MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Pornopia de Brüno

La BD du jour : Pornopia de Brüno

Pornopia n’est pas un album à mettre entre toutes les mains. Si vous êtes mineur merci de passer votre chemin, la vie a bien le temps d’être vécue ! Le titre dit beaucoup et le visuel de couverture encore plus. Ce livre plutôt épais au format carré décortique pour nous les actes sexuels débridés tels que nous pouvons les voir dans tout film pornographique qui se respecte. Le dessin se fait brut, sans artifice, avec l’idée d’offrir une vision de liberté dans l’acte intime désossé de ses tabous…

 PORNOPIA[BD].indd.pdf

PornopiaDans un monde de luxure parfait l’homme et la femme occuperaient une place centrale dans une ou des positions à leur convenance, tant que celles-ci seraient dédiées au plaisir brut, sans artifice, ni far, ni œillères. Pornopia nous dit-on est un « lieu physique ou immatériel rassemblant la perfection pornographique, que seuls pourraient approcher les limites de l’imagination ou le paradis ». Les corps seraient alors dévolus à l’exercice unique et illimité du sexe, entendons par là de l’acte sexuel débridé. Les situations ne manqueraient pas de piquant, l’acte « classique » pour couples sur le déclin laissant place à des situations bien plus stimulantes. Triolismes, gangs band ou partouzes permettraient de démultiplier les positions et les contextes : double ou triple pénétration, bukake, brochette, broutage multiple… aucune limite à l’imagination tant que l’acte se déroule dans le sens de l’excitation permanente.

Brüno nous avait offert il y a peu un album très ouvert d’esprit avec Lorna, déjà chez Glénat dans la collection [Treize Etrange] en 2012. Il nous revient avec un titre qui annonce les choses : Pornopia. A l’heure où les hommes politiques se disent outrés par le « tout nu », Brüno va plus loin en mêlant tout le monde ensemble au travers de dessins pleine page qui présentent une situation, un contexte sexuel pornographique (ou pas !). Les pines fièrement dressées se trouvent happées par des bouches aux langues généreuses dont la dextérité à répandre le plaisir ne fait aucun doute. Les vulves dodues et avides de passages multiples s’offrent à qui veut dans des positions qui demandent parfois un assouplissement des muscles. Fellations, cunnilingus, anulingus comme préparation du terrain à des actes plus « musclés » et plus francs, tout y passe. Brüno compile ainsi les pratiques. La norme devient difficile à définir lorsque le bondage, l’utilisation d’objets (ou sex-toys) s’immisce dans tous les orifices offerts à notre imagination. L’album ne raconte pas une histoire. Il n’y a ni trame ni dialogue, juste l’exposition de faits qui offrent ou pas des stimuli à nos imaginations. L’album reste bien entendu réservé à un public averti et se parcourt avec curiosité. Liberté sexuelle quand tu nous tient !

Brüno – Pornopia – Glénat – 2014 – 27,50 euros


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...