Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > GAMES > Dossiers > PS3 > Little Big Planet Karting : la beta
PS3
Little Big Planet Karting : la beta

Nous avons eu entre les mains une version provisoire de la déclinaison Karting de Little Big Planet. 

Du côté du gameplay pas de grandes surprises pour les habitués de Mario Kart ou de ModNation Racers. Vous parcourez ainsi des circuits improbables parsemés de rampes en tout genre, de trampoline et autres obstacles … On accélère tout le temps, on peut déraper ou encore donner des coups latéraux à ceux qui s’approchent trop près. Lieu commun encore, on retrouve les bonus d’attaque ou les accélérateurs et puis un dérapage prolongé vous donne droit à un boost en sortie de virage. Moui, effectivement, cela manque singulièrement d’innovation. Même les bonus d’attaque manquent un peu d’originalité : gant de boxe auto-guidé (qui nous rappelle le missile de Mario Kart), missile à tête chercheuse, mortier, j’en passe et des meilleurs. 

 

Ainsi le premier contact est un rien décevant. Le classicisme est de mise sur les rouages de base. Heureusement l’univers LBP est bel et bien là. Les décors sont très beaux et quelques petites originalités viennent tout de même s’inviter au bal. Ainsi vous disposez d’un grappin qu’il faut déclencher au bon moment en plein milieu d’un saut. C’est peut-être rien mais cela donne une bouffée d’air frais au milieu de la course. On espère que la version finale inclura beaucoup de ces mécanismes, de toutes façons il le faudra pour se démarquer de la concurrence. 

 

Les modes

On retrouve les affrontements classiques sous forme de courses mais d’autres épreuves vous attendent. Dans la chasse aux oeufs, vous devez piquer sa progéniture à un dragon (ou une autre bestiole du même acabit) en évitant ses boules de feu. Plutôt anecdotique en solo, il prend une belle dimension de fun en multi. La Course RC est plus rigolote. Vous pilotez ainsi ces véhicules RC vus du dessus. Là le plaisir est indéniable. Dans la version beta que nous avons eu entre les mains, il y aussi un mode arène un peu comme le mode des ballons de Mario Kart. En substance vous êtes dans un lieu borné et les bonus apparaissent ici et là pour occire vos adversaires. Seul hic, c’est bordélique au possible. Aucune stratégie n’est possible, l’arène étant trop petite et les bonus étant trop violents. 

 

 

Communautaire, évidemment !

Quand vous commencez une course en mode solo, le caractère communautaire du jeu prend le dessus. Vous pouvez ainsi rejoindre d’autres camarades jouant le même niveau. Ainsi, pas de véritable mode solo, la membrane qui sépare votre monde à celui des autres est ténue.  

En ligne, vous avez accès à ce qu’ils appellent les cool levels. En substance ce sont les niveaux créés par la communauté. Difficile de juger tout cela avant la mise sur le marché, mais on sent un vrai potentiel du côté de cette communauté comme cela était le cas pour le jeu de plates-formes. Vous disposez d’un système de rating permettant de récompenser les meilleurs tracés. 

Le must, ce sont les éditeurs. Il vous est possible évidemment de customiser votre kart et votre perso mais surtout, vous pouvez créer vos circuits. L’éditeur est fantastique. Un circuit de base est créé en moins de 5 minutes. C’est vraiment la porte ouverte au partage ! Alors d’accord ce n’est pas nouveau, on avait déjà cela dans ModNation Racers mais l’éditeur nous a plus convaincu. 

 

Sur les 5, 6 circuits que nous avons pu tester, il est difficile de donner un avis pour le long terme. On a déjà quelques regrets. Ainsi, pas d’aspiration, dommage. Les véhicules semblent tous du même acabit, pas de gestion de poids, de vitesse, etc … Et puis, c’est rudement long concernant les temps de chargement. Pour un jeu plutôt arcade, c’est vraiment dommageable de ne pouvoir enchaîner les choses plus rapidement. 

Maintenant, on peut aussi vous parler de ses qualités. L’ambiance LBP est belle et bien là, les aspects communautaires sont poussés à l’extrême (on sait que Sony sait faire cela) et l’éditeur de circuits est une bombe. 

Voilà, attendons la version définitive pour nous faire une opinion plus tranchée mais il est sûr qu’il va falloir se faire une place sur ce marché concurrentiel.