MaXoE Festival 2019MaXoE Festival 2019 MaXoE Festival 2019
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en vrac : WolfMan T3 et T4
Livres / BD /
Comics en vrac : WolfMan T3 et T4

Cette semaine 2 wolfman pour le prix d’un. L’occasion de finir cette saga !  

 

Wolfman T3

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Jason Howard

Collection : Glénat Comics 

Format : 173 x 265 mm, 144 pages,  couleur

Editeur : Glénat

ISBN : 9782723488716

Web : http://www.glenatbd.com

Notre avis : Les choses s’emballent. Gary est fait prisonnier alors que sa fille s’entraîne toujours avec Zechariah dans le but de le tuer. La prison n’est pas forcément la panacée pour notre héros. Il faut dire qu’un bon nombre des locataires sont dans cet endroit grâce à Wolfman. Il s’avère, en plus, que les prison est dirigée, en sous-main, par un certain personnage appelé faciès et celui-ci n’est pas franchement une crème. Gary va être obligé de passer un deal avec lui pour pouvoir s’échapper. Tout commence à s’imbriquer et cela pour notre plus grand plaisir. Les loups-garous semblent tirer les ficelles, Zechariah joue toujours un rôle ambigu et faciès est un vrai méchant.

Alors que le Tome 2 s’était un peu endormi, cet opus est digne, enfin, de Kirkman. Les conflits vont bon train et l’action est intense. Et puis un certain nombre de surprises s’invitent au bal avec quelques personnages inattendus notamment.

Il y a toujours ce goût particulier des héros Image Comics. Ce côté plus désuet, plus proche de la vie quotidienne que ne le sont les récits Marvel ou DC. C’est une touche particulière qui est plutôt rafraîchissante.

En bref, voilà un tome à déguster sans modération.

Appréciation : 4

 

 

 

 

Wolfman T4

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Jason Howard

Collection : Glénat Comics 

Format : 173 x 265 mm, 176 pages,  couleur

Editeur : Glénat

ISBN : 9782723490993

Web : http://www.glenatbd.com

 

Notre avis :  ce 4ème et dernier tome de la série nous apporte donc le dénouement de l’histoire de Wolfman. Celle-ci continue de plus belle. Gary s’est échappé de prison avec l’aide de Faciès. Ce dernier réveille une créature anté-diluvienne qu’il croit pouvoir dominer. Bien mal lui en a pris, cela lui coûte la vie. Débarrassé de son encombrant ami, Wolfman s’associe à MechaMaid pour déjouer les plans machiavéliques de notre ami Zechariah, toujours lui. Une grande partie de l’intérêt de cet album réside dans cette association et le plan qu’ils vont développer ensemble. Gary cesse d’être la victime des manipulations des autres, on sent le personnage évoluer, grandir, mûrir. Kirkman nous réserve encore quelques séquences avec des faux-tiroirs dedans, entre MechaMaid qui veut délivrer ses amis super-héros de la malédiction du vampire, le doyen des loups-garous qui ne cesse de parler du destin de Gary ou encore les services secrets qui ont leur propre plan.

Et puis, le vrai coup de peps de cet album, c’est ce couple Wolfman-MechaMaid. Les auteurs ont trouvé là deux personnages terriblement complémentaires qui semblent invincibles, une fois associés. MechaMaid se transforme à volonté pour fournir à notre loup, au choix, des poings de métal, un jet dorsal ou encore une armure complète. C’est plutôt jouissif et totalement dans l’esprit super-héros.

On peut le dire tout de suite, la fin de l’ouvrage laisse toutefois envisager une suite à cet univers…

Appréciation : 4