MaXoE > ZOOM > News > Curiosités > My Girlfriend is a Gumiho : du mythe, mais quel bonheur !
Curiosités / Drama
My Girlfriend is a Gumiho : du mythe, mais quel bonheur !

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Gumiho est, dans la légende, une renarde qui peut se transformer en jeune fille séduisante qui a le pouvoir de faire sombrer un pays. Le problème va être lorsqu'elle sera libérée au bout de 500 ans d'emprisonnement dans une peinture, par Cha Dae Woong.

Une bienvenue à toutes et tous pour cette année 2011 qui débute! En espérant qu’elle soit remplie de bonheur et tout ce qui va avec. Etant de retour après un long mois d’absence (vous pouvez me flageller), nous allons commencer 2011 par un K-Drama intitulé My Girlfriend is a Gumiho (i.e 내 여자친구는 구미호) réalisé par Boo Sung Chul. Ce drama fait parti du TOP 10 des dramas que nous avons préféré, et vous allez vite comprendre pourquoi.

Une femme avec neuf queues de renard?? Tu te fous de moi???? ^^

Et non, ce n’est pas une blague. Gumiho est une renarde à neuf queues enfermées dans une peinture présente dans un temple depuis plusieurs siècles. Un jour, un jeune homme, Cha Dae Woong, qui avait fui son grand-père, libère involontairement la renarde lorsqu’il se rendit dans le temple. Il prit peur, s’échappa, mais tomba accidentellement dans la forêt, ce qui le blessa grièvement. Gumiho lui donne alors ce qu’elle a de plus cher, en contrepartie de sa libération. Cependant, elle lui fait une demande, qui est de devenir humaine. Une relation des plus originales naît entre nos deux héroïnes.

Une histoire entre mythe et réalité. Une superbe jeune fille qui vous aborde et qui semble réellement être une Gumiho paraît irréaliste. Mais cela permet de rêver. C’est un peu le ressenti que nous avons eu en regardant ce drama. C’est une excellente manière de s’évader et de voir comment le réalisateur et le scénariste ont réussi ce tour de passe-passe pour créer une ambiance improbable, mais magique. Le scénario est bien monté, et je suis même tombé amoureux de Shin Min Ah, l’actrice qui joue Gumiho!

Un peu de légende

La renarde à neuf queues est une très vielle légende asiatique présente depuis au mois le IIIème siècle après J-C en Chine. Cette renarde serait maléfique et proviendrait d’Inde puis aurait ensuite rejoint la Chine, où de sérieux troubles politiques seraient apparus. Elle aurait aussi bougé vers la Corée, puis embarqué au VIIIème siècle pour le Japon à cause d’un lettré Japonais. La légende en Corée raconte que cette renarde se transforme en magnifique jeune fille dans le but de séduire des hommes. Si ces derniers sont de grands politiciens, elles peuvent mener un pays à sa perte.

Dans le cadre de ce drama, la légende est bien retransmise et elle permet d’imager des siècles de littérature à travers Shin Min Ah, qui avait l’air de prendre plaisir à interpréter ce rôle.

Les personnages

Comme dans la plupart des dramas, il y a pas mal d’intervenants, mais seulement trois ont retenu notre attention, et nous allons vous les présenter sur le champs :
Gumiho (Shin Min Ah) : Ravissante, elle séduit tous les hommes qui se trouvent sur son passage. Mais sa volonté première reste celle de devenir une vraie humaine.
Cha Dae Woong (Lee Seung Ki) : Malchanceux, il va remettre sa vie entre les mains de Gumiho. Il s’avère que cette dernière va le suivre de partout, à son grand désespoir.
Park Dong Joo (No Min Woo) : Beau gosse, il accueille souvent chez lui Gumiho. Cependant, ses desseins ne sont pas des plus catholiques.

Le casting est particulièrement intéressant, même si la palme du meilleur jeu d’acteur, selon nous, revient aisément à Shin Min Ah. Son sourire et ses mimiques ainsi que ses émotions font que sa crédibilité est de bonne facture. Lee Seung Ki quant à lui surjoue un peu trop, mais celà reste tout de même de bonne qualité. Ces deux-là ont reçu le prix du meilleur acteur/actrice, ainsi que le prix du meilleur couple, prix décernés par la cérémonie SBS Drama Awards 2010.

Back Stage

Vous remarquerez qu’il y a des effets spéciaux. Ceci est assez surprenant pour un drama romantique, mais cela modernise un peu le genre, tout en mélangeant les contes d’un pays. Les dialogues offrent une très bonne ambiance colorée et délirante, ce qui rend cette série très prenante. Au niveau de la production en elle-même, rien de surprenant que ce soit pour les décors où les scènes véhiculées. Il ne fallait pas non plus espérer quelque chose d’aussi spectaculaire qu’IRIS.
Notez aussi que jusqu’au 13ème épisode, les ratios de visionnage n’étaient pas bons, puis ont fait parti des 3 premiers pour les 3 derniers épisodes.

Conclusion

Pour terminer cette première critique de drama de l’année, nous vous proposons de passer un agréable moment en compagnie de Shin Min Ah dans l’un de ses meilleurs rôles, de notre point de vue. Entre mythe et réalité, vous aurez de quoi vous évader et rêver de rencontrer un héros de conte ou de légende.

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Un drama original avec un mélange exquis entre une légende vieille de plusieurs siècles représentée par Shin min AH et la réalité par Lee Seung Ki.
ON A AIMÉ !
- Shin Min Ah en très grande forme
- Mélange de mythe et réalité
- Scénario
ON A MOINS AIMÉ...
- Trop de surjeu de la part de Lee Seung Ki
My girlfriend is a Gumiho
Support(s) : Curiosités, Drama
Réalisation : Boo Sung Chul
Scénario : Hong Mi Ran, Hong Jung Eun
Casting : Shin Min Ah, Lee Seung Ki, No Min Woo
Durée : 16 épisodes d'1h
Genre : Romance
Distribution : SBS
Informations complémentaires / A noter : - Sortie coréenne : 11/08/2010
- http://tv.sbs.co.kr/mygumiho/ (KR)