A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : L’In Extremis Tour (Francis Cabrel), EP#1 Remixes (ICI), Soft Hair, When Love Hurts (Pional)
Musique
La Playlist : L’In Extremis Tour (Francis Cabrel), EP#1 Remixes (ICI), Soft Hair, When Love Hurts (Pional)
Et puis Suzanne Vega, Garner, Fabrizio Cammarata, Jymbering

Cette semaine on fait des mélanges. Parfois, j’aime faire une playlist thématique et puis parfois, je préfère mélanger les genres. Donc, au menu, de la chanson française avec Francis Cabrel mais aussi de l’électro avec ICI, Soft Hair et Pional. Et puis quelques news, comme d’habitude.

cabrelinextremistour-haut

 

 

Notre sélection d’albums : nos coups de coeur, notre préférence

 

cabrelinextremistour-jaqL’In Extremis Tour – Francis Cabrel

5

 

Nous vous avions chroniqué son dernier album et nous en avions pensé le plus grand bien. Vous pouvez toujours réviser en relisant notre chronique. Au menu, un double CD assurant l’intégralité du concert de sa dernière tournée. Ces deux galettes sont agrémentées d’un DVD (ou blu ray au choix) du concert. Alors pas de grosse surprise avec cette prestation. Francis Cabrel reste sur la tonalité de ses albums avec des chansons feutrées, posées sur des arrangements acoustiques à la finesse incontournable. Oui oui, c’est un peu toujours la même chose mais c’est un orfèvre incroyable. Les instruments sont joués avec une sensibilité rare. La guitare est tenue par Freddy Koella. Il faut avoir l’oreille attentive pour profiter pleinement de ses arpèges, des multiples arabesques que dessine son mediator. A la batterie, on retrouve le fidèle Denis Benarrosh, toujours aussi discret mais toujours aussi précis et fin dans ses frappes. Son jeu se conjugue merveilleusement bien avec celui de Nicolas Fiszman, qui remplace l’illustre Bernard Paganotti. Il manie la contrebasse et la basse avec un style bien à lui qui donne, parfois, une nouvelle teinte à des morceaux bien connus. Je pense ainsi à la Corrida par exemple. Et puis il y a Alexandre Léauthaud à l’accordéon et aux claviers. Là encore, c’est la douceur qui est de mise. Les notes tombent à point, toujours à leur place. 

A la voix et à la guitare acoustique, on retrouve bien évidemment notre Francis national. Toujours aussi pro, toujours aussi mesuré, il intègre le groupe sans jamais se mettre en avant. Il est secondé par les voix magnifiques et mesurées de Julia Sarr, Murielle Lefebvre et d’Amanda Malela Mbuyi.

Côté réalisation, le ton feutré est renforcé par des basses profondes, profondes sans jamais occulter le reste. Elles savent laisser passer les notes éthérées, les instruments discrets, les accents étouffés. Bref, un album pour les mélomanes, pour ceux qui aiment les belles notes, les belles choses finalement. Ces belles choses on les retrouve dans les décors de la tournée, tout en sobriété, tout en classe. Le DVD contient un reportage de 40 minutes sur la tournée, assez sympa pour mieux connaître les artistes. 

27 chansons pour mieux goûter la belle écriture de Monsieur Cabrel. 

Chanson – Smart – octobre 2016 – site officiel

 

 

ep1ici-jaqEP #1 Remixes – ICI

4

 

Finissons sur un autre EP. Celui d’un duo appelé ICI. Leur galette s’appelle EP #1 Remixes . Là c’est carrément surprenant. Leur électro est planante sans être mièvre, au contraire elle en a dans le bide, indéniablement. Quelque chose de viscéral ressort de ces quatre morceaux. En fait deux d’ailleurs. Il y a deux titres et deux remixes de ces mêmes titres. C’est plutôt rare que nous mettions des EP dans nos coups de coeur mais là c’est justement le coeur qui parle. La voix est magnifique, elle flotte au dessus des sonorités électro-basses. On ressort de cette écoute avec un sourire sur les lèvres, avec l’impression d’avoir écouté quelque chose de neuf et d’énergique. Laissez-vous tenter en attendant, on l’espère, un LP ! 

Electro/Pop – Mouton Noir Record – septembre 2016 – site officiel

 

Albums en Vrac : quelques mots pour vous donner une idée

soft-hair-jaqOn peut vous parler aussi de l’album de Soft Hair au nom éponyme (Pop/Electro – Domino – octobre 2016 – site officiel). Il s’agit de l’association de Connan Mockasin, musicien néo-zélandais, et de Sam Dust (LA Priest / Late Of The Pier). Leur musique, c’est de la pop teintée d’électro avec une prédominante mélodique forte. Les compositions sont douces, légères et un rien planantes. Ce qui fait l’originalité de tout cela, c’est la voix des deux artistes. Ce mariage improbable entre la voix androgyne de Connan Mockasin et celle plus masculine de Sam Dust.pionaltimewaspassingby-couv Certains morceaux nous font penser au travail de David Bowie, mettant en avant la voix, la mélodie mais créant un tapis électro inspiré. L’album s’écoute d’une traite comme d’un seul tenant. Très agréable. Passons maintenant à Pional avec son nouvel EP When Love Hurts (Electro/Pop – Counter Records – septembre 2016 – site officiel). Pional, c’est Miguel Barros, un multi- instrumentiste, vocaliste, DJ, compositeur et producteur. Il nous propose ici un EP très sympathique. Une électro facile d’accès mais pas simpliste. Des mélodies ajustées, des sonorités originales. Quatre pistes qui donnent la pêche, quatre pistes qui donnent envie d’en écouter plus. On a particulièrement aimé la piste The Way That You Like avec Empress Of. A confirmer sur un LP ! 

 

 

Infos en Vrac : concerts, sorties, vidéos

 

Un nouveau clip pour Suzanne Vega

Suzanne Vega dévoile la vidéo du titre « We Of Me », extrait de son nouvel album « Lover, Beloved: songs from an evening with Carson McCullers ». Toujours aussi agréable à entendre. 

 

Un nouvel EP pour Garner 

Un an à peine après la sortie de son album « Bas Les Armes » (retrouvez notre chronique), Garner revient avec un EP de 5 titres appelé « En Plein Coeur ». Découvrez sa vidéo, qui ne peut pas vous laisser indifférents. 

 

En attendant l’EP de Fabrizio Cammarata

L’artiste folk italien nous propose un nouvel EP qui sortira le 18/11. Voici un premier extrait en vidéo. Nous on aime ! 

 

Jymbering vous fait danser

Pour finir, voici un nouvel extrait qui nous a donné la pêche. C’est le nouveau titre de Jymbering et nous on trouve ça top.