

The Fall : la bonne combinaison
La direction artistique ? C'est par là !

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
La WiiU, Nintendo en fait, a fini par comprendre que pour exister il lui fallait ses licences fortes, mais aussi des jeux artistiquement aboutis ou au gameplay tenant compte de sa géniale mablette, pour lui permettre de rivaliser avec les déferlantes techniques de ses concurrentes. The Fall entend boxer dans ces catégories.
original

Après une jolie carrière sur PC, The Fall arrive donc sur Wii U. Vous êtes dans la peu d’un gaillard perdu dans l’espace, confronté à des formes de vie hostiles et à des puzzles pour espérer survivre. Ah non, on me souffle dans l’oreillette que vous n’êtes pas le gaillard, vous êtes la combinaison du gaillard.

C’était pas le bon jour pour arrêter la colle.

Vous voilà donc dans la peau de la combinaison (je ne pensais pas écrire ça un jour) avec l’objectif de ramener le paquet de viande inconscient que vous transportez en sécurité.

Et c’est en réalité le coup de génie du jeu : sa cohérence artistique. TOUT vous renvoie à la robotique : les trois lois d’Asimov, l’interface très old-school et informatisée… Le jeu s’offre une plongée dans le transhumanisme qui pêche par certaines facilités mais offre une expérience redoutable. Le sujet commence à être connu, et de grands esprits et créateurs s’y sont attelés mais l’angle de The Fall est maîtrisé, vous mettant dans la peau d’un robot  luttant pour sa survie (ou celle de son hôte) et devisant occasionnellement avec les autres robots de leur propre situation.

The-Fall-05

La notion de morale, hautement complexe, est d’ailleurs évoquée de temps en temps, sans creuser outre mesure mais avec une certaine pertinence.

L’aspect esthétique du jeu suit d’ailleurs cette logique : avec sa forme déshumanisée, dans des teintes sombres, avec ses « bugs » qui vous rappellent que vous n’êtes qu’une machine, avec son rendu visuel qui fait disparaitre le porteur de la combinaison derrière son costume, le jeu arrive, avec peu de moyens, à renforcer sa propre ambiance.

On regrettera en revanche des doublages pas très inspirés, alors même que l’histoire racontée, les choix multiples de conversation (bien vus mais sans conséquence) jouent une partition intéressante et bien amenée. Quant aux sous-titres… Bon je vais rester poli.

The-Fall-wii-u

Le jeu en soi est une espèce de Métroïd sans être un metroidvania. D’abord, le design du héros y renvoie furieusement. Ensuite, vous allez donc sauter, explorer, scanner votre environnement, et chercher des indices (pas toujours très visibles, hélas).

En revanche, la maniabilité, notamment pour l’exploration, aurait pu être optimisée : interagir avec un objet relève parfois du sacerdoce, la faute sans doute à un portage complexe depuis un PC. En revanche, les combats sont plutôt instinctifs, même si votre combinaison n’est pas très dégourdie…

630x

Testé sur Wii U 

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

The Fall est un jeu intelligent. Il n'est pas parfait, la maniabilité ou la visibilité étant parfois mal pensées, mais il reste une belle aventure, une belle réflexion, et un jeu à la direction artistique forte qui suit son objectif sans faillir, une belle atmosphère aux relents de science-fiction des années 60, le tout servant d'écrin à une histoire prenante. Ce n'est pas un grand jeu, mais c'est une très belle expérience alternative.
ON A AIMÉ !
- Une belle histoire
- Une esthétique aboutie
- Quelques réflexions intéressantes
- Une proposition artistique réussie
ON A MOINS AIMÉ...
- L'interface
- La lisibilité
The Fall
Editeur : Over the moon
Développeur : Over the moon
Genre : Aventure
Support(s) : PC, Wii U
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 30/05/2014

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...